BREAKING NEWSRingfoto 1971 par Sylvain Halgand | Foto-quelle 1970 par Sylvain Halgand | Numériser ses négatifs arge... par Nicolas S | Du neuf, neuf, neuf! par Bernard Muraccioli | Sortie des vieux appareils 2019 par Jacques Bratieres | Bon anniversaire jean marc (cha) par ROCHEVALIER Michel | [richard jules] verascope mod... par bernard mt | Alain amateur de vieux appare... par jean paul henri bernard |
Alpa Alos Poste favori envoyer imprimer
Photo(s) de AS et texte de AS/ Sylvain Halgand.UK English version
Promo

Chronologie de la marque Alpa Nouvelle fenêtre

Historique de la marque Alpa Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Suisse
Fabriqué de 1973 à (Antérieur à) 1990.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 4156

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Alpa Alos
L'exemplaire présenté porte le N° 60 885 (1975) et l'objectif le N° 1253.


Bien sûr, pas question pour le quidam lambda de pouvoir acheter ce modèle, donc autant dire qu'il est très rare de nos jours de pouvoir en trouver un.

Il était en effet complètement dédié à la photographie des compteurs téléphoniques.

Pour ceux qui n'étaient pas nés à l'époque pré-geekique, il faut savoir que les téléphones et les standards n'étaient pas numériques. Il y avait dans d'énormestiments des concentrations d'armoires faites d'une multitude de petits compteurs électromécaniques. Chaque ligne téléphonique avait son petit compteur qui affichait la consommation d'unités. Régulièrement ces compteurs étaient photographiés (par lot de 100) , puis analysés afin d'établir les factures individuelles. Il y avait du personnel en charge de photographier ces compteurs. Vue la petitesse des compteurs, il était primordial d'avoir un asservissement de l'appareil et des armoires, d'où ce cône entre les deux.

Comme l'indique la présentation du catalogue, l'objectif est spécial (différents objectifs ont été utilisés : Staeble, Asahi, Alobody et Enna, tous en 35 mm.) et la taille du négatif peut varier suivant la taille des compteurs : 24 x 24, 24 x 27 et 24 x 36 mm. Un flash (dans le cône) permet d'éclairer les compteurs.

Le mémo-film, sur le levier d'armement, est gradué entre 3 et 6400 ASA et indique 60 comme vitesse d'obturation. Le déclenchement n'est possible qu'avec un déclencheur souple. Une vis bloque le diaphragme à une ouverture entre 3,5 et 16.

Pour le rembobinage, on tire le bouton qui est relié à l'axe par deux barrettes articulées, et l'ensemble se comporte cemme une véritable manivelle très pratique.

Selon la littérature*, les objectifs se montent avec une baïonnette spécifique à ce modèle, mais celle-ci est conforme à la seconde version de la baïonnette Alpa. Par contre, il est impossible de monter des objectifs normaux sur ce boîtier, de même que monter les objectifs spécifiques "Poste" sur un boîtier classique ne présente aucun intérêt à cause de l'absence de mise au point, sans parler du registre qui risque de ne pas être le même.

La platine présente deux broches permettant un montage rapide sur la boite à lumière.

Allo, Allo, Alos, le 22 à Asnières ?

*Informations d'après le livre : "Alpa Reflex made in Switzerland – Un appareil photo suisse – Alfred Columberg."

Alpa Alos

Alpa Alos





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced