BREAKING NEWSBon anniversaire michel (perie) par Renaud LAEMMLI | Un reparateur de moins par Eric Borel | Nouvelle ici par Eric Carlhan | Démontage objectif par Dieter | [zeiss ikon] super ikonta a531 par Jean-Pierre Fantone | Vulgarité par Joël M-B | Quatrième td 2019 par jean paul henri bernard | Demande d'aide pour l'achat par Dieter |
Ricoh Adler B favori envoyer imprimer
Photo(s) de VB et texte de VB. Propriété de VB
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Ricoh Nouvelle fenêtre

Historique de la marque Ricoh Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Japon
Fabriqué de 1938 à (Postérieur à) 1940.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 6912

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Ricoh Adler B



1938 voit l'apparition chez Asahi Kōgaku Kōgyō des Adler A et B, deux boîtiers pliants de format 4,5 x 6 cm.

Inférieur en gamme et en prix, l'Adler B est un folding inspiré de l'Ikonta A (520) sans grande originalité, on notera le système de déploiement automatique du viseur avec la mise en batterie et un déclencheur déporté sur la face supérieure de l'appareil.

La société Asahi Bussan spécialisée dans les boîtiers moulés en bakélite avait fait appel à différents sous-traitants pour créer sa gamme de boîtiers métalliques Adler.
En 1938 Riken n'a absorbé Asahi Bussan pour créer Asahi Kōgaku Kōgyō que depuis un an et selon camera-wiki la similitude de l'appareil avec d'autres productions contemporaines fait penser qu'il a été fabriqué par la compagnie Yamamoto Shashinki Kōsakusho.

Le site web historique de Ricoh confirme la sous-traitance du boîtier mais amalgame les Adler A et B alors qu'ils sont de fabrication visiblement différente (formes plutôt arrondies pour l'Adler A présenté sur le site Ricoh et copie de Zeiss Ikon avec des arêtes biens marquées pour cet Adler B)





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced