BREAKING NEWSSignaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | [rolleiflex] quel modèle et ... par Sylvain Halgand | [foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Christophe Moreau | Photographe pour un mariage /... par Antoine-Brun | Ouf ! par Daniel C | Présentation par Frédéric SEC | Jean-marc jmx par Frédéric SEC |
Forte Optifort favori envoyer Print
Photos by PF text by PF. From the collection of PF
France Version française

Chronology of the Forte brand  New window

Manufactured in Hongrie from 1949 until 1950.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 9678

See the complete technical specifications New window
Forte Optifort

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Si cet appareil est rare, le trouver en bon état l'est plus encore. Son corps en fonte d'aluminium laquée subit facilement les outrages du temps et sur la plupart des rares exemplaires en vente sur les sites d'enchères, la peinture noire n'est plus qu'un lointain souvenir.

C'est à partir de sa nationalisation, en 1948, que la Forte Photochemical Industry Company diversifie sa production (papiers et films) vers celle d'appareils photographiques pour tous, l'Optifort étant le premier d'entre eux. D'autres suivront comme le Pajtás, ou la série des Mometta.

Le design de cet appareil rappelle évidemment celui du Bantam Spécial de Kodak, de W. D. Teague dont l'un des collaborateurs, Jósef Mihályi, était de nationalité hongroise. Son objectif monté sur une rampe hélicoïdale est rétractable comme sur la plupart des Photax. De la même façon le guide-film est légèrement courbe de manière à limiter les déformations dues à un objectif de 98 mm de focale qui était pourtant, semble-t-il, réputé pour sa qualité.

Pour le reste, deux vitesses, Pose et Instantané et un obturateur sans armement. Bref, un appareil simple et populaire comme on en faisait dans les années cinquante et qui, esthétiquement, ne manque pas de charme. La publicité hongroise de l'époque rappelle, comme une évidence, celle de Kodak ("Vous appuyez sur le bouton, nous faisons le reste") : "Fényképezzen... géppel, filmmel FORTE",   Déclenchez... Appareils et films Forte.