BREAKING NEWSBourse de saint bonnet de mur... par isabelle co | Numériser ses négatifs arge... par Eric Carlhan | Catawiki par Bernard Muraccioli | [sem] commande des vitesse gr... par Claude Marius | 12 octobre chartres collectio... par Jacques Bratieres | Demande par Sylvain Halgand | Troisième td 2019 par Eric Carlhan | [majoral] agrandisseur solaire par Patrick FOURNERET |
Poulenc Nouvelle Jumelle Stéréoscopique favori envoyer Print
Photos by - text by AS. From the collection of -
France Version française

Chronology of the Poulenc brand  New window

Manufactured in France from prior to 1899 until after 1899.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 6222

See the complete technical specifications New window
Poulenc Nouvelle Jumelle Stéréoscopique

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Cette "Nouvelle Jumelle stéréoscopique" se révèle assez intrigante… L’absence de poignée sur le magasin laisse supposer qu’il pourrait s’agir d’un magasin à poche de cuir, mais il ne semble pas y avoir suffisamment d’espace pour y mettre la poche repliée en plus des douze plaques…. De plus, à cette époque, ce type de magasin n’était plus vraiment à la mode.

Autre étrangeté: le catalogue Mazo (circa) 1905 présente un appareil rigoureusement identique, mais lui attribue un format de 83 x 165 mm, ce qui est manifestement faux compte tenu des proportions.

Dans son ouvrage "Les jumelles photographiques françaises", Étienne Gérard reprend cette même gravure d’un catalogue Mazo sous le nom "Jumelle stéréoscopique", en la datant de 1899. Il nous apprend aussi qu’en 1900, le modèle 45 x 107 avait pour nom "Chantilly", et qu’en 1906, le nom était "La Bluette Stéréoscopique" pour un format 8 x 16 cm.

Enfin, il pense que le constructeur pourrait être Schrambach frères (Eugène et Laurent) qui, en 1898 « développent une gamme de jumelles photographiques reconnaissables par l’absence de poignée pour manipuler le magasin à tiroir de leur conception ».