BREAKING NEWSSignaler les erreurs des page... par Jean-Paul H | Saint-bonnet, histoire de la ... par Rémy LECO | Notre dame de paris - patrimoine par François LAND | Présentation d'olivier par jean paul henri bernard | Notre-dame de paris par Arnaud SAUDAX | A-t-il existé des appareils ... par Jean-Francois LEC | Notre-dame de paris par Sylvain Halgand | Présentation par Sylvain Halgand |
Graflex K25 B favori envoyer imprimer
Photo(s) de AG et texte de AG. Propriété de AG
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Graflex Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Etats-Unis
Fabriqué de 1942 à (Postérieur à) 1942.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 5278

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Graflex K25 B



Cet imposant et lourd exemplaire, tout en métal, a été fabriqué en 1943 par Graflex sous licence Fairchild pour la reconnaissance aéronavale de l'US Navy.

 A la différence du K-20 de taille identique, prévu pour être utilisé à main levée, le K-25 est avant tout un appareil motorisé, fixé sur un socle mobile.  La manivelle avec la boule rouge sert à orienter l'appareil en prises de vue horizontales .
Un moteur électrique interne, alimenté en 24 volts, fait tourner un mécanisme qui, successivement, avance le film, arme et déclenche. Une petite clé (elle est attachée par le cordon métallique en forme de chapelet) permet toutefois un usage manuel. 


Le film, en grosse bobine, donne jusqu'à 50 vues au format 4 x 5 pouces ; leur nombre est relevé par le disque d'un compteur.
Trois vitesses seulement sont disponibles : 1/125, 1/250 et 1/500.
Aucun réglage de distances n'est prévu, les prises de vues faites "en rase motte" ayant moins d'intérêt...


Après la guerre, ce type d'appareil, fabriqué à plus de 14 000 exemplaires, a aussi servi dans l'aviation civile jusque dans les années 80.





Appareils similaires en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced