BREAKING NEWSLot de négatifs anciens sur ... par Fredart | Pascal guillemet [fex] et [ki... par Eric Carlhan | Saint-bonnet, samedi 26 octobre par Rémy LECO | Lyon lumière, c'est ce weeke... par Rémy LECO | Pré cinéma par Sylvain Halgand | Pas mal de nouveautés par Jacques Bratieres | [goerz] anschütz tropical par Jose PP | [zeiss ikon] numéros de série par jean paul henri bernard |
Leroy Stéréocycle favori envoyer Print
Photos by - text by -. From the collection of -
France Version française

Chronology of the Leroy brand  New window

Manufactured in France from prior to 1898 until after 1913.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 20571

See the complete technical specifications New window
Leroy Stéréocycle

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Le Stéréocycle est présenté dans Photo-Revue de 1898 , comme nouveautés. Voici ce qu'il en est dit :
 
Le Stéréocycle
 
Depuis l’apparition des premières Photo-Jumelles, la fabrication de ce genre d’appareils s’est multipliée à un tel point que l’amateur se trouve aujourd’hui très embarrassé pour faire son choix.
Parmi les derniers modèles créés, nous en retiendrons deux qui nous paraissent dignes de fixer l’attention de nos lecteurs.
 
Le premier est le Stéréocycle, de MM. Bazin et Le­roy :
 
Ce coquet petit appareil , construit entièrement en métal recouvert de maroquin, est muni de deux objectifs très lumineux, convenant particulièrement pour la stéréoscopie.
L'obturateur, à section triangulaire pivotant, est indéréglable ; il permet la pose ou les différentes vitesses de l’instantané. Les objectifs, montés en avant, se dévissent pour le nettoyage des lentilles. Enfin, le changement des plaques se fait dans un magasin système Fol, contenant 25 châssis indépendants qui se substituent les uns aux autres, sans aucun mécanisme, par un simple pivotement de l’appareil sur lui-même Ces châssis reçoivent des plaques de toutes épaisseurs sur lesquelles on prend des vues simples ou doubles à volonté. Dans ce der­nier cas, on tirera des positifs sur verre que l’on introduira dans un charmant stéréoscope américain (modèle A.Veyher) où chaque rouleau de 50 vues peut être changé en un clin d'œil.
 
Le prix du Stéréocycle, format 5 x 5 est de 250 francs.
 
 
 
=====
 
Le 20 juillet 1897, MM. Bazin et Leroy avaient déposé le brevet 269028, portant sur un nouveau système de jumelle stéréoscopique pour la prise de vues photographiques.