BREAKING NEWS[yashica] mat 124g - pb de ce... par Manuel M | Démontage exakta tessar 2,8/50 par Manuel M | [hermagis] folding mais quel ... par Stéphane Bouchet | Td confinement (3ème 2020) par Jean-Pierre Fantone | Problème avec un de mes voig... par Thierry L | Problème avec un de mes voig... par Thierry L | Signaler les erreurs des page... par Gérard EVEN | Hello to everyone from the uk par Matthew B |
Ricoh A-2
English version English version
Photo(s) de VB et texte de VB. Propriété de VB. Dernière modification le 2014-04-22 par Francois Landais.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1979 à 0.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 3033

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Ricoh 
Historique de la marque Ricoh

Le Ricoh A-2 est le petit frère de l'AD-1 qui comportait en plus un dos dateur.

Cet appareil pourrait rappeler un 35 ZF ST animé par un moteur mécanique mais son fonctionnement en est encore simplifié et le site historique Ricoh le positionne comme un successeur de l'Auto Shot.

Outre le moteur mécanique, on en retrouve d'ailleurs la focale raccourcie (35 mm) et l'ouverture (1:2,8)

Les commandes sont réduites, un réglage de sensibilité autour de la lentille frontale, un réglage de mise au point par symbole (zone focus oblige) avec une échelle en pieds et mètres visible du dessous de l'appareil, une commande de retardateur, quant au bouton à double flèche sous le nom de l'appareil, il s'agit de la commande vue par vue ou prise de vues en continu du moteur mécanique.

L'obturateur passe automatiquement au 1/30° s. lors de l'emploi du flash qui doit être de NG 12 (Un contacteur est dissimulé dans la griffe porte-accessoire)

L'autonomie du moteur est d'environ une dizaine de vues, un indicateur de tension du ressort est visible dans son bouton de remontage.

Le gros intérêt de cet appareil était la disponibilité d'un caisson sous-marin et d'un flash étanche.

Ricoh A-2





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced