BREAKING NEWS[alibert] chambre 13x18, obje... par Bernard Muraccioli | On n'a rien inventé par fabien d | Antiquités brocante de chatou par Jacques Bratieres | Magasin [gaumont] bloc note par Jean-Pierre S | [herbert george] provenance m... par Eric Borel | Divers catalogues par Eric Borel | Présentation franck-camu par Jacques Bratieres | Clic clac par Jacques Bratieres |
Olympus Wide-E
English version English version
Photo(s) de VB et texte de VB. Propriété de VB. Dernière modification le 2016-03-28 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1957 à 1958.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 3032

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Olympus 

L'Olympus Wide-E est un représentant de ces boîtiers qui, durant les années 50, ont revendiqué leur angle de prise de vue dans leur dénomination.
Olympus Wide, Mamiya Wide, Minolta Auto Wide, Kowa Kallo Wide, Welmy Wide, Walz Wide, Ricoh Wide et j'en passe sûrement.

La gamme Wide Olympus se composait de quatre boîtiers, les Wide, Wide E, Wide S et Wide II
Les Wide et Wide II était les plus simples, le S était doté d'un télémètre et d'une optique à plus grande ouverture et ce E était épaulé par une cellule au sélénium.

L'appareil est de construction robuste et l'obturateur Copal est toujours vaillant, mais sa disposition implique un emploi un peu fastidieux de l'appareil.
Il est en effet placé en arrière de l'objectif et non entre les lentilles avec, pour conséquence, une bague de mise au point située entre la couronne de réglage des temps de pose et la bague de réglage du diaphragme.
Il n'y a donc pas de couplage mécanique avec échelle en IL entre les deux réglages de l'exposition comme cela se faisait sur d'autres boîtiers.
Ainsi, pour utiliser la cellule il faut repérer la valeur en regard de l'aiguille de la cellule, la reporter sur l'échelle située autour de la manivelle de rembobinage, noter un couple temps de pose / ouverture et les reporter sur les réglages correspondants.
L'échelle de l'abaque comprend également des repères à 2 Il et 4 IL pour compenser l'utilisation des filtres jaune et orange ainsi qu'un repère "A" pour "Amplifier" correspondant à l'utilisation d'un capteur additionnel pour la cellule.

Le réglage de mise au point comporte des crans à 15 pieds pour la distance hyperfocale pour f/8 et à 7 pieds pour une profondeur de champ optimisée pour les portraits à f/8 également.

L'appareil était livré avec un adaptateur pour faire une mesure incidente de la lumière, à clipser sur la fenêtre du capteur. Cet adaptateur venait se ranger dans le dessus du sac TP avec malheureusement une fâcheuse tendance à abîmer la gravure du capot au niveau du M d'Olympus et du second E de Wide-E.

Dès la décennie suivante, les appareils équipés d'une focale de 35 mm fixe perdront cette indication "Wide" et, plus tard, quand beaucoup de compacts utiliseront des focales de 40 ou 38 mm, il faudra descendre à 28 mm pour qu'un appareil soit vraiment considéré comme grand angulaire.

Olympus Wide-E





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced