BREAKING NEWSPresentation par Frédéric SEC | Presentation par Frédéric SEC | Quatrième td 2019 par Patrick FOURNERET | Pour les participants réguliers par Sylvain Halgand | Objectif triolar. par Weber jean francois | Pages à renvoyer au garage p... par Gérard EVEN | Avant les prochaines photos par Jacques Bratieres | [foto-quelle] 1975 (france) e... par Eric Borel |
Minolta Semi Minolta I (type D2) favori envoyer imprimer
Photo(s) de RL et texte de RL. Propriété de RL
UK English version
Nouveau Promo

Chronologie de la marque Minolta Nouvelle fenêtre

Historique de la marque Minolta Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Japon
Fabriqué de (Circa) 1937 à (Postérieur à) 1937.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 9735

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Minolta Semi Minolta I



La classification employée ici est celle proposée par Camera-wiki à la page des Semi Minolta I et II.

On distingue au moins neuf variantes du Semi Minolta I, qui n'a pourtant été produit, en tout, qu'à moins de 7000 exemplaires. Cela donne une idée de la rareté de chaque type...

Les tout premiers Semi I (types A1, A2 et A3) possèdent un viseur pliant à cadres, sans lentilles donc. Rapidement, ce viseur recevra des lentilles avec un repère en croix sur l'avant (types B1 et B2).

Le type C est ensuite monté avec des boutons cylindriques pour le maintien des bobines, plus saillants que les coupelles précédentes.

Nous arrivons donc au type D, que l'on distingue d'emblée grâce au verrou de fermeture du dos, annonçant déjà celui des Semi Minolta II. Celui-ci est désormais commandé par un curseur à l'arrière, de plus solidaire du dos et non du corps principal, ce qui est plus pratique. Le type D1 conserve l'ancienne façade d'obturateur, entièrement noire avec une gravure en creux (Patent Nippon et Crown) en lettres cursives, avec le logo MTS sur la droite.

Le type D2 que nous avons ici adopte une nouvelle façade, avec des lettres bâton en relief sur un fond noir, les deux mentions étant séparées horizontalement par trois lignes concentriques. Le logo MTS ne se voit plus que sur l'axe des ciseaux. On conserve cependant le disque d'incrémentation faisant office de compteur de déclenchements : on ne saurait en effet considérer qu'il s'agit d'un compteur de vues, puisqu'il est possible de presser autant de fois le bouton que voulu sans avancer la pellicule. Le chiffre lu sur le disque doit en effet correspondre à celui inscrit dans les fenêtres inactiniques au dos, avec les particularités propres à l'utilisation d'un demi-format à deux fenêtres : chaque numéro passe ainsi par la première fenêtre, donnant ainsi une vue n° 1, puis par la seconde (vue n° 1 bis), puis 2 et 2 bis, etc...

Une dernière version verra le jour, avec une ouverture à 3,5 (type E), mais déjà le Semi Minolta II est annoncé dans la presse !

On notera une particularité des rails de guidage sur cet exemplaire (n° 6085) : ils sont identiques à ceux des premiers Semi II, sans débordement par dessus les rouleaux latéraux, alors que les exemplaires connus de Semi I (type D) semblent les avoir plus longs avec débordement.

Minolta Semi Minolta I
On notera le logo "MTS" à l'axe des ciseaux.




Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced