BREAKING NEWSUn [kodak] 1a folding pocket ... par Weber jean francois | Petit nouveau par Jacques Bratieres | [auzoux & français] par André GD | Le stéréopole par Arnaud SAUDAX | Divers catalogues par Sylvain Halgand | [traid] fotron accessoires par Jacques Bratieres | Pages au garage à sortir par Jacques Bratieres | Second td 2020 par Jose PP |
Cornu Reyna Cross III
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand. Dernière modification le 2012-02-24 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en France de 1944 à 0.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 1102

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Cornu 

Le Reyna Cross commença sa carrière en zone "nono" (non occupée) sous la direction de P. Royet (à ne pas confondre avec Royer, la marque des Savoy). Il évoluera vers le Reyna Cross III, puis vers le Sem Kim.
Le trait caractéristique des Reyna Cross est le peu élégant carter qui protège la tringlerie qui relie le déclencheur situé sur le corps de l'appareil à celui qui se trouve sur l'objectif. Le carter et la tringlerie extérieure disparaîtront sur les Sem.


Précisions apportées par M. Arnaud Saudax :
Les Reyna-Cross devraient être classés dans la production "SEM". Le cordon ombilical avec Cornu a été coupé très tôt, et même avant...

Ce qui est amusant, c'est que les modifications du boîtier par les fonderies de Nanterre étaient initiées à Saint Etienne, et que Cornu devait s'adapter comme il pouvait. Cela se voit avec l'évolution du système de fermeture. Les premiers boîtiers se ferment grâce à une aiguille, puis par une languette externe (Reyna-Cross III), puis par une languette interne sur les Sem Kim, alors que Cornu choisissait de mettre une charnière et un fermoir. (Voir les photos de l'Ontobloc I et II)

Cornu Reyna Cross III





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced