BREAKING NEWS[kw] kw pilot 6 par Lucie Espinasse | Olympus ne fera plus d'appare... par Jean-Michel C | Christine b par Jean-Michel C | Lucie par Jean-Michel C | Second td 2020 par jean paul henri bernard | Klapp folding pocket [kodak] ... par André GD | [kodak] variante de n°3 fold... par Daniel C | Jumelle [fauvel] par Jacques Bratieres |
Minolta Minolta Six favori envoyer Print
Photos by RL text by RL. From the collection of Renaud Laemmli
France Version française

Chronology of the Minolta brand  New window

Manufactured in Japon from Circa 1940 until Circa 1942.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 6662

See the complete technical specifications New window
Minolta Minolta Six

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Il est difficile de connaître le nombre exact de variantes du Minolta Six : il ne fut pourtant produit, dans la totalité des variantes, que pendant cinq ou six ans, l'entrée en guerre du Japon venant interrompre la production civile. De façon sommaire, on peut distinguer deux classes principales, avec chacune deux catégories :
- Les versions "trois fenêtres" : le dos possède trois fenêtres inactiniques.
      - les tout premiers exemplaires ont une plaque nominative dont les extrémités sont pointues, la gravure "Minolta Six" utilise une police différente de celle visible ici. Le bouton, en métal nickelé, est lisse sur le dessus, sans gainage.
      - la grosse majorité de cette version possède une plaque nominative aux extrémités arrondies, identique à celle que nous avons ici. Le bouton de rembobinage, toujours métallique, a un dessus en creux, gainé.

- Les versions "une fenêtre" : a partir du moment les pellicules possédaient la numérotation spécifique pour le format 6 x 6 cm, une seule fenêtre inactinique suffisait pour repérer l'avance des vues.
      - le reste de l'appareil reste identique, avec les mêmes molettes métalliques que précédemment.
      - les boutons métalliques sont remplacés par des équivalents en bakélite.

Plusieurs combinaisons objectif / obturateur ont été proposées depuis le début : ici, nous avons la version de base, avec un objectif ouvrant seulement à 5,6, et un obturateur (Crown C) limité au 1/150. Il se situe en fin de production : on remarque en effet le bouton de rembobinage noir, en fait en bakélite. Il porte le numéro 16 236 alors que le plus haut numéro connu, toutes versions confondues est le 19 324.
Un autre exemplaire (en ma possession), n° 14 389,  possède aussi ce bouton en bakélite, alors que le n° 14 872 (visible sur camera-wiki) est encore monté avec un bouton métallique... Le changement semble donc être intervenu de façon progressive, vers les 14 500, une partie de la chaîne de montage écoulant les anciens stocks de pièces pendant que le reste utilisait des nouvelles.

La modification ne concerne pas seulement le bouton de rembobinage, mais aussi les molettes de maintien des bobines, sous l'appareil, ainsi que l'ancrage de l'écrou de pied. Tous ces boutons étaient jusqu'alors entièrement métalliques et sont ensuite en bakélite, fixés sur des axes en métal. Cette substitution doit se situer vers 1940.

Ce Minolta Six (boutons bakélite) existait aussi en version améliorée, avec un objectif ouvrant à 4,5 et un obturateur plus performant (Crown B, vitesses de 1/5 à 1/200). Par contre il ne semble jamais avoir été proposé équipé du Crown S, disposant en plus d'un retardateur, qui est avéré sur les séries précédentes.

Minolta Minolta Six