BREAKING NEWS[lumière] lumireflex par Sylvain Halgand | Second td 2020 par Sylvain Halgand | Maldo par ROCHEVALIER Michel | Bon anniversaire renaud (laem... par ROCHEVALIER Michel | Bon anniversaire bernard(ladr... par ROCHEVALIER Michel | Praktiflex par Michel-DK | Wedena par Sylvain Halgand | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Pierre Fantone |
Olympus OM-4 Ti
English version English version
Photo(s) de FC et texte de FC. Propriété de FC. Dernière modification le 2020-03-28 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1987 à (Postérieur à) 1992.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 11637

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Olympus 

Vaisseau amiral de la série OM, ce reflex est le modèle le plus évolué de la gamme. Il est présenté ici avec un 50 mm ouvert à 1,4. Le principal attrait de ce modèle est de permettre la mémorisation de huit mesures spot et d’en faire la moyenne. Commercialisé à partir de 1987, la version Ti (pour titane) existe en deux finitions noire ou champagne. Par rapport à l’OM 4, cet appareil présente une étanchéité renforcée et la possibilité de mélanger lumière naturelle et lumière du flash à toutes les vitesses grâce à un flash spécialisé à éclair lent. La consommation des piles a été réduite.

Introduite en 1973 avec l’OM1 (en fait le M1 mais vite débaptisé suite à une plainte de Leitz) la gamme OM disparaîtra avec l’arrivée du numérique. C’est le concepteur de la série des PEN,  M. Maitani qui en est le géniteur.

L’attrait de cette marque passe aussi par la gamme très importante d’accessoires développée pour les boîtiers OM. Certains accessoires macro développés spécifiquement pour cette gamme d’appareils restent encore aujourd’hui sans équivalent et peuvent justifier l’achat de cet appareil.

Olympus OM-4 Ti





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced