BREAKING NEWSSecond td 2020 par jean paul henri bernard | [cambo] twr54 par Arnaud SAUDAX | [canon] eos 1v par Sylvain Halgand | [ihagee] exakta varex iia: ve... par Sylvain Halgand | Réparations et entretien par Sylvain Halgand | Appareil non identifié agc par Sylvain Halgand | [lumière] lumireflex par Jacques Bratieres | Auch le 15 septembre 2019 par Jose PP |
Canon Prima Twin S
English version English version
Photo(s) de JFW et texte de JFW. Propriété de JFW. Dernière modification le 2017-07-09 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en Taïwan de 1991 à 0.
Rareté en France : Courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 4850

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Canon 

En 1991, le prix des compacts à zoom baissait pour se rapprocher de celui des bifocales. La conséquence fut que les ventes des bifocales régressèrent.  Canon choisit de sortir ce nouveau modèle mais en baissant son prix pour le rapprocher de celui des focales fixes comme le Prima 5.

Ce compact, sur lequel un curseur permet de choisir entre 38 mm ou 70 mm, était alors un des plus petits modèles de sa catégorie. Seul le Fuji DL-500 faisait mieux en terme de gabarit, mais seulement avec des focales de 28 et 45 mm, donc moins universel que le Canon Prima S.

Pour réduire les coûts, Canon a utilisé beaucoup d'éléments du Prima 5. Le résultat est une différence de 1 cm d'épaisseur supplémentaire et de 20 grammes.

Le changement de focale est motorisé, et entraîne l'escamotage ou la mise en place d'un élément du viseur adaptant ainsi la parallaxe.

Il se nomme Shure Shot Tele Max en Amérique du nord  et Autoboy Mini T au Japon.

Canon Prima Twin S





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced