BREAKING NEWS[gaumont] stéréodrome par Jean Pierre M | Identification merci par Frédéric SEC | Bonjour du calvados par Frédéric SEC | [kw] pilot 6 par Rémy LECO | Les amis font de l'ordre [pen... par Jacques MAR | [reinhel] une belle pièce... par Arnaud SAUDAX | En vendée le 26/6 par Bernard Ladroue | 1200 film à developper par Jacques MAR |
Hasselblad 500 CM favori envoyer imprimer
Photo(s) de JCB et texte de JCB. Propriété de JCB
UK English version

Chronologie de la marque Hasselblad Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication : Suède
Fabriqué de 1970 à 0.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 11035

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Hasselblad 500 CM
Equipé de l’objectif 80mm F :2,8, muni d’un levier de mise au point rapide (accessoire très caractéristique avec sa petite boule noire), et d’un dos 12 vues standard pour film 120.


Appareil reflex mono-objectif moyen-format, avec objectif, magasin (dos), verre de visée et viseur interchangeables, ce qui, joint à une large gamme d'accessoires, lui confère souplesse et universalité d'emploi. Le 500 C/M est produit à partir de 1970. Il se différencie de son prédécesseur le 500 C (1956) par son verre de visée amovible et interchangeable.

Le concept du boîtier Hasselblad est un cube, sur chaque face duquel vient se greffer un organe :
 

  • devant, l’objectif
  • derrière, le magasin
  • dessus, le viseur (capuchon, prisme simple ou avec posemètre, ou loupe)
  • à droite l’armement : bouton (parfois avec cellule), ou manivelle d’armement, ou même un winder
  • à gauche, une griffe porte-accessoires
  • dessous un écrou de fixation et une attache rapide.



Chaque objectif est monté sur un obturateur SYNCHRO COMPUR offrant les vitesses de 1 seconde à 1/500ème et la pose B. L'objectif standard est le Zeiss PLANAR de 80mm de focale, ouvrant à F:2,8. La visée se faisant à travers l'objectif, un obturateur secondaire (volet double) masque la fenêtre de prise de vue et ne s'ouvre que pendant le déclenchement, en même temps que se relève le miroir. Enfin les dos sont munis d'un volet coulissant qui doit être en place pour pouvoir déposer le dos, mais dont  la présence bloque le déclenchement. Ainsi toutes les sécurités sont prévues pour éviter les erreurs de manipulation, tant les doubles-expositions que les déposes inopportunes du dos.

Le magasin standard permet 12 vues de 6x6cm sur film 120. Il existe des magasins pour le format 4,5x6cm (18 vues), pour 24 vues 6x6 sur film 220, ou pour 70 vues 6x6 sur cartouches de film perforé de 70mm. Un dos Polaroïd est aussi disponible.

L'armement est couplé avec l'avancement du film, par un bouton (ou une manivelle, présente sur la photo) placé sur le côté droit du boîtier.
A noter la présence d'un levier de relevage du miroir (pour éviter les vibrations), et sur l’objectif d'un retardateur, et d'un petit levier permettant de fermer le diaphragme à la valeur sélectionnée pour le contrôle visuel de la profondeur de champ. Par ailleurs celle-ci est clairement indiquée par deux ergots mus par la commande de diaphragme et se déplaçant devant l'échelle des distances.

L'objectif ne peut être déposé ou remonté que si le boîtier et l'objectif sont armés. Il y a risque de blocage du mécanisme si cette condition n'est pas remplie, notamment lors du montage ou démontage d'accessoires tels que bagues-allonge ou soufflet macro.


Astuce : de quelle année date cet appareil ? (code des dates des boîtiers et des magasins Hasselblad).

Les numéros de série des boîtiers et de magasins sont visibles lorsque le magasin est déposé. Ils commencent par deux lettres, qui correspondent à l'année de production de l'appareil, selon le code de correspondance suivante : V=1 - H=2 - P=3 - I=4 - C=5 - T=6 - U=7 - R=8 - E=9 - S=0
les lettres étant classées dans l'ordre : VHPICTURES (VH pour Victor Hasselblad, nom du créateur de la firme).

Enfin un détail des magasins est la présence de deux minuscules encoches en V au milieu du côté droit de la fenêtre de prise de vue. Sur les clichés ces deux encoches sont visibles, et lorsque un négatif est tiré « plein cadre » cette caractéristique permet de reconnaître que l’appareil de prise de vue est un « blad ».






Si Ebay ne trouve pas de correspondance, il vous affichera une liste aléatoire d'objets. Si le nombre de résultats est faible, alors, il complète automatiquement l'affichage. Les voies d'Ebay sont (parfois) impénétrables.


Nouveaux objets Hasselblad sur EBAY FRANCE France

Nouveaux objets Hasselblad sur EBAY ROYAUME-UNI UK
Nouveaux objets Hasselblad sur EBAY ALLEMAGNE Allemagne
Nouveaux objets Hasselblad sur EBAY ETATS-UNIS USA