BREAKING NEWSQuatrième td 2019 par Sylvain Halgand | Presentation par Jacques Bratieres | Petites pellicules à identifier par Rémy LECO | Presentation par Eric Carlhan | [gitzo] les lieux de product... par didier rob | Foto-quelle 1975-76 (france) par Sylvain Halgand | Foto-quelle 1975 (france) par Sylvain Halgand | Central-photo (1973) par Sylvain Halgand |
Bardin Chambre à joues favori envoyer imprimer
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de AS. Propriété de Musée de la photo de Graçay
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Bardin Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : France
Fabriqué de (Antérieur à) 1900 à 0.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 5621

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Bardin Chambre à joues
Le ressort blocant le viseur n'a pas empêché sa perte... L'optique est malheureusement le résultat d'un bricolage.


Les chambres à joues, ou à ailettes, étaient dites "à main et à pied". Pour l'usage sur pied, il y a deux écrous au pas du Congrès qui pouvaient aussi recevoir un manche tenu à la main. La visée était possible grâce à un viseur amovible que l'on déplaçait selon la prise de vue en portrait ou paysage. Comme souvent les accessoires amovibles, il a ici été perdu... Le cadrage précis était possible sur un dépoli monté dans un châssis prenant la place de celui contenant la plaque.

On remarque que l'objectif n'est pas d'origine, comme l'indiquent les trous de vis encore visibles. Normalement, le bloc optique comprend l'objectif, un obturateur rotatif à armement préalable, (avec variation de vitesse par un ergot limitant la partie active du ressort) et un diaphragme à trous sur un disque placé entre les lentilles.

Les assemblages à queues d'aronde indiquent une fabrication artisanale et une date de fabrication d'avant 1900 ~.





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced