BREAKING NEWS61 modes d'emploi par ROCHEVALIER Michel | Une chambre [pipon] ? par André GD | Bons anniversaires à jean-pa... par Michel Perie | [ica], un début compliqué. par André GD | Photo pour remplacer une page... par Stéphane Bouchet | Td 2021-01 par Sylvain Halgand | 11 catalogues zeiss ikon par Eric Borel | Photo d'obturateurs par Sylvain Halgand |
Houghton Selfix Snapper
English version English version
Photo(s) de FC et texte de FC. Propriété de FC. Dernière modification le 2014-07-16 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Grande-Bretagne de (Circa) 1953 à (Postérieur à) 1953.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 4325

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Houghton 
Historique de la marque Houghton

L’Ensign Snapper est un appareil avec une belle livrée en peinture givrée de couleur grise. Il existe d'autres couleurs (noir, bordeaux) pour son revêtement. L’utilisation est assez rustique. Une fois mis en batterie, il faut actionner une petite tige métallique sur l’objectif pour déclencher l’obturateur. Ici, il y a une seule vitesse d’obturation et la pose. On a le choix entre deux ouvertures. La distance de mise au point se fait en tournant la bague de l’objectif.

L’ouverture du dos se fait en poussant dans sa plus grande longueur la pièce métallique argentée (sur la tranche de l'appareil) qui porte le numéro de série de l’appareil.

La fenêtre inactinique du dos peut être obstruée par la rotation d’un petit bouton. Une fois le dos ouvert une étiquette précise qu’il ne faut pas utiliser du film 120 mais du 620.

Houghton Selfix Snapper





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced