BREAKING NEWSSecond td 2020 par jean paul henri bernard | [cambo] twr54 par Arnaud SAUDAX | [canon] eos 1v par Sylvain Halgand | [ihagee] exakta varex iia: ve... par Sylvain Halgand | Réparations et entretien par Sylvain Halgand | Appareil non identifié agc par Sylvain Halgand | [lumière] lumireflex par Jacques Bratieres | Auch le 15 septembre 2019 par Jose PP |
Voigtlander Bessa
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand. Dernière modification le 2013-05-22 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Allemagne de (Circa) 1930 à 1951.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 271

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Voigtlander 

Depuis le début des années 30, les Bessa sont toujours là ! Certes, ils ont bien changé de forme, passant du folding au 24 x 36 télémétrique. Leur nom est si "porteur" que malgrè la disparition de l'entreprise sur le marché de l'appareil photo, le nom a été repris récemment par Cosina. Les Bessa ont même eu des petits frères (piètres !), les Bessy et des grands frères gonflés aux amphétamines, les Bessamatic. C'est dire ! Pour un peu on déraperait chez les "Forsyte" (les moins de 40 ans auront du mal à comprendre.).

Mais revenons au tout début de cette saga, avec un des modèles initiaux. Il s'agit d'un 6 x 9 cm adapté au marché français puisque l'échelle des distances, graduée en mètre est doublée par trois inscriptions rouges "Paysage, Groupe et Portrait". L'obturateur a trois vitesses (1/25, 1/50 et 1/100 seconde) plus la pose B et la pose T. Il a également un retardateur. L'objectif est un anastigmat Voigtar 1:6,3. Cela aurait pu être aussi un Skopar ou un Vaskar.
Il a un viseur à cadres et un viseur à réflecteur.

Voigtlander Bessa





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced