BREAKING NEWSSortie vieux appareils 2022 par Michel Perie | Archives royal photographic s... par Jacques Bratieres | Utilisation d'un [sem] joie d... par philippe fene | Bon anniveraire michel (perie) par Michel Perie | [pipon] chambre en bois par Patrick FOURNERET | [kodak] quel model ? par Zoé-gd | Enfin des infos par Renaud LAEMMLI | Hello, je viens me presenter par MelodyNelson |
Yashica Minister II
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand. Dernière modification le 2015-06-19 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1962 à (Postérieur à) 1962.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 860

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Yashica 

La famille des Minister est représentée par le Minister (1960), le Minister II, le Minister D (1963), le Minister 700 (1964), le Minister III (1966). 
Le Minister II (comme la plupart des Minister) existe avec un objectif 2,8/4,5cm (sorti en 1962) ou avec un objectif 1,9 (sorti en 1964).

Le Minister II est un appareil télémétrique, doté d'une cellule non couplée. A l'arrière de l'appareil, une minuscule molette permet de modifier l'affichage de la cellule en indiquant la sensibilité de la pellicule insérée dans l'appareil.

L'obturateur est un Copal SVL. SVL signifie Light Value Scale (échelle d'indice de lumière). Cela désigne le mode de réglage de l'obturateur pour lequel l'ouverture et la vitesse sont couplés. Une valeur lue sur la cellule doit être indiquée sur la bague SLV.
C'est la bague la plus antérieure. Sa rotation entraîne celle de l'ouverture, en tenant compte de la vitesse sélectionnée sur la bague intermédiaire.

 

Yashica Minister II
n° II 6020126
Yashica Minister II

__________

MascotteLe premier nom de cette firme, fondée en 1949 dans la province de Nagano, a été Yashima, nom dérivé de Yoshihama que porte l’ensemble des 8 îles que compte la nation Japonaise. Il sera ensuite transformé en Yashinon, nom qui sera conservé pour les optiques, sa spécialité. Il sera lui-même dérivé et deviendra Yashica, en 1958.
Les premiers appareils produits seront de 6 x 6 et 4 x 4 plus ou moins copiés sur le Rolleiflex.

En 1958, Yashica fabriqua son premier 24x36, télémétrique à objectif fixe sur une base esthétique d’inspiration Contax : le 35. Cet appareil sera le premier d’une très longue lignée, constituée de plusieurs séries de 135 télémétriques à objectifs fixes qui feront sa réputation.

En 1958, Yashica achète Nicca ( ex-Nippon Cameras ) , qui fabrique de très belles copies de Leica, en monture 39 à vis. Nicca a alors, une très bonne réputation de qualité.  Entre 1948 et 1957, plus de 60.000 appareils ont été produits, particulièrement à l’export.
Depuis 1949, ces appareils sont distribués aux USA par Sears & Roebuck de Chicago ( Tower ) et Peerless à NY ( Peerlees ). Durant cette période, les Nicca sont essentiellement proposés avec des optiques Nikon. Certains commerçants, laissent toutefois le choix de l’optique, à leurs clients ( Nikon, Canon , Steinheil…) 

MoinePour Yashica, spécialiste en optique, acheter Nicca aurait du lui permettre de concurrencer Canon et Nikon sur ce marché, en assurant la construction industrielle des boîtiers dans l’usine Nicca et des optiques dans sa propre usine.
Le nom de Sté Nicca Camera Company Ltd sera gardé.

Sur la base de l’excellent Nicca 3F Type II - à levier d’armement - sera fabriqué en 1959, le tout premier Yashica télémétrique à objectif interchangeable de la marque : le YE. Il sera trop cher à produire et se vendra mal.
Cherchant à se démarquer tout en faisant des économies en coût de production pour lutter contre Canon, Yashica sortira le superbe YF, estampillé Yashica et Nicca. Malheureusement, ce magnifique appareil pêchera par un télémètre ridiculement petit et indigne de ses autres performances.
On fait des économies où on peut…
De toutes façons le glas des télémétriques haut de gamme a sonné. Le YF sera le dernier télémétrique à objectif interchangeable de la marque.
Sa situation économique confortable et ses bons choix stratégiques ( monture 42 à vis…)  permettront à Yashica de passer sans encombre, le cap critique de l’avènement du reflex.

En 1983, Yashica fusionnera avec le groupe Kyocera. Ce groupe a démarré en 1959, à Kyoto, comme fabricant de céramique. A partir de la fusion, les appareils photo Yashica porteront aussi le logo Kyocera. Au milieu des années 80, la distribution de la marque sera chaotique en France. C'est finalement Hasselblad France qui assurera la distribution.

La production d'appareils photo a cessé en 2005.





Objets de même marque en vente sur Ebay France (Appareil photo Yashica) (Remis à jour toutes les 3 heures)



YASHICA appareil photo argentique MICROTEC ZOOM 120.

40,00 euros
Finira le 27-11-2022 à 19:15:06


Appareil photo ancien réflex : YASHICA FX-3 + MAKINON 28mm - Japon 1980

67,00 euros
Finira le 27-11-2022 à 22:27:08


Appareil photo Zoom Yashica EZS 70Z Kyocera 38-70 film camera analogique not-mju

29,00 euros
Finira le 29-11-2022 à 23:42:42


Appareil photo compact ancien Point & Shot, YASHICA EZ ZOOM 105 - Japon 1997

49,00 euros
Finira le 01-12-2022 à 18:48:57







La Maison de la Photographie