BREAKING NEWSAuch le 15 septembre 2019 par Jose PP | Visioneuse bakélite pour vue... par Daniel C | [coronet] / [tiranty] luxibox... par Thierry LHERBIER | [ernemann] quel modèle ? par André GD | Marc par Eric Carlhan | Appareil non identifié agc par André GD | Salutations par Frédéric SEC | Bonjour de gilus : nouveau ve... par Frédéric SEC |
Houghton Ful-Vue
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand. Dernière modification le 2019-02-20 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Grande-Bretagne de 1948 à 1953.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 66

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Houghton 
Historique de la marque Houghton

N'avez-vous pas envie de lui mettre une manivelle pour essayer de le démarrer ?

Le Ful-vue apparut juste avant la seconde guerre mondiale. Il s'agissait alors d'un box peu conventionnel, puisque les petits viseurs habituels y étaient remplacés par un seul viseur largement surdimensionné, au point d'occuper une grande partie de son capot, d'où son nom de Ful-Vue. Il devint un appareil très populaire, car son viseur très lumineux était facile à utiliser. Le miroir de renvoi de l'image était, dans un but d'économie et de recherche de la solidité, remplacé par une plaque de métal chromé.

Après-guerre, Ensign redessina l'appareil en adoptant le design "streamline". L'appareil sera à nouveau redessiné vers 1953 et passera du film 620 au 120 . L'objectif ménisque est un Ensar.

L'ultime avatar de la famille sera le Fulvueflex qui sortira en 1957, peu de temps avant que Ensign ne cesse son activité.

Le Ful-Vue 6 x 6 coutait 3975 francs en 1953 (catalogue Caron Amiens).

Houghton Ful-Vue





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced