BREAKING NEWSBesoin de vos [lumière]s... par André GD | Objectif [blitz] en bellieni ... par Jose PP | Flash [posso atd.32] par Claude Marius | Présentation par Jacques Bratieres | Présentation par Michel Perie | Demande d'adhesion par Michel Perie | Sortie vieux appareils 2020 par Jacques Bratieres | Signaler les erreurs des page... par André GD |
Canon IIF favori envoyer imprimer
Photo(s) de MB et texte de MB. Propriété de MB
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Canon Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Japon
Fabriqué de 1953 à 0.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 10530

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Canon IIF
Canon IIF avec son objectif d'origine Canon Serenar 50mm f/1.8


Le Canon IIF a été mis sur le marché à partir de juin 1953. Il n’a jamais été commercialisé au Japon, c’était un modèle strictement réservé à l’exportation. La fin de fabrication eut lieu courant 1955. Le nombre d’exemplaires produits durant cette période fut de 11900.


Ses principales caractéristiques sont :

Objectifs interchangeables au standard Leica vissant de 39mm.
Viseur télémètre combiné type Galilée réversible, à trois positions, permettant la sélection de 3 cadres de visée pour le 50, 100 et 135mm. Le système, relativement complexe, est simplement actionné par un levier se trouvant à proximité de l’oculaire. Il n’y a pas de correction de parallaxe.
Obturateur à plan focal, rideaux élastomères donnant de la seconde au 1/500s, synchronisation flash M seulement (F pour Flashbulb) au 1/25s sur un rail  spécifique fixé latéralement au boîtier.
Chargement par la semelle.
Objectif standard Canon Serenar 50mm f/1.8 type Gauss, diamètre du pas de filtre 40mm, mise au point mini 1 mètre.


La qualité de fabrication est exemplaire, tant au niveau de la qualité des chromes, de l’usinage que des optiques.
Le début des années 50 fut en effet prospère pour la firme Canon qui venait d’emménager dans de nouveaux locaux, l’ex-usine des instruments de bord aéronautique Fuji, dans la banlieue de Tokyo, qui fut rapidement modernisée. Canon fut enfin paré pour s’attaquer au marché mondial, dans sa nouvelle usine où toutes les différentes unités de production avaient été enfin rassemblées.
Le modèle présenté ici est estampillé « EP » en rouge, (pour Post Exchange) ce qui signifie qu’il a été vendu par un magasin militaire à un soldat américain.
A l’utilisation, cet appareil est plaisant, relativement compact, et le viseur télémètre combiné, bien que de dimensions très modeste, est un net progrès par rapport aux viseurs des Leica III où le télémètre et le viseur sont séparés.


Prix de vente à l’époque inconnu. A titre d’exemple le Canon IID était vendu 56,000 yen en 1952.

Canon IIF
Canon IIF avec un Nippon Tokyo Kogaku Nikkor 50mm f/1.4
Canon IIF

Canon IIF
A gauche : Vue du levier de commande de changement de focale du viseur, et les inscriptions EP pour External Post, à droite, Vue coté armement/avancement
Canon IIF
de gauche à droite : Pare soleil du 85mm ; 85mm f/2 Canon Serenar ; Viseur universel made in japan, fabricant inconnu (Tower ?) ; Bouchon du 85mm, Canon IIF et 50mm f/1.4 Nikkor + pare-soleil ventilé non d’époque (neuf) + flash Canon modèle Y + retardateur mécanique ; viseur du 85mm ; viseur et bouchon du 35mm ; pare soleil 50mm et 35mm ; 35mm f/2.8 Canon Serenar




Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced