BREAKING NEWSAuch le 15 septembre 2019 par Jose PP | Visioneuse bakélite pour vue... par Daniel C | [coronet] / [tiranty] luxibox... par Thierry LHERBIER | [ernemann] quel modèle ? par André GD | Marc par Eric Carlhan | Appareil non identifié agc par André GD | Salutations par Frédéric SEC | Bonjour de gilus : nouveau ve... par Frédéric SEC |
Voigtlander Ultramatic CS
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand. Dernière modification le 2016-07-16 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en Allemagne de 1965 à 1967.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 926

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Voigtlander 

L'Ultramatic CS prit la succession de l'Ultramatic qui était paru en 1962. La différence essentielle avec ce modèle, c'est que la cellule frontale à sélénium a été remplacée par une cellule CdS (d'où le CS du nom). Il s'agit d'un reflex automatique débrayable (le Bessamatic est semi-automatique) avec choix de la vitesse ou du diaphragme et à objectif interchangeable. Le miroir est à rappel automatique ; la visée est possible sans armement. L'obturateur Synchro-Compur permet les vitesses de la seconde au 1/500. Cet appareil coûtait très cher lors de sa sortie (1355 francs en 1964, avec le Septon 2/50 mm) 

Il partage sa gamme d'objectifs interchangeables avec le Bessamatic.

Voigtlander Ultramatic CS





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced