BREAKING NEWSSecond td 2017 par Sylvain Halgand | Nouvel arrivant par Sylvain Halgand | Ambrotypes et collodion humide par Jacques MAR | Question sur les montures par Matthieu B | Salut par Jacques MAR | Je me présente par Jacques MAR | Optique avec obturateur par Jean Pierre M | [minox] 35 gt databack d35 par Gérard EVEN |
Fabrication artisanale - favori envoyer imprimer
Photo(s) de FC et texte de FC. Propriété de FC
UK English version

Chronologie de la marque Fabrication artisanale Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication :
Fabriqué de (Circa) 1950 à 0.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 2865

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Fabrication artisanale -



Cet appareil photo présente un aspect visuel assez inhabituel ce qui est souvent l’apanage des réalisations émanant d’initiatives individuelles. Qualifié de « Fabrication artisanale » cet appareil photo est vraisemblablement unique mais, revers de la médaille, son concepteur / réalisateur n’a pas pu être identifié.

Cet appareil photo à été acheté à Bièvres. Il appartenait depuis une trentaine d’années à un négociant qui faisait de la place dans sa collection privée.

La construction est massive (pièce en aluminium utilisée pour la construction du boîtier) ; les autres pièces mécaniques sont faites en laiton. La partie la plus aboutie concerne la partie télémétrique, encore parfaitement fonctionnelle. Comble de raffinement, l’utilisation de verres teintés pour augmenter le contraste des images à superposer a même été mise en œuvre ici.

Comme souvent sur ce type de construction, le concepteur a utilisé un bloc optique / obturateur d’un fabricant ayant pignon sur rue. Ici il s’agit d’un objectif Schneider-Kreuznach de 50 mm 1 : 2,8 sur obturateur Compur-Rapid  au 1/500 que l’on retrouve sur les appareils Retina des années cinquante. Notons au passage que ceci nous donne quelques renseignements sur la date de réalisation possible de cet objet.

Pour moi la partie la moins aboutie concerne le mécanisme lié au contrôle de l’avancement du film. Ici, il est très rustique et expose le photographe distrait à des déconvenues. En effet; cet appareil est un 24 X 36 et les bobines de film utilisées sont dépourvues de protection papier sur lequel le numéro des vues est imprimé. Donc une fenêtre inactinique pour contrôler l’avancement du film ne peut pas être mise en œuvre. Le concepteur a donc crée un jeu de pignons qui entraînent un disque métallique segmenté en douze secteurs repérés de 1 à 12. Après chaque vue, le photographe doit tourner le bouton pour faire avancer la partie du film exposée tout en observant la rotation du disque pour passer de la graduation d’un secteur à la suivante. Le choix de graduer en 12 secteurs le disque compteur de vues trouve toute sa pertinence pour exposer des films de 12, 24 ou 36 vues. Bien entendu pour les bobines de 24 et 36 vues il fallait garder en mémoire le fait que le disque avait respectivement fait déjà un ou deux tours complets et compléter l’information donnée par le disque en additionnant 12 ou 24.






Si Ebay ne trouve pas de correspondance, il vous affichera une liste aléatoire d'objets. Si le nombre de résultats est faible, alors, il complète automatiquement l'affichage. Les voies d'Ebay sont (parfois) impénétrables.


Nouveaux objets Fabrication artisanale sur EBAY FRANCE France

Nouveaux objets Fabrication artisanale sur EBAY ROYAUME-UNI UK
Nouveaux objets Fabrication artisanale sur EBAY ALLEMAGNE Allemagne
Nouveaux objets Fabrication artisanale sur EBAY ETATS-UNIS USA