BREAKING NEWSQuatrième td 2019 par Sylvain Halgand | [huttig] lloyd quelque chose par Jacques Bratieres | [canon] a1 pb réarmement / d... par Jean-Pierre Fantone | Photos faites à gometz par Jacques Bratieres | [konica] ff-88 par Sylvain Halgand | Signaler les erreurs des page... par Jacques Bratieres | Format de film par Jacques Bratieres | Un fred de plus ^^ par Fred morfredus |
Pentax Espio 160 favori envoyer Print
Photos by JM text by JM. From the collection of JM
France Version française

Chronology of the Pentax brand  New window

Manufactured in Japon from 1997 until 0.
Index of rarity in France : Courant (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 2347

See the complete technical specifications New window
Pentax Espio 160

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Le Pentax Espio 160 est le frère de l'Espio 200. Leurs boîtiers sont quasiment identiques (couleur champagne et gris foncé) et de même taille. Seuls la molette de sélection des modes et les boutons de commande placés sur le capot autour de l'écran LCD sont esthétiquement différents.
Il est probable que les deux complétaient l'offre de Pentax permettant à sa clientèle de choisir entre, d'une part, l'Espio 160 offrant un démarrage du zoom par un 38 mm mais au télé limité à 160 mm et, d'autre part, l'Espio 200 dont le zoom commençait à une focale de 48 mm, mais disposait d'un télé particulièrement étendu pour ce genre d'appareil, avec 200 mm.

Comme l'Espio 200, le 160 dispose d'un mode automatique principal, complété de divers modes de prise de vue spéciaux (y compris la pose, ce qui est assez rare sur des compacts ; mais utilisable seulement pour certaines prises nocturnes). Les expositions multiples sont possibles.
Il est équipé d'un masque interne 'panorama' fournissant une image 13 x 36 mm, un mode qui deviendra courant avec le format APS.

Un faisceau de lumière assiste l'autofocus en cas de faible éclairage ou d'identification de contrastes difficile. Il est possible de débrayer l'autofocus pour la photographie de paysage (réglage fixe sur l'infini).

Le flash (qui sort latéralement de son logement dès l'appareil sous tension) dispose de plusieurs modes (y compris la mise hors-service) ainsi que d'un mode à temps d'exposition long, permettant d'exposer des fonds de 1/2 sec. jusqu'à 5 minutes en saisissant un premier plan au flash.

Le viseur est doté d'un correcteur de dioptrie.
L'écran LCD (2,5 x 1,3 cm) est automatiquement rétro-éclairé en faible lumière (système modestement intitulé "auto illumination").

Les films non codés DX sont considérés comme ayant une sensibilité de 25 ISO.

Au nombre des accessoires, il y a une télécommande à distance ainsi qu'un dos dateur au quartz.

Son ouverture maximale de 12 à la focale de 160 mm n'est pas digne d'un appareil de cette gamme.

Son prix était de 2990 francs en version standard et de 3190 francs en version date.