BREAKING NEWS[foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Christophe Moreau | Photographe pour un mariage /... par Antoine-Brun | [rolleiflex] quel modèle et ... par Dominique G | Signaler les erreurs des page... par Jacques Bratieres | Ouf ! par Daniel C | Présentation par Frédéric SEC | Jean-marc jmx par Frédéric SEC |
Polaroid 95
English version English version
Photo(s) de AS et texte de AS. Dernière modification le 2014-12-04 par Michel Rochevalier.

Fabriqué ou assemblé en Etats-Unis de 1948 à 1953.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 4396

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre

Chronologie des appareils Polaroid Nouvelle fenêtre

Ce très gros folding fut le premier appareil lancé sur le marché par Polaroïd.

C'est un boîtier tout en aluminium fraisé et usiné avec de nombreuses parties chromées, mais gainé de skaï...

Le seul film disponible faisait 100 ASA. La vitesse de l'obturateur change de 1/8 à  1/60, conjointement avec le diaphragme, de F 11 à F 45 par rotation d'un disque portant huit ouvertures, commandé par une molette portant les chiffres de 1 à 8, ce qui correspond à la graduation de la cellule sélénium qui lui était dédiée.

Le "film" était constitué de deux bobines de papier distinctes, positionnées chacune à une extrémité du boîtier, mais réunies par une languette commune. L'une formait le négatif, qui était exposé, puis développé quand on tirait sur la languette dépassant de l'appareil. Cela entraînait simultanément la partie négative et la partie positive, les obligeant à passer face à face entre deux rouleaux qui écrasaient une gélule de produit chimique collée sur l'un des papiers, et déclenchant le traitement qui était terminé en une minute. Le positif devait être verni avec un tampon livré avec le film, le négatif faisait parti des déchets créés par le procédé et ne pouvait pas être récupéré.

L'utilisation, bien plus complexe que les derniers plan-films couleur, paraissait simple et miraculeuse à cette époque... Les Soviétiques ont construit un appareil concurrent, le "Moment", mais ne purent résoudre les difficultés chimiques du procédé...

Polaroid 95
Sous l'objectif, on voit le sélecteur permettant la pose B. Une fois déclenché, il se remet automatiquement à la position instantanée.


Polaroid 95
Les cinq phases nécessaires à l'obtention d'une image étaient indiquées sur un carton que l'on retirait quand on maitrisait le procédé...


Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced