BREAKING NEWSKlapp folding pocket [kodak] ... par André GD | Jumelle [fauvel] par Jacques Bratieres | [kodak] variante de n°3 fold... par Gérard EVEN | Marc par ROCHEVALIER Michel | Bonjour de gilus : nouveau ve... par ROCHEVALIER Michel | Bon anniversaire jean luc (leg) par ROCHEVALIER Michel | Bon anniversaire davidl (chau... par ROCHEVALIER Michel | Second td 2020 par jean paul henri bernard |
Nikon F3 favori envoyer Print
Photos by Sylvain Halgand / DC text by DF. From the collection of Sylvain Halgand
France Version française

Chronology of the Nikon brand  New window

Manufactured in Japon from 1980 until 2000.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 1633

See the complete technical specifications New window
Nikon F3

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Le Nikon F3 était un appareil destiné aux professionnels. Jusqu'alors, la gamme professionnelle de Nikon se caractérisait par des appareils complexes et assez encombrants. Le Nikon F3 désappointa la critique par la simplicité de son utilisation, alors qu'il est très élaboré, et par sa taille raisonnable.
La première surprise fut un large viseur très sobre, les indications n'empiétaient pas sur la surface d'image. Les indications sont la vitesse d'obturation, l'ouverture et un indicateur d'état du flash (invisible s'il n'y a pas de flash). Les indications apparaissent dans des fenêtres distinctes seule la valeur courante s'affiche.
L'exposition est contrôlée par une cellule unique située à la base du miroir, et assure même la mesure TTL au flash. La position de la cellule offre l'avantage de ne pas devoir être corrigée si on change le prisme ou le verre de visée .

L'éclair du flash est visible dans le viseur lors du déclenchement de celui-ci grâce à la petite fenêtre de rétro-éclairage de la vitesse (visible entre les oreilles de lapin sur la photo).

L'obturateur est en titane, et permet les vitesses de 1/2000 à 8 secondes. En cas de défaillance de la pile, un bouton situé en bas de l'objectif permet de déclencher au 1/60ème ou en pose T.

C'est un automatique avec priorité à l'ouverture, ou un semi-automatique ou un manuel. Destiné aux professionnels, sa maintenance est facile et rapide. Dix potentiomètres de réglage sont directement accessibles dès que le gainage est retiré. Le chargement est accéléré jusqu'à la vue n°1. Le moteur MD-4 permet du 6 images/seconde, il assure également le rembobinage électrique en 7 secondes. Il utilise des piles ou des accus NiCd.

Hormis le viseur standard DE2, Nikon proposait pour le ce premier modèle F3, un viseur de poitrine le DW3, présenté sur la photo en bas, un viseur avec grossissement x6 le DW4 et un viseur sportif le DA-2. Une large gamme de verres de visée interchangeables était aussi disponible. Le dos est démontable afin d'assurer l'association d'un dos de 250 vues ou d'un dos Data.

Nikon F3