BREAKING NEWSUn [kodak] 1a folding pocket ... par Weber jean francois | Petit nouveau par Jacques Bratieres | [auzoux & français] par André GD | Le stéréopole par Arnaud SAUDAX | Divers catalogues par Sylvain Halgand | [traid] fotron accessoires par Jacques Bratieres | Pages au garage à sortir par Jacques Bratieres | Second td 2020 par Jose PP |
Houghton Ful-Vue (synchro)
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand. Dernière modification le 2012-02-05 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en Grande-Bretagne de 1948 à 0.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 886

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Houghton 
Historique de la marque Houghton

N'avez-vous pas envie de lui mettre une manivelle pour essayer de le démarrer ?

Le Ful-vue apparut juste avant la seconde guerre mondiale. Il s'agissait alors d'un box peu conventionnel, puisque les petits viseurs habituels y étaient remplacés par un seul viseur largement surdimensionné, au point d'occuper une grande partie de son capot, d'où son nom de Ful-Vue. Il devint un appareil très populaire, car son viseur très lumineux était facile à utiliser. Le miroir de renvoi de l'image était, dans un but d'économie et de recherche de la solidité, remplacé par une plaque de métal chromé.

Après guerre, Ensign redessina l'appareil en adoptant le design "streamline". L'appareil sera à nouveau redessiné vers 1953 et passera du film 620 au 120 . L'objectif ménisque est un Ensar.

L'ultime avatar de la famille sera le Fulvueflex qui sortira en 1957, peu de temps avant que Ensign ne cesse son activité.

Le Ful-Vue 6 x 6 coutait 3975 francs en 1953 (catalogue Caron Amiens).
 

Houghton Ful-Vue (synchro)
Evolution avec synchro-flash




Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced