BREAKING NEWS13 000 !! par Eric Borel | Quatrième td 2019 par Weber jean francois | Nouvelle page [suter] detecti... par Sylvain Halgand | Flash for agiflash par GC COPPEL | Qu'est-ce que c'est ? par Arnaud SAUDAX | Association [gkv], [gevaert][... par Rémy LECO | Graphic [kowa] 1:9 240 par Frédéric SEC | Nouveau membre par Eric Carlhan |
Franceville N° 1 bis favori envoyer imprimer
Photo(s) de AS et texte de AS. Propriété de Maison de la photo de St-Bonnet
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Franceville Nouvelle fenêtre

Historique de la marque Franceville Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : France
Fabriqué de (Circa) 1908 à (Postérieur à) 1913.
Indice de rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 7131

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Franceville N° 1 bis
Derrière le petit trou se cache une grosse lentille.


Le Franceville N° 1 bis était vendu 25 % plus cher que le Franceville N° 1, ce que justifiaient de nombreuses améliorations. Le corps, formé de deux coques, est en "laque noire" selon le catalogue, matière plus communément appelée "papier mâché". Sans doute obtenu par moulage et compression, l'ensemble est très rigide et indéformable.

Ce modèle se charge avec un minuscule châssis recevant une plaque 4 x 4 cm. Cette opération peut ce faire en plein jour, donnant une autonomie certaine au photographe en herbe.

Curieusement, le trou en façade fait tout juste 2 mm, alors que derrière, il y a une grosse lentilles de plus de 10 mm de diamètre.

L'obturateur est une simple lame métallique qu'il faut soulever vers le haut avec l'ongle, puis la repousser pour la faire descendre et finir l'exposition. Le catalogue parle d'un diaphragme, mais cet exemplaire ne présente rien de tel.

Franceville N° 1 bis
Le cache en laiton, breveté, permet de découvrir le châssis sans voiler la plaque.




Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced