BREAKING NEWSUn délicieux nikon par Jean-Francois LEC | Second td 2017 par Sylvain Halgand | Plaque "le photographe&q... par Dominique | [krasnogorsk] zenit 14 par Weber jean francois | Trepied compass par Bernard Muraccioli | Des idées pour un appareil vi... par Renaud LAEMMLI | Bonjour a vous tous par Frédéric SEC | Nouvel arrivant par Frédéric SEC |
Debrie Cinémitrailleuse Type 65 Modèle 1935 favori envoyer imprimer
Photo(s) de AS et texte de AS. Propriété de AS
UK English version

Chronologie de la marque Debrie Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication : France
Fabriqué de 1935 à 0.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 5304

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Debrie Cinémitrailleuse Type 65
photo 1:Debrie Cinémitrailleuse Type 65 Modèle 1935 Série BB N° 231


Dans mes recherches, les seules informations sur ce modèle se résument au fait qu'il a existé un "Modèle 1938", pour lequel la société Bauchet fournissait en 1940 du film orthochromatique en 65 mm de large...
Contentons nous donc de décrire l'exemplaire disponible !

Debrie : ce grand nom de l'industrie cinématographique est garant de la qualité et de la précision de réalisation de cet appareil.
Cinémitrailleuse : le terme semble un peu abusif, car s'il peut prendre des photographies en rafale, son format d'image, 43 x 58 mm sur un film de 65 mm de large et de 7,5 m de long lui donne une autonomie limitée à 165 images. (Soit 7 secondes à la cadence classique.)
Type 65 : cela indique la largeur du film utilisé, avec une seule rangée de perforations de type Edison. (En 1924, Debrie avait présenté son "Horo-Ciné" utilisant le film ciné classique.)
Modèle 1935 : cela indique clairement l'année de conception, sans doute suite à un marché passé avec l'Armée.
Série BB : il est peu probable qu'il y ait eu les séries de AA à AZ pour précéder celle-ci.
N° 231 : cela prouve que cet appareil a été produit en série et sans doute a-t-il été engagé durant la seconde guerre mondiale.
 

L'appareil est modulaire et constitué de quatre sections, formant un ensemble massif mais profilé, surtout quand la poignée est repliée.
L'ouverture à l'avant abrite l'objectif, un "Flor  Série 1c 1 : 4,5 F = 120   238442  Bte  Berthiot  Paris". Les diaphragmes sont gradués 4,5 6 9 12 18 24.
La protubérance ronde à côté contient un chronomètre (Photo 2) dont l'image, reprise par un petit système optique se forme dans un cercle de 13 mm au coin du cliché.
Sur le côté, on voit le compteur de film, une simple aiguille allant de 0 à 7,5 m.
Au dessus, une prise électrique qui ne sert qu'au déclenchement.

Debrie Cinémitrailleuse Type 65
Photo 2 : Le chronomètre dispose de trois aiguilles, dont une, se terminant en pointe semble être un pendule indiquant la verticale. Il resterait donc une aiguille pour les secondes et une pour les minutes. Le cadrant est imprimé sur verre et est éclairé par transparence à contre-jour. Le téton visible à 37 est le remontoir, qui nécessite une clé spéciale que l'on introduit dans un trou protégé par un bouchon moleté.
Debrie Cinémitrailleuse Type 65
Photo 3 : Le capot avant s'enlève facilement. On voit alors l'objectif, qui se dévisse mais est sécurisé par un ressort s'encastrant dans une encoche. Le diaphragme se règle à la main en suivant les consignes de l'étiquette. (De 4,5 par temps couvert sombre à 12 pour un fort soleil 10 H. à 14 H.) Le disque percé de trois trous porte deux écrans neutres pour équilibrer l'éclairage entre la photo et le cadran du chrono. Le mécanisme en bas à droite est le système de fermeture.
Debrie Cinémitrailleuse Type 65
Photo 4 : Vue arrière du bloc optique montré par la photo 3. Le cercle clair est l'objectif. Le cadre autour est la fenêtre d'exposition, couverte d'une glace avec un réticule gravé. On voit dans le coin gauche et bas l'endroit où se forme l'image du chronomètre. Au-dessous, la roue dentée (à gauche) assurant l’entraînement du film. A droite, le mécanisme de verrouillage et juste au dessus, l'extrémité de l'axe recevant le mouvement de rotation fournit par le ressort (Photo 6).
Debrie Cinémitrailleuse Type 65
Photo 5 : Aucun problème d'identification ! Tout est dit.
Debrie Cinémitrailleuse Type 65
Photo 6 : Le capot arrière relevé laisse voir le tambour du ressort et la poignée permettant de le remonter. Un tel système mécanique permettait une installation sur n'importe quel avion, sans souci du voltage, mais ne favorisait pas le confort du pilote...
Debrie Cinémitrailleuse Type 65
Photo 7 : Avant du magasin à film : Le film sort au dessus du rouleau supérieur et rentre sous le rouleau inférieur. Les trois rouleaux intermédiaires forment le presse-film. L'espace sous le presse-film est en creux et reçoit la roue dentée entraînant le film par un système à croix de Malte.
Debrie Cinémitrailleuse Type 65
Photo 8 : Chambre du film avec l'emplacement de la bobine débitrice et l'axe récepteur. Il est aussi possible que le film ait été contenu dans un magasin qu'il suffisait d'insérer dans cette chambre sans autres précautions que de glisser le film par dessus les deux rouleaux.





Si Ebay ne trouve pas de correspondance, il vous affichera une liste aléatoire d'objets. Si le nombre de résultats est faible, alors, il complète automatiquement l'affichage. Les voies d'Ebay sont (parfois) impénétrables.


Nouveaux objets Debrie sur EBAY FRANCE France

Nouveaux objets Debrie sur EBAY ROYAUME-UNI UK
Nouveaux objets Debrie sur EBAY ALLEMAGNE Allemagne
Nouveaux objets Debrie sur EBAY ETATS-UNIS USA