BREAKING NEWSPhoto d'obturateurs par Sylvain Halgand | 11 catalogues zeiss ikon par Arnaud SAUDAX | Bons anniversaires à jean-pa... par Bernard Ladroue | Nouvelle venue... par Frédéric SEC | Trois catalogues agfa par Eric Borel | Signaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | 9 catalogues lumière par Sylvain Halgand | Td 2021-01 par Sylvain Halgand |
Zeiss Ikon Super Ikonta (530/2 U)
English version English version
Photo(s) de AG et texte de Sylvain Halgand. Propriété de AG. Dernière modification le 2021-02-08 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Allemagne de 1933 à 1939.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 2446

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Zeiss Ikon 
Historique de la marque Zeiss Ikon

Le Super Ikonta diffère de l'Ikonta par l'adjonction d'un télémètre et par certaines modifications moins évidentes.
Le télémètre est d'un type particulier formé de deux parties. Une se trouve près de l'objectif, l'autre se trouve sur le corps de l'appareil.
Celle, proche de l'objectif est constituée d'un bras articulé au bout duquel se trouve une lentille rotative. L'axe pivot de ce bras cache sous une molette, un engrenage qui fait tourner de façon synchronisée la lentille frontale de l'objectif et la lentille située au bout du bras. La partie fixée sur le corps de l'appareil ressemble extérieurement à un télémètre habituel, avec un œilleton de visée et deux fenêtres d'entrée de l'image. Une de ces deux fenêtres est dans l'alignement de la partie fixée près de l'objectif. Sur le corps de l'appareil, il n'y aucune partie mobile. Le fait d'avoir le mécanisme près de l'objectif réduit les risques de parallaxe dans la visée télémétrique.

Parmi les autres différences par rapport aux Ikonta, on note un renforcement de la solidité et un luxe accru. Dans cet appareil, tout est beau et très bien fabriqué. Le gainage et les finitions chromées sont remarquables. La précision est exemplaire, pour s'en convaincre, il suffit de regarder le bouton d'avancement du film.
Sur l'appareil, on trouve un viseur pliant constitué de deux parties. La partie antérieure est constituée d'une lentille divergente. La partie arrière présente un cadre brillant, représentant les deux formats qui peuvent être obtenus avec cet appareil : 6 x 9 cm et 4,5 x 6 cm. A l'intérieur de l'appareil, on trouve le cache amovible qui adapte l'appareil au 4,5 x 6 cm.
La mise en batterie de l'appareil est automatique, c'est-à-dire que le viseur se déplie, l'abattant s'ouvre et le soufflet se déploie en appuyant sur un seul bouton. Seul le bras antérieur du télémètre doit être déplié manuellement.

Les premiers Super Ikonta datent de 1933, mais la série perdurera avec succès jusque dans la seconde moitié des années 50. Des améliorations furent apportées, mais le principe général (... et la qualité) fut maintenu. Il existe également des Super Ikonta "horizontaux", mais qui n'utilisent pas tous ce principe de télémètre.

Les premiers modèles (1933/37) portent le code 530/2, ils se reconnaissent par l'absence du système de prévention de la double-exposition. C'est avec le modèle 531/2 qu'il apparaît. Ce système entoure la base de la clé d'avancement du film. La production diminuera au fur et à mesure de la guerre et cessera en 1945. Les modèles fabriqués de 1948 à 1955 porteront le même code.

 

Parmi les premiers modèles, on peut noter l'existence d'exemplaires ayant deux têtes de vis visibles sur la molette de réglage du télémètre. C'est le cas de celui présenté ici. Il a de plus une jolie décoration sur la façade de l'obturateur, d'inspiration art déco, d'après certains auteurs, Il a un objectif Tessar et un obturateur Compur.

Zeiss Ikon Super Ikonta





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced