BREAKING NEWSBourse glisy 2020 par Sylvain Halgand | Nouvel arrivé............... par Michel Perie | [krasnogorsk] zorki 4 par michel-b | Troisième td 2019 par Jean-Paul H | [gitzo] obturateurs de grande... par Jacques Bratieres | Comment ai je pu mettre autan... par Jacques Bratieres | [samsung] gx-1 par Sylvain Halgand | Le forain de eugène [faller] par Sylvain Halgand |
Canon AS-6 favori envoyer imprimer
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Canon Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Japon
Fabriqué de 1986 à 0.
Indice de rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 1734

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Canon AS-6



L'Explorer (ce fut son nom "marketing") est un appareil complexe.

Nu, il ressemble au Snappy. Ainsi, il se comporte comme un appareil compact normal (un peu plus puisqu'il peut même aller sous l'eau). Son objectif composé de cinq lentilles, sans mise au point, avec sa focale de 35 mm est d'une utilisation facile. Comme il a un flash intégré, il est dépourvu de griffe porte-accessoires. Un curseur (le propriétaire précédent à inscrit un F) verrouille le déclencheur. Un levier enclenche le flash.

Pour l'utiliser vraiment sous l'eau, c'est une autre histoire ! Il faut l'habiller avec un masque facial orange qui est retenu par un gros tendeur élastique, dont la mise en place n'a rien d'évident. Le but de cet ajout est de permettre à l'appareil d'avoir une griffe et une embase filetée pour pied. Dans la griffe, un viseur sportif subaquatique peut s'insérer. Sans lui, il est impossible de viser sous l'eau.
Sous l'eau, la focale correspond à 33,6 mm. La profondeur de champ est alors très faible.
Les réglages de l'appareil étant réduits au minimum, son utilisation sous-marine n'offre pas de difficulté, mais il convient d'être vigilant sur quelques points. Ainsi, le compteur, gradué de 4 en 4 vues est illisible sous l'eau. Comme l'appareil rembobine automatiquement le film à la fin de celui-ci, il vaut mieux avoir en mémoire le nombre de vues restant. Le S qui apparaît en fin de rembobinage est illisible.

Il est possible d'adapter un kit macro sur cet appareil. Cette option amène le prix de l'ensemble à 1800 francs, soit 300 francs de plus que le prix de l'appareil en configuration de base. Une bonnette peut s'insérer dans le masque facial, devant l'objectif. Egalement dans ce kit, il y a deux arceaux, dont le point de fixation est également la griffe. Ils se positionnent devant l'appareil et délimitent le champ de visée. Il y a également un bras qui se visse dans l'écrou de pied. Son utilité est celle d'une pige qui correspond à la distance de prise de vue idéale en macro.

C'est un appareil très adéquat pour la plongée en apnée (testé jusqu'à 15 mètres). Il a une flottaison positive, ce qui évite de le perdre au fond.
Il a cependant un gros défaut. Le changement de film tourne vite à la galère lorsque le masque facial est en place.
 





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced