BREAKING NEWSCollection de stéréoscope par Weber jean francois | Lyon lumière, c'est ce weeke... par Rémy LECO | Alain amateur de vieux appare... par Eric Carlhan | Bon anniversaire jean marc (cha) par Bernard Ladroue | Fred - nouveau et pas vraimen... par Sylvain Halgand | [majoral] agrandisseur solaire par Patrick FOURNERET | Porst cr7 par Sylvain Halgand | Présentation par Sylvain Halgand |
Kodak N°3A Autographic Special (mod. B) favori envoyer imprimer
Photo(s) de JM et texte de JM. Propriété de JM
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Kodak Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Etats-Unis
Fabriqué de 1925 à 1931.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 2319

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Kodak N°3A Autographic Special



Grand folding, le "3 A Autographic Kodak Special Model B", selon son nom figurant sur une plaquette fixée en dessous du bloc obturateur/optique, est le premier appareil vendu dans le public équipé d'un télémètre intégré, qui plus est couplé.

Il s'agissait en 1917 d'une grande nouveauté et tout porte à croire que les professionnels et les amateurs éclairés et fortunés en aient compris tout l'intérêt. L'appareil est en bois et aluminium, recouvert de cuir. C'est également un modèle Autographic.

Il a été commercialisé avec différentes combinaisons d'obturateurs et d'objectifs. La plus courante est constituée d'un obturateur Kodamatic et d'un objectif Kodak Anastigmat. Il y a aussi des obturateurs Optimo avec un objectif Bausch et Lomb.
Le modèle présenté associe un Compur à une optique Tessar. La datation de cet appareil n'est pas facilitée par l'objectif (N°244893), qui, ici, date de 1913 déjà. Ce modèle haut de gamme pourrait être aussi ancien que la sortie du modèle (1916) ou légèrement postérieur. Le boîtier porte le numéro 22355 et l'obturateur le n° 352418.


La mise en batterie est manuelle. Une fois l'abattant ouvert, l'objectif est extrait à la main, jusqu'à un cran d'arrêt, grâce à une petite tirette permettant de le bloquer en bonne position. Ensuite la mise au point se fait à l'aide d'une molette placée sur l'abattant à main droite du photographe.
La mise au point déploie de 2-3 centimètres supplémentaires le jeu mobile de rails. La distance de mise au point se lit sur une plaquette en laiton gravée.
L'usage de ce télémètre n'est pas très aisé, puisque la visée doit se faire clairement en deux temps. (1) Le photographe place son œil latéralement pour voir l'image télémétrique afin d'ajuster le déploiement du soufflet avec la molette. Vu la taille et le poids du folding, il est probable qu'un pied facilitait cette mise au point. Puis (2) le photographe se replace derrière l'appareil pour viser avec le petit viseur de manière à effectuer le cadrage (mais sans changer la mise au point).
Le cache Kodak du regard inactinique porte l'inscription française "N'ouvrir qu'en enroulant".

Le modèle présenté ne dispose plus du petit stylet Autographic; par contre un film 122, probablement exposé, est à l'intérieur, ainsi que la bobine débitrice.





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced