BREAKING NEWS[rené koch] optique par Stéphane Bouchet | Polaroid cu-5 par Gilest | Gilest par Gilest | Télémétrique 27 x 54 mm par Jean-Pierre Fantone | Marin becker, nouveau membre ! par Jacques Bratieres | Identification d’une chamb... par Jacques Bratieres | Signaler les erreurs des page... par Eric Borel | Mon lubitel 166u... par Claude Marius |
Girard Le Radieux
English version English version
Photo(s) de AS et texte de Sylvain Halgand. Dernière modification le 2012-02-05 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en France de (Circa) 1901 à (Postérieur à) 1901.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 1836

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Girard 

Girard et Cie avait pour habitude de vendre, année après année, des appareils différents sous le même nom. On connaît le phénomène avec Le Rêve, mais c'est aussi vrai avec Le Radieux.


Ce Radieux peut être utilisé avec 12 plaques de verre 9 x 12 ou bien avec 24 plaques pelliculaires. Par plaque pelliculaire, j'imagine qu'il faille comprendre Plan-Film.
Il dispose de plusieurs vitesses, dont la plus rapide est le 1/60 ème de seconde.

Le prix total de l'appareil, acheté à crédit, est de 135 francs.

Les commandes: diaphragmes, vitesses et mise au point sont actionnées par deux ailettes solidaires d’une pointe-curseur tout à fait originale. Un volet permet de protéger l’objectif en période de repos.

Équipé de deux niveaux à bulle, c’était un détective de grande classe...

J. Girard et Cie était situé au 42, rue de l'échiquier à Paris, pas loin de la Gare du Nord.

On trouve très souvent de la réclame pour les appareils Girard dans les journaux et périodiques autour de 1900.

Girard Le Radieux





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced