BREAKING NEWSLot de négatifs anciens sur ... par Fredart | Pascal guillemet [fex] et [ki... par Eric Carlhan | Saint-bonnet, samedi 26 octobre par Rémy LECO | Lyon lumière, c'est ce weeke... par Rémy LECO | Pré cinéma par Sylvain Halgand | Pas mal de nouveautés par Jacques Bratieres | [goerz] anschütz tropical par Jose PP | [zeiss ikon] numéros de série par jean paul henri bernard |
Minolta Dynax 7000i favori envoyer Print
Photos by JPHB text by Sylvain Halgand. From the collection of JPHB
France Version française

Chronology of the Minolta brand  New window

Manufactured in Japon from 1988 until 0.
Index of rarity in France : Peu courant (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 10282

See the complete technical specifications New window
Minolta Dynax 7000i

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Trois ans après la sortie du 7000, Minolta lança ce 7000i, le i étant là pour "intelligence".

Qu'est-ce qui distingue ces deux modèles ?

La mise au point

Si elle avait été jugée comme rapide avec le premier, elle s'avérait très rapide avec le nouveau modèle. L'autofocus est désormais prédictif. C'est à dire que des capteurs enregistrent la vitesse et le sens de déplacement du sujet et un programme en déduit l'endroit exact où il sera au moment du déclenchement, soit quelques millisecondes plus tard. Ce calcul est fait environ 120 fois par seconde. Ce mode autofocus peut être activé par l'utilisateur, mais l'appareil est capable d'y basculer seul s'il considère que la vitesse de l'objet est trop rapide pour l'autofocus habituel.

La mesure d'exposition

La mesure se fait simultanément sur six plages. Plusieurs programmes permettent en temps réel de déduire de nombreuses informations des mesures et d'adapter l'exposition en conséquence.

L'appareil à la carte

L'appareil est paramétrable, personnalisable en y insérant une carte mémoire. Les cartes sont de trois types :

  • fonctions supplémentaires
  • carte créative
  • carte de paramétrage de fonctions existantes (les cartes de ce type ne sont à insérer que le temps de modifier la fonction


Les fonctions supplémentaires sont : bracketting, prépondérance hautes ou basses lumières, décalage du programme, effets spéciaux (?), mémorisation des paramètres d'exposition (l'EXIF avant l'heure).

Les cartes créatives sont : portrait, sport, macro, profondeur de champ.

Les cartes de paramétrage permettent de modifier le mode de rembobinage du film (manuel / automatique), amorce rentrée ou pas, choix du mode d'exposition, compteur de vues croissant ou décroissant, témoin sonore actif ou pas, affichage des vitesses par valeurs entières ou demi-valeurs, verrouillage de la mise au point sur une zone préférentielle.

et le reste ?

La sortie du boîtier s'accompagna de celle de nouveaux objectifs beaucoup plus légers.
L'obturateur, en automatique, permet les vitesses de 30 secondes au 1/4000.