Resurrection [paillard] Bolex H8

Avatar du membre
Guillaume C
Messages : 329
Enregistré le : sam. 18 févr. 2006 17:41
Contact :

Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Guillaume C »

Bonsoir à tous,
j'ai récupéré hier la paillard Bolex H8 du grand père de ma femme.
Celle-ci (la caméra, pas ma femme, quoi que... :P ), est en parfait état de fonctionnement.
Elle n'attend plus que du film pour tourner de nouveau.
Apparemment ce film, double 8mm, semble encore se trouver, mais quid du process ?
Si quelqu'un, Lionel par exemple, à des réponses ?
Cordialement,
Guillaume C.
"Le plus important dans une vie, c'est son intensité, pas sa durée" J. Brel

Avatar du membre
Patrick Salètes
Messages : 2525
Enregistré le : lun. 31 oct. 2005 17:41

Re: Resurrection [paiilard] Bolex H8

Message non lu par Patrick Salètes »

J'ai aussi une magnifique Bolex double-huit... On m'a dit que ce type de film n'existait plus ! :cry:
Merci, Sylvain!.... et merci à vous tous!

Avatar du membre
Guillaume C
Messages : 329
Enregistré le : sam. 18 févr. 2006 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paiilard] Bolex H8

Message non lu par Guillaume C »

:Hello: Patrick,
c'est vraiment une très belle caméra.
Tu peut trouvé du film ici http://www.andecfilm.de/en/e_s8_sw-umkehr.htm
Mais il doit y en avoir d'autre.
Je poursuis mes recherches.

Cordialement,
Guillaume C.
"Le plus important dans une vie, c'est son intensité, pas sa durée" J. Brel

Avatar du membre
Patrick Salètes
Messages : 2525
Enregistré le : lun. 31 oct. 2005 17:41

Re: Resurrection [paiilard] Bolex H8

Message non lu par Patrick Salètes »

Oh que oui! Ces caméras sont superbes...
J'espère que tu vas trouver!
bolex-ps.JPG
bolex-ps.JPG (85.24 Kio) Vu 29780 fois
Pour ma part j'ai renoncé à envisger de m'en servir: pas de projecteur, pas de machine pour couper le film en deux (pour faire du 8mm)... Compliqué pour quelqu'un qui n'a jamais fait de "movie" ! :(
Merci, Sylvain!.... et merci à vous tous!

Avatar du membre
Guillaume C
Messages : 329
Enregistré le : sam. 18 févr. 2006 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Guillaume C »

J'espère aussi, et très vite.
Si je pouvais l'amener le 25 mai :boing: :boing: :boing:
Voici à quoi elle ressemble :
Bolex H8
Bolex H8
bolh8-GC.jpg (75.18 Kio) Vu 29765 fois
Cordialement,
Guillaume C.
"Le plus important dans une vie, c'est son intensité, pas sa durée" J. Brel

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3407
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Jean-Claude.B »

Si je ne me trompe pas, le film double 8 c'est tout simplement du 16mm qu'on n'impressionne que sur la moitié de la largeur et qu'on retourne ensuite. Le film 16 mm ça doit se trouver encore, le tout c'est de le faire développer et recouper.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Avatar du membre
Guillaume C
Messages : 329
Enregistré le : sam. 18 févr. 2006 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Guillaume C »

Salut Jean-Claude,
c'est effectivement du même format que le 16mm, mais tu retourne ta bobine en fin et du fait une deuxième imprsseion sur le second coté.
Ensuite développement et recoupe.
Ce qui m'ennuie le plus c'est la découpe.
Le film, je pense l'avoir trouver (un peu d'obstination, ca j'ai :evil: et google), c'est le process que je ne maitrise pas.

Cordialement,
Guillaume C.
"Le plus important dans une vie, c'est son intensité, pas sa durée" J. Brel

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3407
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Jean-Claude.B »

Guillaume C a écrit :Ce qui m'ennuie le plus c'est la découpe.
Je peux te prêter mon Opinel :D
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Avatar du membre
Guillaume C
Messages : 329
Enregistré le : sam. 18 févr. 2006 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Guillaume C »

JC B.
Je peux te prêter mon Opinel :D
Nan ! :evil: Je préfère mon laguiole :twisted:
Plus sérieusement, en discutant avec mon beau-père, le problème est de couper vraiment rectiligne les 7.5m de bande.(Voir + car je crois qu'elle prend jusqu' 30 m :?: )
Guillaume C.
"Le plus important dans une vie, c'est son intensité, pas sa durée" J. Brel

Avatar du membre
Patrick Salètes
Messages : 2525
Enregistré le : lun. 31 oct. 2005 17:41

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Patrick Salètes »

Je crois que les perforations pour le double 8 étaient spéciales, il y avait une perforation supplémentaire (???):
http://www.culture.cg44.fr/Archives/fon ... rmats.html
http://www.amisproductions.fr/supports.php
"Lancé en 1932 par kodak, il présente une perforation sur le côté et située entre deux images. Il y eut une variante de ce format appelé double 8 qui était en fait la moitié d'un film 16 mm avec une perforation supplémentaire."
Merci, Sylvain!.... et merci à vous tous!

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6302
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Arnaud SAUDAX »

:Hello: Rendons aux Frères Lumière ce qui leur revient :
"75mm :
Le plus grand format employé par les frères Lunigravere en 1900, pour l' exposition Universelle."
(Extrait du site indiqué par Old-Pat. :wink: )
Les deux flasques des bobines Huit ne sont pas identiques. On ne pouvait installer la bobine en position débitrice ou réceptrice que dans la position qui lui convenait, afin de ne pas se retrouver avec un film non exposé d'un côté et exposé deux fois de l'autre.
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7721
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Eric Carlhan »

Guillaume C a écrit :
JC B.
Je peux te prêter mon Opinel :D
Nan ! :evil: Je préfère mon laguiole :twisted:
Désolé, pour recouper le film d'une Bolex c'est Victorinox obligatoire :D (à la rigueur Wenger)

Magnifiques toutes ces caméras. ça ne tiendrait pas tant de place j'en aurais plus.
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Avatar du membre
Guillaume C
Messages : 329
Enregistré le : sam. 18 févr. 2006 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Guillaume C »

Bonjour a tous,
on peut trouver de manière sur ici:
http://www.andecfilm.de/en/e_s8_sw-umke ... lmmaterial
C'est en allemagne, mais question posée hier soir, réponse ce matin.
Ils font aussi les traitement.
Cordialement,
Guillaume C.
"Le plus important dans une vie, c'est son intensité, pas sa durée" J. Brel

Avatar du membre
Guillaume C
Messages : 329
Enregistré le : sam. 18 févr. 2006 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Guillaume C »

Salut,
finalement, après réflexion, j'ai choisi un site américain : http://members.aol.com/Super8mm/JohnSchwind.html
Super communication, prix honnêtes, bons conseils et livraison extra rapide: commandées le 09 mai (bon d'accord en express) et ce soir message de la poste m'indiquant le fait que le colis m'attends. Si ca c'est pas rapide (normalement ce devait être environ 7-8 jours).
Voila, il fallait le dire, pour ceux que le ciné interesse.
A+
Guillaume C
"Le plus important dans une vie, c'est son intensité, pas sa durée" J. Brel

eric gas

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par eric gas »

bonjour !
j'ai moi aussi conservé la camera paillard-bolex de mon pere : une D8-LA tourelle a 3 objectifs

kodak ne fabriquait plus de film double-8 (single 8 en englais !) depuis longtemp ; a l'epoque ; mon pere filmait avec le fameux kodachome 25 ! des couleurs et un rendu d'image fabuleux (et quand je ressort le projecteur de temps en temps : je suis quazi scotché que les couleurs des films dont certains on plus de 40 ans n'ais quaziment pas bougées ! ! (que seront nos dvd "soi -disant" enregistré a vie dans 40 ans..... a mon avis , il ne restera plus grans choses de visionable dessus ! !

cela etant , grace aux ancien labo kodak de lausanne , j'ai eu l'adresse d'un des rare labo photo-ciné au monde qui soit encore en mesure de proposer le traitement et la vente de film super8 et aussi (hé oui !) de films 8m/m classique ! il s'agit de DWAYNE'S PHOTO po box 274 , 415 s, 32nd street PARSON,KS 67357 USA
voir leurs site : http://www.dwaynesphoto.com
il fournisse les nouveaux films de kodak "ektachrome 100 D" en 8m/m classique (double/8mm) et l'ektacrome 64 T en super 8 !

je leurs ai adressé 3 cartouches super8 kodachome 40 que j'avais en reserve depuis plusieurs année et que j'ai tourner cet été avec la canon 814 (que mon pere avait acheter en 74 pour "se mettre a la page du super8" et qui fonctionne parfaitement) : ces 3 films sont revenus du devellpement parfaitement emballé , avec le ticket de paiement pas mastercard , chaque bobine dans une petite boite carton ! etil sont "trés bon" au visionnage !, je leurs avait egalement commandé un film 8m/m ektachrome 100-D qui est arrivé dans le meme colis dans une petite boite metallique et que je ne vais pas tarder a mettre dans la paillard pour tourner quelques scenes de famille "comme au bon vieux temps"

bref , rien a dire : service serieux et impeccable !
attention ; pour ceux qui on encore du kodachrome 40 en stock : dépechez vous de les mettre dans vos camera et de les exposer puis de les envoyer "vite fait au devellopement car les labo dwayne's photo cesseront de develloper le kodachome 40 fin decembre 2010 (plus assez de demande compte tenu de la complexité des bain de traitement a mettre en oeuvre pour ces films "mythique" !
c'est pour cela que desormai , le kodachrome 25 8m/m a été remplacé par l'ektachome 100 d et que le kodachome 40 super 8 a été remplacé par l'ektachome 64 t dont les procedé de devellopement sont parait t'il beaucoup moins complexes !
BONNES CHANCE A TOus et " a vos cameras" ! ! !

Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 14705
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Sylvain Halgand »

Bonjour Eric,

la tradition veut qu'ici le premier message soit posté dans "Présentation des nouveaux membres" afin de faire un peu connaissance avant d'aborder les questions.
Merci de le faire

et bienvenue parmi nous
-

Jacques MAR

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Jacques MAR »

:Hello: :Hello: :Hello:
Bonjour,
Allez, une fois ou deux n'est pas coutume.
Surtout si c'est pour vanter les Bolex depuis la Chine (ce n'est pas une contrepèterie, bis repetita).
Les ami(e)s du site intéressé(e)s par ces petites merveilles en trouveront quelques-unes ici
http://www.jacodi.ch/cinebolex ainsi qu'un peu de texte explicatif (sans prétention, comme tout ce que je fais).

:D :D :D

De retour a Kunming après trois semaines dans les hauteurs (on ne boude pas son plaisir entre 2'000 m et 4'000 m, avec des Tibétains tout autour), nous allons bientôt terminer la partie chinoise de notre périple (plus de 8 semaines, fin de la semaine prochaine).
Après, glissement vers le sud, ce seront d'autres horizons et un peu plus de chaleur !

Cordiaux messages lointains Jacques

Avatar du membre
alain valette
Messages : 85
Enregistré le : dim. 10 juil. 2011 08:06

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par alain valette »

j'ai la chance de posseder 2 bolex en parfait état hérité d'une arrière grand tante...
une h8 reflex avec tourelle triple objectifs, une a tourelle double objectifs ....toutes en bon état... superbes mécaniques!!!
appareils photo 044 [800x600] (2).jpg
appareils photo 046 [800x600] (2).jpg
appareils photo 045 [800x600] (2).jpg
appareils photo 047 [800x600] (2).jpg
j'ai aussi une leicina neuve (jamais utilisé) avec zoom angenieux d'une clarté execptionelle....
appareils photo 043 [800x600] (2).jpg
qui a une idée de leur valeur respectives...?

Avatar du membre
Jean-Francois LEC
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1760
Enregistré le : jeu. 25 nov. 2010 20:03

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Jean-Francois LEC »

Bonjour Alain,
Je ne sais pas pour la Leitz qui n'était pas très courante en FRANCE dans les belles années du 8 et D8.
Par contre, pour série de la B8 (jusqu'à la P2 montrée plus haut) elles ont été largement utilisées et on en trouve pas mal en brocante ou vente en ligne.
Pour la H8, c'est plus rare mais ce matériel est souvent proposé par des antiquaires pour des décorations, donc avec un prix parfois élevé.
C'est vraiment les trucs a négocier car il n'existe plus de pellicule ni de labo de traitement grand public (sauf sites spécialisés pour mordus) depuis 1974 et c'est en général un argument fort pour faire baisser le prix.
Je n'ai pas de H8 et craquerais éventuellement.

Jean-François
Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires (Pierre Dac)

Avatar du membre
alain valette
Messages : 85
Enregistré le : dim. 10 juil. 2011 08:06

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par alain valette »

merci , je les garde précieusement en déco, car leur esthétique est superbe!

Jacques MAR

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Jacques MAR »

:Hello:
Bonsoir,
Pour la H8, je ne peux que confirmer... difficile de s'en séparer et très beau sur une étagère.

Le 16mm est plus courant (il est encore possible de filmer et développer... mais à bon prix hélas).
De son côté, le super-8 bénéficie lui aussi d'une prolongation de vie, avec du film disponible. Il serait utilisé par les écoles de cinéma ou des aficionados de la pellicule argentique. Avec une très bonne caméra, cela vaudrait la peine de s'y remettre.

Quoique passionné de Bolex, j'avais mis la main sur une Canon 1014-XL-S http://jacodi.ch/collappphotcine/galeri ... /cinecanon en parfait état... que je devrais utiliser un jour ou l'autre avec du film super-8, juste pour le plaisir.
Cette dernière caméra Canon semble recherchée; alors que j'avais payé la mienne moins de 20 zeuros dans un vide-grenier, je viens d'en voir partir une à plus de 400 zeuros (après beaucoup d'offres).

Mais Bolex est inimitable, même s'ils ont raté le virage du super-8 ... :(

Pierre Mauriès

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Pierre Mauriès »

, vous trouverez du 16, du super 8 et du double 8 et double super 8 :) :turlututu:

Avatar du membre
alain valette
Messages : 85
Enregistré le : dim. 10 juil. 2011 08:06

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par alain valette »

Pierre Mauriès a écrit :, vous trouverez du 16, du super 8 et du double 8 et double super 8 :) :turlututu:
ce qui contredit toutes les affirmations precedentes... :gratgrat: :turlututu:

Jacques MAR

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Jacques MAR »

:Hello:
Bonjour Alain,
alain valette a écrit :
Pierre Mauriès a écrit :, vous trouverez du 16, du super 8 et du double 8 et double super 8 :) :turlututu:
ce qui contredit toutes les affirmations précédentes... :gratgrat: :turlututu:
Pas toutes, non ! J'avais bien dit que le 16mm et le super-8 se trouvaient encore et pouvaient être développés. J'apprends (merci Pierre de nous y avoir dirigé) que Fotimpex fait même le double-8 (16mm exposé en deux passages).
Nous conviendrons que c'est un bel hobby mais assez coûteux: env. 40 zeuros minimum pour 3 minutes de film.

Quand au plaisir d'avoir ces caméras en vitrine... je ne vais pas y mettre un moindre bémol.

Avatar du membre
alain valette
Messages : 85
Enregistré le : dim. 10 juil. 2011 08:06

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par alain valette »

oops!!! autant pour moi jacques ...:boing:
le cout est en effet elevé et le résultat avec un tel materiel necessite un minimum de maitrise que je n'ai pas.....
super effet dans la viitrine!!!

Pierre Mauriès

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Pierre Mauriès »

EN effet, le film Foma n'est pas donné, cependant, ce film est vendu en quantité de 30m (100ft), donc il faudra les rebobiner sur les petites bobines d'utilisation, et si je me souviens bien, ces bobines sont à 25ft chacune (pour un total A/R de 50ft), ce qui fait 4 bobines par rouleau de film (même pas 10 euros la bobine, c'est deux fois moins cher que kodak en super8). Ca commence à rendre le prix de la minute abordable... :P :turlututu:

Avatar du membre
jef peter
Messages : 14
Enregistré le : dim. 8 mai 2011 10:00

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par jef peter »

Bonjour,

Les caméras Bolex sont des bijoux de mécanique, si on respecte quelques règles de bases, comme par exemple ne pas la faire tourner à vitesse rapide sans film qui risque de décaler l'obturateur lors de l'arrêt, elles ont toutes les chances de fonctionner sans peine.

Si je connais bien ces produits, c'est que j'ai travaillé dans cette société.

Le côté négatif reste dans le coût à la minute d'exploitation, et même si l'on regarde ces films par le prisme du collectionneur ou de la nostalgie, les performances du 8 mm sont d'un autre âge.

Mais quand on se fait plaisir, ou est le mal ?

J'ai vendu de ces produits à des cinéastes célèbres, avec des résultats fabuleux, le seul challenger était Beaulieu qui avait pris la technologie de l'électrique.

Il y avait le clan des Beaulieu et l'autre des Paillard Bolex, chacun défendant ses arguments avec les meilleurs raisons du monde, cela me fait sourire aujourd'hui...

Une autre marque, en retrait, Pathé du groupe Ercsam-Pathé-Cineric, qui avait un modèle pro décliné dans tous les formats, une sorte de Meccano mais qui ne possédait pas le même prestige chez les amateurs ayant les moyens financiers pour cette gamme de matérièls.

J'ai la nostalgie de ce temps là ou chaque matin de travail était un jour de fête, j'ai bien sûr trouvé d'autres jobs avec d'autres salaires, mais sans jamais y retrouver cet enjouement dû à ce type de matériel .

Jouer avec ma collection est un peu renouer avec cette époque.
Et vive la photo

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7721
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Eric Carlhan »

Tiens Jef, voici un lien qui devrait te faire plaisir (et à André Bessot aussi je pense)
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Jacques MAR

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Jacques MAR »

:Hello:
Bonsoir Jef,
Je te comprends 5/5 ayant moi-même commencé ma collectionnite aigüe par une attaque de Paillard-Bolex.
C'est compréhensible, cette production émanant de ma région (canton de Vaud). Comme quoi il n'y a pas que les Français-e-s à pousser parfois un cocorico !
Cela devait être un plaisir de vendre des Bolex et d'en tenir en main plusieurs fois par semaine.

Plus sérieusement, le destin de cette immense industrie (au sens avant tout qualitatif, mais aussi quantitatif, avec près de 6'000 personnes y travaillant, lors des meilleures années que j'imagine être 1950-1960) a été tragique, avec sa quasi-disparition en peu de temps dès les années mi-1970.
J'en ai déjà parlé sur d'autres fils. De plus, un petit coup d'œil sur mon propre site (si tu ne l'as pas déjà visité) en dit un peu plus.

:Hello:
Merci Eric,
ces petits films illustrent mon propos cocorico-esque ci-dessus. C'est fou ce que le style date.
Avec Pignons SA à Ballaigues et ses Alpa, Paillard Bolex met en avant ce lien fort avec l'horlogerie. L'occasion de rappeler qu'une partie des horlogers suisses étaient des descendants huguenots réfugiés dans notre partie du Jura. Donc des Français.

Et si l'on se souvient aussi que Jacques Bogopolsky était Ukrainien, et que c'est à lui qu'on doit la Bolex et les premiers Alpa ... on voit que le petit coq suisse doit savoir mettre de l'eau dans son vin. (... du coup ça sent bon le Coq au vin).

.

Avatar du membre
jef peter
Messages : 14
Enregistré le : dim. 8 mai 2011 10:00

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par jef peter »

Bonjour,

J'ai visionné les films de "Réclame" Bolex, cela a vieilli mais j'aime ce charme suranné...

Les techniciens sont bien tels qu'en leur temps, rapides :D mais très sérieux...

Comme le temps passe

Je vais dire une énormité, mais mes clients de l'époque auraient commis des bassesses pour obtenir ce que donne un simple appareil photographique actuel dans sa possibilité cinéma.

Le montage aujourd'hui avec effets en temps réels, le auto stabilisateurs etc...

Mais le résultat n'est pas toujours meilleurs que ce que faisaient les "Amateurs" qui aimaient leurs caméras.

Merci pour ces liens, je garde l'adresse....
Et vive la photo

Avatar du membre
pierre dirapon
Messages : 210
Enregistré le : mer. 22 mars 2006 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par pierre dirapon »

J'ai également remis la main sur une Bolex Hi8 Reflex en parfait état de marche. La visée étant un peu brumeuse, j'ai démonté le viseur... comportant pas moins de 6 lentilles!
S'agissant en ce qui me concerne essentiellement d'un objet(très) décoratif, je me suis mis en chasse de l’œilleton en caoutchouc gris-beige caractéristique, que j'ai trouvé chez un vendeur américain sur ebay pour +/- 25 euros port compris : taper BOLEX EYECUP H16 EBM H8 REFLEX REX-5 16MM MOVIE CAMERA

Alexandra Attia

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Alexandra Attia »

Bonjour à tous,

je me permets de m'immiscer dans le clan Bolex car j'ai en ma possession depuis quelques jours une Bolex H8 Rex-4. Ces caméras sont tellement superbes que je n'ai pas pu résister, d'autant plus que je l'ai eu pour 80e!
Les choses se gâtent maintenant, car j'aimerai savoir si elle fonctionne, mais comme vous l'aurez sans doute compris, je suis plus que novice... J'ai néanmoins remarqué qu'un film était toujours en place. Je n'ai qu'un seul objectif, un Kern Paillard Vario-Switar 8-36 mm.
Mon premier soucis est que je n'arrive pas à pivoter la tourelle à l'aide du levier. Pensez-vous qu'il faille huiler la bête?
Merci d'avance pour vos précieux conseils.

Jacques MAR

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Jacques MAR »

Bonjour Alexandra,

:hurle: Tout d'abord, j'éviterais d'huiler quoique ce soit.

Ensuite j'ai bien une Rex 3 16 mm sous la main mais n'ai pas voulu la séparer de son gros zoom (Vario Switar 18-86mm) pour voir comment la tourelle pivotait. Ce zoom n'est pas de ceux que l'on démonte en une minute.

Je suis donc allé chercher une H8 De Luxe de 1950 à tourelle. Et suis en mesure de te suggérer de faire ce qui suit:

- déployer la tige de la tourelle vers la droite (elle devient perpendiculaire aux objectifs)
- utiliser cette tige chromée pour faire tourner la tourelle;
- un petit coup sec (avec la main) est peut-être nécessaire pour un premier coup (pas de crainte, c'est du solide);
- la tourelle pivote librement (elle peut faire un tour complet dans n'importe quel sens);
- mais est positionnée très précisément à chaque position (env. 1/3 de la rotation, mais pas tout-à-fait) à l'aide de galets montés sur ressort mais bien retenus.

Si vraiment rien ne se passe, relance-moi dans les jours qui viennent...

Bonne chance. 80 zeuros pour une Bolex 8mm Rex 4 à tourelle, fallait pas hésiter. (Je croyais que Rex ne s'appliquait qu'aux 16mm; es-tu sûre, Alexandra, que ce n'est pas une 16mm - elles se ressemblent comme deux sœurs, sauf les optiques ?).
.

et : :hurle: surtout pas d'huile pour l'instant !

Alexandra Attia

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Alexandra Attia »

Bonsoir Jacques.
Je te remercie de m'avoir répondu si rapidement et te félicite au passage pour ton site internet qui est très intéressant.
Concernant ma caméra, non je ne suis pas totalement sûre de ce que j'avance...Une étiquette sur la manivelle de remontage indique H-8 RX. Elle ressemble très fortement à la H8 Rex-3 http://www.bolexcollector.com/cameras/h8rex3.html
Le numéro de série inscrit sous le pied 212675, laisse penser qu'il s'agit d'une Rex-4.
Elle est identique à celle-ci vendue sur Ebay, sauf que la bague est nue
http://www.hostingpics.net/viewer.php?i ... ic1887.jpg
Après réflexion, c'est peut-être normal que je ne puisse pas pivoter la tourelle. Je m'excuse par avance de mon ignorance...et écoute tous vos précieux conseils.
Modifié en dernier par Jean-Claude.B le mar. 20 déc. 2011 11:49, modifié 1 fois.
Raison : Ajout des balises [URL] : voir "Placer des liens dans vos messages" dans les Conseils pour (bien) participer au forum.

Jacques MAR

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Jacques MAR »

Alexandra Attia a écrit :Bonsoir Jacques.
(..)
Elle est identique à celle-ci vendue sur Ebay, sauf que la bague est nue.
Après réflexion, c'est peut-être normal que je ne puisse pas pivoter la tourelle. Je m'excuse par avance de mon ignorance...et écoute tous vos précieux conseils.
Re-bonsoir,

H8 REX3 : j'avais oublié que cela existait.
Mais si la tienne est bien celle-ci, c'est une superbe mécanique avec tout le système mécanique semi-automatique pour les fondus, etc...

"... sauf que la bague est nue..." : je ne comprends pas cette remarque.

Toutes ces Bolex 8 et 16 (sauf un ou deux modèles, M notamment comme ceux-ci) ont une tourelle.
Celle-ci n'est parfois pas utilisée, typiquement avec les gros zoom qui utilisent un "trou" pour la prise de vue et squattent le reste de la plateforme (voir ici).

Si tu as un objectif et vue dégagée sur les deux autres bouchons, alors la tourelle est complète et fonctionnelle, même s'il lui manque deux objectifs. Si ta caméra ressemble plutôt à celle que je viens de montrer (existait-elle en 8 mm. je l'ignore), alors il ne faut te soucier de la rotation de la tourelle.

Si tu veux transformer une mono objectif en caméra avec 3 objectifs, tu peux démonter le zoom (un peu d'habilité nécessaire, mais rien d'insurmontable); tu dégages alors la platine (qui tournera alors aisément) et tu la garnis ad libitum.

Je te suggère de placer une photo.

Bonne suite (je reste à disposition).
.

Alexandra Attia

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Alexandra Attia »

Bonjour Jacques,
Je m'excuse pour mes problèmes de vocabulaire et mes explications hasardeuses...
Voici des photos de la bête:

http://www.hostingpics.net/viewer.php?i ... CN6242.jpg

Image
Merci encore
Modifié en dernier par Jean-Claude.B le mar. 20 déc. 2011 11:46, modifié 1 fois.
Raison : Ajout des balises [URL] : voir "Placer des liens dans vos messages" dans les Conseils pour (bien) participer au forum.

Jacques MAR

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Jacques MAR »

:Hello:
La brave fille doit effectivement être une H8 Rex 3 ou 4; elle a sa base intégrée. La 4 disposait de contacts mécaniques plus complets pour lui adjoindre un moteur électrique sur le flanc.
L'objectif est un beau zoom Vario Switar semblable (mais évidemment différent aussi, en raison du format) de celui qui équipe ma 16mm.

La brave fille fait aussi un peu son âge et à dû connaitre des embruns marins (tout à son honneur, mais les traces de rouille, c'est assez rare sur les Bolex souvent chouchoutées par leurs propriétaires).
Mais je réitère mon commentaire: pour 80 zeuros, cela reste une bonne prise, même s'il lui manque le viseur de cadrage (octomètre) qui s'accroche sur le côté, mais dont on n'a pas forcément besoin avec une reflex zoom.

Vu l'état et ma remarque du post précédent concernant l'objectif, il n'y a pas à s'inquiéter de la tourelle: tu ne l'utiliseras pas avec une telle optique.

Ce qu'il faut voir maintenant c'est (1) si l'optique est propre (y c. la visée); voir aussi si les bagues tournent aisément et (2) si le moteur une fois remonté avec la grande manivelle fonctionne. ATTENTION, ne pas faire tourner le moteur à vide à sa plus grande vitesse (64 i/sec) ; faire les essais à 16 ou 24 images par seconde.

Boîtier ouvert, tu peux aussi vérifier que l'obturateur va et vient comme il le doit.

Si tout cela fonctionne / est propre, tu peux imaginer que la caméra est fonctionnelle, et c'est déjà bien.

Dans tous les cas je persiste et signe : :hurle: surtout pas d'huile pour l'instant !

:wink:

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3407
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Jean-Claude.B »

Bonjour Alexandra,
Sauf erreur, il semble que tu as oublié de te présenter : topred
Ensuite, il faut obligatoirement charger les images sur le serveur du forum, car sur les hébergements extérieurs elles disparaissent un jour et le fil devient incompréhensible. Pour cela il faut lire les Conseils pour bien participer au forum, et notamment le fil "Placer une image dans un message". Et si tu dois placer un lien vers un autre site, suivre la procédure décrite dans "Placer des liens dans vos messages"

En attendant ta présentation, désolé mais je verrouille ce sujet.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Alexandra Attia

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Alexandra Attia »

Bonjour Jacques,

Merci pour ta réponse. Je pense a posteriori que si je ne l'ai pas payée cher, je vais devoir faire une croix sur son utilisation...
J'aimerais pourtant entendre son chant mélodieux....mais j'avoue que je désespère un peu. C'est vrai qu'elle présente quand même de nombreuses traces d'usures, ce qui m'a moi-même surprise puisque j'avais entendu que les Bolex étaient d'une sublime facture et presque inusables!
Je ne vois absolument rien quand je regarde à travers la visée. J'ai demonté le zoom et l'objectif présente est quelque peu poussièreux à l'intérieur (j'imagine que je ne peux rien faire pour arranger ça...); cependant les bagues tournent bien...
Quant au moteur il ne donne aucun signe de vie... Impossible de remonter la manivelle. Je sens une résistance et je n'ose forcer davantage.
Je finirai par m'en contenter comme objet de déco au pire du pire, mais bon je trouve ça infinIment dommage.
J'ai sans doute l'air un peu "quiche" comme ça, mais je vous assure que je fais mon maximum et qu'en règle générale, je suis une fille plutôt éveillée! :roll:

Très bonnes fêtes à tous!

Alexandra

Avatar du membre
André Bessot
Messages : 938
Enregistré le : sam. 26 févr. 2005 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par André Bessot »

:Hello: Alexandra. Dommage que tu habites si loin sinon je t'aurais volontiers donné un coup de main... Du temps où je travaillais chez Paillard j'ai passablement utilisé ce type de caméra dont le mécanisme est très simple et facilement accessible. Entre une caméra 16 mm et une caméra double-huit seule l'optique et la dimension de la fenêtre de prise de vue sont différents (comme cela a été écrit précédemment le film est du 16 mm dont on utilise qu'un seul côté à chaque déroulement complet de la bobine débitrice). La manivelle est montée sur l'axe du gros barillet à ressort qui sert de moteur (c'est pourquoi on doit replacer le maneton de cette manivelle dans son logement une fois le ressort remonté, sinon elle se met à tourner), une série d'engrenages est en prise directe avec le pourtour de ce barillet et entraîne l'obturateur circulaire à secteurs variables, la griffe qui fait avancer le film et les 2 axes porte bobine. La vitesse est régulée grâce à un système faisant appel à la force centrifuge. Pour accéder au mécanisme il faut ôter la platine située à l'intérieur du boîtier après avoir préalablement démonté les différents cabestans et le système de chargement automatique du film. Petit bémol, cette platine est rendue étanche à la lumière par un vernis faisant office de joint, il est donc nécessaire de l'enlever en prenant garde de ne pas en mettre partout (!). Dans ton cas qui ne doit pas être experte es démontage, le problème de ce démontage se situe au niveau du barillet puisqu'il est important de s'assurer qu'il est totalement détendu ! avant d'entreprendre quoi que ce soit.
Voilà je me suis bien fait plaisir en me remémorant cette magnifiques mécanique et mon jeune temps... :D
Je te souhaite bonne chance et un joyeux Noël.
Briviste immigré de longue date en Helvétie
Iconomécanophile (je me soigne avec une certaine efficacité) iconoclaste (pas assez)

Alexandra Attia

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Alexandra Attia »

Encore merci André pour tous vos conseils...J'ai cru voir vos yeux briller à la lecture de ce post...Effectivement, c'est dommage que je sois si loin des terres enneigées suisses...ça aurait été un plaisir de vous rencontrer et de pouvoir observer un maître en Bolex...!
Je vais méditer sur vos remarques durant cette période de fête...
Je vous tiendrai au courant si amélioration il y a...c'est que je ne veux surtout pas brusquer la bête avec mes gestes imprécis!
Très joyeux Nöel
Modifié en dernier par Alexandra Attia le jeu. 22 déc. 2011 13:40, modifié 1 fois.

Jacques MAR

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Jacques MAR »

:Hello: Cher André,
J'ai eu plaisir et émotion à t'entendre parler de l'intérieur d'une Bolex.

:Hello:
Alexandra,
Je ne doute pas que tu sois une fille éveillée... le simple fait de brocanter une Bolex... c'est déjà pas banal.

André a raison, les Bolex contrairement aux matériels contemporains bourrés d'électronique font partie des appareils dont on peut comprendre le fonctionnement une fois qu'ils ont le ventre ouvert. Mais si ce n'est pas 100% nécessaire, n'ouvre pas (ouvrir ce n'est rien; il faut pouvoir remonter et fermer ensuite :wink: ).
Ou alors cherche à réunir de la doc de maintenance (ça existe, je vais voir ce que je trouve; j'avais acheté un CD il y a fort longtemps, mais je ne remets pas la main dessus juste maintenant). André ? Tu aurais ça sous la main, en PDF ?

Les moteurs mécaniques des Bolex sont quasi indestructibles; ils peuvent toutefois, mais rarement, être en panne. André me corrigera, mais j'y vois deux causes principales possibles: (1) trop fermement remonté une fois, à l'aide de la manivelle, on est un cran trop tendu et l'ergot de libération est bloqué; ce n'est pas grave, car la mécanique n'est pas abîmée OU (2) le ressort est cassé, suite à une corrosion ou un accident mécanique... et là c'est plus ennuyeux. Je suis sûr qu'il peut y avoir d'autres causes qui font que le moteur ne tourne pas...

Comme tu l'as vu, j'ai une Bolex de 1929 qui tourne encore impeccablement. Les petites Bolex manipulées en brocante me surprennent toujours: 95 fois sur 100, le moteur tourne, même lorsque l'appareil a l'air fatigué.
Mais une H8 Rex 4 reste un bel objet, esthétiquement parlant. Bien propre elle ne dépare pas une collection, bien au contraire.
Quant à faire des films... je sais que le 16mm se développe encore. J'imagine qu'il y a encore quelques labos spécialisés qui te feraient aussi la découpe du film sur toute sa longueur, pour ton 8mm... mais ce n'est pas sous les sabots d'un cheval que tu trouveras ça.
Et puis, comme signalé sur un autre fil, 3 minutes en 16mm ça coûte bonbon: tout compris (film + développement) au moins € 60.-, sans les faux-frais. Idem d'ailleurs pour le Super-8 qui existe toujours -il faut chercher un peu- (un peu plus de € 40.- la dernière fois que je m'y suis intéressé).

Pour faire simple: avec 15 minutes de film en 16mm (ou double-8) tu peux déjà t'offrir (aujourd'hui) une caméra vidéo HD. Si c'est pour faire du cinéma, hélas, le choix est vite fait. La conservation et la collection, c'est un autre rayon ! :wink:

Bonnes Fêtes !

Avatar du membre
Jacques LAL
Messages : 565
Enregistré le : dim. 5 sept. 2010 19:01

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Jacques LAL »

Bonjour les cinéphiles,
...Et personne ne veut de mon Angenieux type K1 ?!?!
La chance ne favorise que les esprits préparés.(Pasteur)

Alexandra Attia

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Alexandra Attia »

Bonjour,

j'espère que vous avez tous passé de bonnes fêtes de Noël... je reviens vers vous pour vous donner quelques nouvelles bien peu encourageantes...Bien sûr je n'ai rien démonté, car j'ai peur de faire plus de mal que de bien à cette pauvre Bolex, mais il semblerait que d'un point de vue purement esthétique les choses se dégradent aussi. De nouveaux éclats sont apparus sur les surfaces chromées, notamment sur la manivelle permettant de remonter le ressort. J'ignore ce qu'elle a subi avant de rejoindre mon cher foyer :cry: (je précise qu'elle est à l'abri de l'humidité et de températures excessives)... Y'a t'il quelque chose que je puisse faire pour limiter les dégâts, hormis faire recrhomer le tout?

Avatar du membre
André Bessot
Messages : 938
Enregistré le : sam. 26 févr. 2005 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par André Bessot »

:Hello: Bonjour Alexandra, désolé de devoir te faire mal. :oops:
Je viens de faire un tour sur le site sur lequel tu présentes ta caméra. Aïe, aïe, aïe, c'est qu'elle est en bien mauvais état dis-donc et je comprends maintenant pourquoi elle ne valait que 80 euros ! Elle donne l'impression, sinon d'être tombée en mer, en tout cas d'avoir mal vécu la proximité des embruns d'eau salée. Pas besoin de chercher plus loin la raison de son blocage, le mécanisme à l'intérieur doit être dans le même état que l'objectif par exemple et que tu ne puisses pas le dévisser s'explique par l'oxydation au niveau des parties en contact : aluminium pour la tourelle, laiton pour la base de l'objectif.
Je ne pense pas que tu connaisses son vendeur, mais si c'est le cas, j'envisagerai de lui demander de me reprendre cet objet, et encore une fois désolé de te dire cela tout de go...
Sinon je te souhaite tout de même une belle année 2012. :turlututu:
Briviste immigré de longue date en Helvétie
Iconomécanophile (je me soigne avec une certaine efficacité) iconoclaste (pas assez)

Jacques MAR

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Jacques MAR »

Jacques MAR a écrit : (...)
La brave fille fait aussi un peu son âge et a dû connaitre des embruns marins (tout à son honneur, mais les traces de rouille, c'est assez rare sur les Bolex souvent chouchoutées par leurs propriétaires).
Mais je réitère mon commentaire: pour 80 zeuros, cela reste une bonne prise (...) :wink:
Bonjour André,
j'avais dit +/- la même chose... A mon sens, du moment que ce n'est pas pour l'utiliser... et qu'elle peut faire bel effet... et qu'elle est achetée sur un coup de cœur.... je ne découragerais pas trop Alexandra.

Une petite remarque à propos des Bolex : comme pour les beaux appareils de photo pro (je pense aux F1 ou F2 de Nikon, p.ex.) on a parfois l'impression qu'il n'y a que deux catégories d'anciens propriétaires : ceux qui les ont peu utilisées et/ou les ont bichonnées, d'une part; et ceux qui les ont usées jusqu'à la corde. :gratgrat: J'exagère, bien sûr, en polarisant ainsi.

Pour ces raisons, je n'ai jamais acheté de Bolex provenant d'Afrique du Sud (il y a cinq-dix ans il y en avait beaucoup sur le marché) ou du Kenya: beaucoup utilisées dans les parcs et peut-être aussi au bord de la mer.
.

Avatar du membre
André Bessot
Messages : 938
Enregistré le : sam. 26 févr. 2005 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par André Bessot »

:Hello: Merci Jacques. Preuve est désormais faite que je ne lis ces posts qu'en diagonale :oops: .
Ce n'est qu'aujourd'hui que je suis allé sur le site présentant une photo de cette caméra et que j'en ai constaté le triste état.
Briviste immigré de longue date en Helvétie
Iconomécanophile (je me soigne avec une certaine efficacité) iconoclaste (pas assez)

Alexandra Attia

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Alexandra Attia »

J'ai bien pris note de vos remarques. Effectivement, je l'ai acheté sur un coup de coeur, et aussi parce que le prix me le permettait. C'était quitte ou double étant donné que la personne qui me l'a vendue en ignorait tout de cette caméra. Merci pour vos conseils. J'ai presque fait le deuil concernant son état de fonctionnement et le fait que je ne l'entendrai probablement jamais ronronner, même si je me suis mise en quête d'un manuel d'entretien...
La réelle motivation de ce message est surtout de vous adresser mes meilleurs voeux pour 2012! J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d'année...

Avatar du membre
André Bessot
Messages : 938
Enregistré le : sam. 26 févr. 2005 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par André Bessot »

:Tchin: Merci Alexandra. Si tu connais le produit miracle qu'est le Miror tu pourrais récupérer sinon une caméra en état de fonctionner, du moins une caméra avec un look pas trop décati. Il suffit de quelques tampons d'ouate à démaquiller imbibés du produit et de pas mal d'huile de coude pour redonner un semblant d'aspect brillant aux parties en aluminium de ta caméra : ne t'inquiètes pas si le coton devient noir, c'est le produit qui fait son travail et c'est pour cela que j'ai fais mention de plusieurs tampons. Une fois sec tu utiliseras un chiffon en laine pour faire briller le tout (éventuellement une vieille brosse à dents bien propre pour ôter les restes de produits dans certains interstices). Pas de crainte à avoir, le Miror n'attaque pas le simili cuir du gainage.
Maintenant passons au démontage de l'objectif. Pour cela tu devras utiliser du liquide à débloquer les pièces grippées (Transyl, par exemple), en prenant garde de ne pas utiliser le pulvérisateur, mais en recueillant du liquide dégrippant s'échappant de la buse dans une coupelle. Ce liquide devra être versé parcimonieusement (une à 2 gouttes) à la base de l'objectif à l'aide d'une aiguille. Le dégrippant pénétrera par capillarité entre la monture à vis de l'objectif et le filetage de la tourelle. Laisse agir toute une nuit et tente le démontage. Si cela ne fonctionne pas recommence...
Je te souhaite bonne chance et réussite dans tous tes projets pour 2012.
André
Briviste immigré de longue date en Helvétie
Iconomécanophile (je me soigne avec une certaine efficacité) iconoclaste (pas assez)

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3407
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: Resurrection [paillard] Bolex H8

Message non lu par Jean-Claude.B »

Bonjour et merci :Hello:

Pour compléter ce que dit André, un petit truc pratique pour lubrifier seulement aux bons endroits : il faut récupérer des seringues hypodermiques avec leurs aiguilles (grosses). Après nettoyage elles font d'excellentes burettes à huile. Pour éviter les piqures ou les rayures sur le métal, il est prudent de meuler les pointes des aiguilles.
J'en utilise deux, une pour l'huile de vaseline et une pour le dégrippant. A maintenir debout pointe en l'air pour éviter les taches.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Répondre

Retourner vers « Paillard Bolex »