BREAKING NEWSAux enchères ... par Sylvain Halgand | 12 octobre chartres collectio... par Bernard Muraccioli | Bourse de saint bonnet de mur... par isabelle co | Numériser ses négatifs arge... par Eric Carlhan | Catawiki par Bernard Muraccioli | [sem] commande des vitesse gr... par Claude Marius | Demande par Sylvain Halgand | Troisième td 2019 par Eric Carlhan |
Nemrod Siluro Super (Modèle C) favori envoyer Print
Photos by PF text by PF. From the collection of PF
France Version française

Chronology of the Nemrod brand  New window

Manufactured in Espagne from 1960 until 1966.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 9164

See the complete technical specifications New window
Nemrod Siluro Super

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Produit en Espagne à partir de 1960, le Siluro ne laisse pas indifférent, ni par son aspect, ni par son poids respectable dû aux masselottes de plomb internes qui servent à le lester.

Le modèle rouge, le plus rare, a été le dernier à être fabriqué. Il possède quelques améliorations notables comme le choix entre deux diaphragmes, une échelle de quatre distances de mise au point et une poignée double qui permet une préhension équilibrée car l'appareil est lourd.

De construction robuste, le Siluro dispose d'une valve en façade qui permet de faire la pression à l'intérieur de l'appareil avec la bouteille d'air du plongeur et, par la même occasion, de vérifier l’étanchéité du boîtier : si des bulles d'air s'échappent, sortie d'eau immédiate... Il est donné pour supporter la pression jusqu'à 40 m. A cette profondeur on imagine que le flash (optionnel, on peut voir les deux contacts en façade) devient indispensable car les réglages sont limités : vitesse unique et deux diaphragme sur ce modèle. La documentation préconise toutefois l'emploi de différents types de films en fonction de la profondeur de plongée et de la limpidité de l'eau. L'alignement de l'extrémité du "doigt" vertical situé derrière le cadre de visée avec le centre du cadre donne, selon la documentation, une image correcte située à environ 3 m de distance.

Le Siluro espagnol est une version notablement améliorée de l'appareil Mako-Shark de la société Healthways (Los Angeles, USA) fabriquée vers 1952. McKeown's signale que l'ensemble du mécanisme, obturateur, lentille et transport du film, sont identiques à ceux du Brownie Hawkeye Flash. Il s'agirait donc d'une version sous-marine construite sur la base du très populaire Brownie. Le fabricant Metzeler aurait donc utilisé partiellement une licence américaine. C'est assez probable. Le brevet déposé en Espagne en février 1959 à été accordé le 3 décembre de la même année sous le numéro 30950.

Trois modèles différents de cet appareil (A, B et C avec quelques variations) ont été fabriqués en Espagne, exportés dans 54 pays, avec un total approximatif de 8000 unités produites, ce qui en fait un appareil assez rare :

Modèles A et A-1 : fabriqués en Novodur (firme Bayer) de couleur  noire. La face antérieure du premier (A) porte la marque Siluro / Nemrod en relief dans la bakélite ; le deuxième modèle porte le nom Nemrod sur une petite plaque bleue encastrée dans un logement (modèle A-1) sous le nom Siluro ; au dos de l'appareil, un petit cartouche circulaire avec un personnage qui tire à l'arc et la mention "Nemrod cazador, rey de Babilonia", puis Made in Spain / Patentado ;

Modèle B : Identique au modèle A-1 mais construit en plastique rouge avec une double poignée de couleur noire, mais le viseur ne comporte pas de grille ;

Modèle C : Siluro Super ou Siluro S : le dernier modèle fabriqué, en plastique rouge lui aussi et double poignée noire ; diaphragme à deux positions (16 et 22) et échelle de mise au point à 4 positions : 0,8, 1,5, 3 m et infini ; le viseur ne dispose pas de la pièce conique placée à l'arrière ; au dos, porte la mention Siluro, Made in Spain, Patented ; un autocollant marqué Siluro-S était appliqué sur la façade, mais il a souvent disparu ;

Modèle C-1 : variation du précédent avec viseur du modèle B

Le modèle de cette page est encore différent puisque son viseur comporte à la fois un ergot, absent du modèle C, et une grille absente du modèle C-1.

On peut voir sur le Net une version atypique non référencée par G. Acereda : le boîtier est celui du dernier modèle mais en Novodur noir avec, en partie supérieure, le bouton d'échelle des distances en matériau rouge, de même que la poignée double... Ce qui laisse supposer qu'il il y a peut-être eu des modèles entièrement rouges ?

 

Certaines spécifications ont été reprises du livre de Gerardo Acereda, 1890-1990, Un siglo de cámaras españolas (édition d'auteur 2001).