Comment mettre à  plat des tirages sur baryté ?

Toutes les questions sur le labo à l'ancienne : le traitement des négatifs, des positifs, de tous les procédés, même les plus anciens (ferrotypie, cyanotypie etc..), le tirage etc....
Avatar du membre
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1842
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:47

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par ROCHEVALIER Michel »

Petite expérience la semaine dernière; j'ai oublié un tirage à son triste sort après lavage.Bien entendu, les bords semblaient avoir passé le week-end à Venise :ronchon: .Et là :idea: .J'ai mis en route la cocotte minute , et j'ai passé la photo dans le jet de vapeur :gratgrat: .Après humidification, je l'ai remise dans mon cadre photo.Et , cher marquis, miracle ! .Aujourd'hui, elle est plate comme une limande :D
Le baron de Brive.
Une belle phrase mal orthographiée, c'est comme une belle femme mal maquillée. ORTHOGRAPHIX

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Jean-Claude.B »

ROCHEVALIER Michel a écrit :J'ai mis en route la cocotte minute , et j'ai passé la photo dans le jet de vapeur :gratgrat: .Après humidification, je l'ai remise dans mon cadre photo....Aujourd'hui, elle est plate comme une limande :D
C'est parce que la limande bout,

ou l'aliment debout,

ou la lime en deux bouts,

ou Lalli ment debout ...

et moi je vais le coucher :ronfle:
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Avatar du membre
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1842
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:47

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par ROCHEVALIER Michel »

La limande, l'aliment ,etc ....tout bout , ça c'est sûr :lol:
Une belle phrase mal orthographiée, c'est comme une belle femme mal maquillée. ORTHOGRAPHIX

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

Baron Michel,

Ton idée de la cocotte minute est supérieure à la mienne du fer à repasser. :idea: Je le sens et je m'incline.

C'est bien la preuve, je dis ça pour le chef, que la photographie est étroitement liée à ce forum culinaire. :gratgrat:

Enfin je déconseille vivement aux suffragettes qui voudraient redevenir des limanades de se passer à la cocotte.

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

Expérience tentée :

Je suis assez étonné de ce qu'on peut faire avec des pinceaux et des vieux révélateurs bien fatigué sur un tirage baryté.Surprenant.

Cela devient une autre interprétation de l'oeuvre photographique.Ce n'est pas une peinture et pourtant ...le métier du peintre à mon sens est de trouver la couleur de l'ombre, on n'en

est pas loin. La proximité de ces deux arts mais chacun conservant son identité propre...

Mais je ne veux pas vous donner mal à la tête. :lol:

Quel bonheur que l'invention de la photographie ! :D :D

Avatar du membre
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1842
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:47

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par ROCHEVALIER Michel »

Mon cher marquis,
Une tite photo serait la bienvenue ,non?
amitiés du baron de Brive
Une belle phrase mal orthographiée, c'est comme une belle femme mal maquillée. ORTHOGRAPHIX

Avatar du membre
Patrick Salètes
Messages : 2525
Enregistré le : lun. 31 oct. 2005 17:41

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Patrick Salètes »

"Christophe De"

...le métier du peintre à mon sens est de trouver la couleur de l'ombre
Mon cher Marquis, parfois, souvent, (...toujours ?) tes propos sont divins ! :prosterne:
Merci, Sylvain!.... et merci à vous tous!

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

Merci Camarade !

Ceci dit c'est le titre d'une deux expositions expositions que je prépare.(sacré boulôt, merci à ceux qui ici-ils se reconnaitront :D -me donne techniquement un coup de main!)

J'ai trouver une glaceuse à chaud (et non pas une valseuse) )à baryté. Une Sprint. Mais que pour du 24/30. Enfin ça aide pour ébauches. :D

Je peux aussi ajouter que l'astuce du sous verre pour finir de mettre à plat le tirage baryté énoncée plus haut par Michel Rochevalier fonctionne à merveille. Merci Monsieur le Baron de Brives ! :)

Christophe De

Warmtone RC = Agfa multicontrast ?

Message non lu par Christophe De »

Necessité faisant loi, j'ai été amener à essayer un autre Warmtone (Ilford), le multigrade RC car ne disposant plus de multigrade IV RC de luxe classique(Ilford) pour mes planches contacts. Et là surprise : on dirait de l'Agfa mulicontrast (premium MCP 310 RC).Avec en plus d'une sorte de belle limpidité un ton général chaud . Ce qui donne des planches contacts de luxe! (vu le prix ! 70 € alors que le Multigrade IV habituel n'en vaut qu'une quarantaine- j'avions pas le choix , rien d'autre sous la main)

On ne peut pas faire d'omelette sans casser des oeufs mais le prix du papier devient hallucinant... :gratgrat:

Ce Warmtone RC est aussi cher que le Warmtone FB !en format 24/30,5.

L'interêt que je retiens c'est que si on l'utilise avec le révélateur dédié (Harman Warmtone 15€/L) on obtient des tirages superbes, trés proches de ceux obtenu sur le Baryté de la même marque même prix mais sans les inconvénients de séchage du baryté.

:gratgrat: :D

Avatar du membre
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1842
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:47

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par ROCHEVALIER Michel »

Christophe ,
Suis très heureux pour toi.Tu poses la question et tu donnes la réponse.Le papier baryté est mis à plat: il suffit d'acheter le Warmtone RC ! :lol: :Speedy:
Une belle phrase mal orthographiée, c'est comme une belle femme mal maquillée. ORTHOGRAPHIX

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

Tu ne crois pas si bien dire Michel. Je pense qu'avec une bonne maîtrise des filtres on peut parvenir à un résultat quasi similaire à celui FB. Un résultat dont on pourrait se contenter.

Mais ce n'est pas de la tarte quand même.

Psssit : tu n'as pas un lien sur l'utilisation des filtres ? Je ne remet pas la main sur mon Bachelier (noir et blanc). Encore Julie qui me l'a fauché tu peux en être sur... :wink:

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Jean-Claude.B »

Bonjour Christophe,

Tu sais peut-être déjà tout cela, mais à tout hasard : http://jeanc.bouss1.free.fr/dossier_cou ... ltres.html
Et puis aussi les pages 38 à 41 de ce document (en avant-première, la traduction faite par mon petit-fils de la notice en russe du Zorki I) :
notice_zorki.pdf
(827.04 Kio) Téléchargé 102 fois
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

Oh là merci Jean Claude je n'avais pas pensé à ton travail. :oops: Bien la peine que tu te décarcasse... :wink:

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

:Hello: Bonjour !
J'ai toujours rincé longtemps mes barytés à l'eau simplement, mais qu'en est-il des auxiliaires de rinçage ?

Seconde question, connaissez vous ce papier ? Il est comment ? quel est interêt ?

Merci !
Fichiers joints
papier oriental.jpg
papier oriental.jpg (14.83 Kio) Vu 9490 fois

Avatar du membre
Dominique
Messages : 688
Enregistré le : mer. 1 juin 2005 17:41

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Dominique »

Christophe De a écrit : "..mais qu'en est-il des auxiliaires de rinçage ?
Hein... ? :shock: :? :(
A part l'intérimaire qu'est à la plonge, je ne vois pas de quoi il est question....

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

Il existerait des produits etc... c'est pourquoi je pose la question.

bernard P

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par bernard P »

Christophe De a écrit ::Hello: Bonjour !
J'ai toujours rincé longtemps mes barytés à l'eau simplement, mais qu'en est-il des auxiliaires de rinçage ?

Seconde question, connaissez vous ce papier ? Il est comment ? quel est interêt ?

Merci !
Bonjour Christophe,

Certains ajoutent un mouillant à l'eau de rinçage, contre le calcaire, d'autres et je l'ai fait, ajoute du sel de cuisine pour précipiter les dernières traces d'argent ionisé.

Du temps où Shutterbug était une revue de référence, beaucoup aux USA disaient du bien des papiers Oriental.

berplazo.

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

Merci Bernard :Hello:
Pour l'Oriental, j'ai trouvé et je suis tenté de l'essayer car il est toujours produit. Cette vieille maison date de 1919 ! L'interêt aussi ce sont aussi les rouleaux de papier baryté disponibles, comme chez Ilford.
http://www.orientalphotousa.com/newseagull.htm

Olivier_G

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Olivier_G »

Hello :Hello:

Je passe vite fait par ce fil, et vous recommande la lecture de ces quelques pages. En particulier à partir de la page 20...

Et j'en profite pour préciser une chose ; les agents mouillants utilisés pour rincer les films contiennent des tensio-actifs qui facilitent l'écoulement de l'eau, mais également des antifongiques qui limitent les risques de moisissure du film :wink:

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

Je vais poser la question qui fache mais ce n'est pas le but, plutôt de la curiosité :

A propos de tirage numérique, qu'en est-il de l'évolution des papiers ? J'avais l'impression que les fabriquants cherchaient tous à approcher le rendu baryté de l'argentique. Et la qualité de l'impression ? La stabilité de tout ça par rapport aux débuts un peu aléatoires ? Je me pose des questions quand je vois les musées acheter ces tirages.

Olivier_G

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Olivier_G »

Christophe De a écrit :Je vais poser la question qui fache mais ce n'est pas le but, plutôt de la curiosité :

A propos de tirage numérique, qu'en est-il de l'évolution des papiers ? J'avais l'impression que les fabriquants cherchaient tous à approcher le rendu baryté de l'argentique.
Il semblerait qu'ils y arrivent depuis pas mal de temps, au même prix que la papier argentique...
Et la qualité de l'impression ? La stabilité de tout ça par rapport aux débuts un peu aléatoires ?
Là aussi de gros progrès ont été faits, on parle maintenant de dizaines d'années de conservation. Mais faut pas rêver ; un tirage baryté argentique dans la vitrine d'un photographe, au bout de 3 semaines il est - lui aussi - blanc comme neige !

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Jean-Claude.B »

Et la collection de pastels du Musée d'Orsay est soigneusement conservée à l'abri de la lumière.
D'ailleurs si on interdit de photographier au flash dans les musées, ce n'est pas (comme j'ai déjà entendu dire) pour obliger les visiteurs qui veulent conserver des souvenirs à acheter des cartes postales, mais pour ne pas que la lumière risque de dégrader des pigments fragiles.

Alors le problème n'est pas de savoir si les chefs d'œuvre que nous croyons produire se conserveront pour les générations futures, mais de nous faire plaisir en créant avec les moyens ou les techniques qui nous plaisent. Celui qui ose prétendre que sa production est digne de passer à la postérité n'est pas un artiste, c'est tout juste un commerçant.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

Celui qui ose prétendre que sa production est digne de passer à la postérité n'est pas un artiste, c'est tout juste un commerçant.
Euh...Albrecht Dûrer s'est toujours préoccupé de savoir où serait ses tableaux, de quelle exposition ils bénéficieraient. Il en tirait les conclusions qu'il fallait pour jouer sur des vernis adéquats. Il faisait cela pour mettre en valeur ses oeuvres, par respect pour ses clients mais aussi pour qu'elles durent et soient transmise etc... (il n'en n'est pas de même pour ses aquarelles)J'ai des tonnes d'ex comme celui jusqu'aux peintres du 19è.( Et pourquoi faire couler des bronzes aussi...?) Ensuite on a changé d'optique, les peintres ne se préoccupant plus de la préparation des toiles ni des matériaux l'art étant devenu non plus un moyen mais le sujet lui même. Le Gugenheim de NY regorge de ces oeuvres en question qui se dégradent en permanence.

Cependant qu'on observe maintenant un retour en arrière, on commence à s'apercevoir de cette erreur. Une des finalité de l'art c'est de subjuguer et de laisser une trace. Sinon pourquoi conserver ces chefs d'oeuvre ?
Bref il y a de quoi faire une thèse.

Pour ce qui reste du papier baryté pour numérique cela justement m'intrigue et pas que moi : nombre de conservateurs s'interrogent. C'est bien légitime. Si on peut à la limite se foutre de transmettre aux siècles futurs comme tu dis on peut quand même se poser des questions quand on voit un tirage qui vire au mauve au bout de 3 ans. J'ai vu des clichés d'Atget il y a peu. Ils ne semblent pas avoir bougés. C'est quand même plaisant.
Enfin il ne faut pas rejeter le numérique et ses tirages justement je suis bien curieux de voir les possibilités de tout ça.
Ma question valait pour ça.

Tu ne vas quand mettre pas mettre le feu au Louvre, non !?

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

Et j'ajoute cela : les artistes ont tout interêt à veiller à la durabilité de leurs oeuvres, parce qu'elles ne seront pas neccessairement comprises par leurs comtemporains immédiatement. Cela conduit à se couper une oreille parfois.
Or ces oeuvres sont le reflet et l'avant garde de nos histoires de civilisés (ou comme tels). C'est un témoin, un jalon etc. C'est aussi une matière à reflexion ;ça peut empêcher la barbarie.

Ce qui m'amuse par extension Jean Claude, c'est que ce soit toi un collectionneur qui me dise cela à moi qui ne suis pas vraiment un collectionneur. Donc j'en déduis si on pousse ton raisonnement au bout que tes appareils que tu dorlotes tu vas finir par les mettre à la benne un de ces quatre matins. Hi hi.

Jean claude tu t'es levé d'un pied extravagant ce matin. :lol: :lol: :Tchin:

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

Quand à mon avis un artiste s'interroge sur la durabilité de ses oeuvres ce n'est pas par vanité ni sens du commerce c'est surtout parce qu'il s'interroge sur le propre de l'homme, sur la mort. L'oeuvre n'est alors qu'une sorte de prolongement de soi, un défi à la mort. C'est tout.

ça te va Jean Claude ? :boing:

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Jean-Claude.B »

L'intérêt de toute œuvre c'est précisément qu'elle soit périssable. Le défi à la mort est un illusion, l'immortalité est quelque chose d'insupportable (la marquise de Bovoir a écrit un beau roman la dessus, et d'Ormesson et Vian et plein d'autres aussi).
Même l'architecture est vouée à la destruction, parfois par accident, parfois par la bêtise des hommes, mais souvent c'est heureux : on a démoli quelques dizaines de temples gréco-romains sans intérêt pour récupérer les colonnes qui ont servi dans la grande mosquée de Cordoue.
Quant au bronze, on a fondu le Voltaire qui était érigé quai Malaquais derrière l'Institut pour couler des canons. Lorsque j'étais étudiant il n'en restait que le socle de pierre, au milieu d'un parking, et qui nous a servi pour quelques canulars mémorables : si Voltaire y avait encore été jamais nous n'aurions pu y faire monter un de nos copains, tout nu et peint en doré.

Quant aux clichés d'Atget dont tu parles, comme tous les tirages barytés qui se sont bien conservés, sans doute ont-ils subi un virage sélénium. De la chimie et rien d'autre - comme nos émotions.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

Je reste me méfier des gens qui détruisent tout.
Fichiers joints
pierre jahan6.jpg
pierre jahan6.jpg (28.66 Kio) Vu 9523 fois
La mort et les statues.jpg
La mort et les statues.jpg (113.16 Kio) Vu 9504 fois
P Jahan.jpg

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6280
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Arnaud SAUDAX »

:Hello: Je serais fort surpris qu'Atget se soit laisser aller à tirer ses photos sur papier barytés... Et je ne vois pas en quoi la présence de sulfate de baryum dans la sous-couche de l'émulsion puisse améliorer la tenue de l'image...
Quelque soit les pigments employés dans l'image photographique, actuellement je pense que c'est la présence de gélatine qui est le point faible des images argentique. Il suffit de retrouver un lot de vieilles plaques qui à pris l'eau aux puces pour s'en convaincre...
Dès l'invention de l'image héliographique, le rêve de Niépce et Daguère a été de remplacer l'image chimique argentique par les pigments de l'imprimerie dont on était sûr de la stabilité pour au moins 500 ans...
Quand à l'intérêt que risque de porter nos descendants sur nos œuvres, les brocantes et autres vide-greniers sont là pour nous rappeler à une certaine modestie... Et si les immeubles photographiés par Adget n'avaient pas été démolis, ses photos ne présenteraient pas autant d'intérêts pour nous...
Iconomécanophile chauvin...

marc spang larsen

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par marc spang larsen »

Merci Christophe pour ces photos issues de La Mort et les Statues. Sur un texte de Cocteau il me semble. (je n'ai pas le bouquin sous les yeux).
Amitiés
Marc

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Jean-Claude.B »

Je doute fort que l'appareil présenté sur la troisième image soit parfaitement adapté pour mettre à plat des tirages sur baryté.
:Speedy:
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

Quand à l'intérêt que risque de porter nos descendants sur nos œuvres, les brocantes et autres vide-greniers sont là pour nous rappeler à une certaine modestie
Euh...le taux fréquentation des musées et expo sont là aussi pour coroborer ce que je dis plus haut, non ? Le nombre incroyable de publications en tous genres aussi. Le problème des brocantes met le doigt sur un problème d'éducation.
si les immeubles photographiés par Adget n'avaient pas été démolis, ses photos ne présenteraient pas autant d'intérêts pour nous..
Je ne crois pas qu'on puisse simplement réduire le travail d'Atget à un simple interêt documentaire, à l'aspect "haussmanien "de la chose, on est bien d'accord. Cependant que là où je vais plus loin que toi c'est en pensant que c'est même que secondaire ce coté social et documentaire. Comme pour les clichés de Doisneau d'ailleurs.
le rêve de Niépce et Daguère a été de remplacer l'image chimique argentique par les pigments de l'imprimerie dont on était sûr de la stabilité pour au moins 500 ans.
Ils doivent être à la fête...

Marc, c'est bien sur un texte de Cocteau. Bravo ! :Tchin:

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

J'ai fait dans l'urgence cette expérience suivante qui fonctionne pas mal :

Après égouttage de 3/4 d'heure des barytés je les ai posé sur un toile de coton trés épaisse et étendu sur une table. Puis au bout d'une heure environ j'ai déplacé les barytés sur une autre partie de la toile encore sèche et j'ai laissé comme cela tout une nuit. Sur les marges j'ais posé des règles en alu pour maintenir un peu à plat. Résultat quasi parfait. Température de la pièce à 15°.
Cela marche mieux avec le semi mat que le brillant.

Avatar du membre
Jean Claude R
Messages : 303
Enregistré le : dim. 15 août 2010 21:09
Contact :

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Jean Claude R »

ou alors on se construit une presse à froid:
4-image001b.jpg
4-image001b.jpg (162 Kio) Vu 9409 fois

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

Jean claude, combien de temps les laisser sous ta presse ?

Avatar du membre
Jean Claude R
Messages : 303
Enregistré le : dim. 15 août 2010 21:09
Contact :

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Jean Claude R »

au moins 2 à 3 jours ! entre des feuilles de papier sans acide - sécher sur claies - humidifier le dos de la photo avant de la placer sous presse.

Avatar du membre
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 4948
Enregistré le : dim. 1 oct. 2006 17:41

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Renaud LAEMMLI »

:Hello: C'est curieux ! La photo de Jean-Claude pourrait être prise dans mon labo... la seule différence, c'est que sous le plan de travail, j'ai une vitrine pleine d'appareil de "seconde catégorie"...
Ceci dit, ça doit bien marcher, la presse à papier ! :prosterne:
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !

Christophe De

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Christophe De »

Le problème du baryté est un problème de contre-balancement, comme pour le bois. La feuille ne reçoit que d'un coté les produits. Cela explique qu'elle se torde le support contenant beaucoup de coton.
L'autre problème c'est que cette satanée feuille semble avoir une sorte de mémoire de cette torsion qu'elle reprend pour un oui ou un non. Ainsi j'en avais monté contrecollé sur du velin d'Arches 300g. Un jour j'ai voulu changer le cadre et j'ai vu la feuille se cintrer légèrement. :gratgrat:
En fait c'est le premier séchage qui ne doit pas être raté sinon quelque soit la glaçeuse ou le reste cela aura toujours tendance à bouger.

On m'a rapporté l'histoire suivante : dans une vente aux enchères où on liquidait le fond d'une maison d'édition il y avait un ouvrage illustré avec des photos de Doisneau à qui on avait spécialement commandé ce travail. Donc de vrais tirages réalisés il y a pas mal d'années. (Ils furent d'ailleurs vendus à part, ce qui est débile et philistin mais passons.) Lorsque les tirages furent sortis du livre ils se roulèrent sur eux même preuve de la mémoire de ce papier baryté (et pas d'une intervention depuis l'au-delà du courroux de Doineau )

Avatar du membre
Michel Rohan
Messages : 191
Enregistré le : lun. 21 déc. 2009 04:30
Contact :

Re: Comment mettre à plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Michel Rohan »

Ce qui suit ne concerne que les tirages sur papier baryté destinés à une exposition.

Résultat d'une grosse désillusion il y a quelques années. J'en ai eu ma claque de voir mes tirages gondoler derrière des verres anti-reflets de haute qualité sous l'effet de la chaleur ambiante. J'ai essayé plein de trucs, dont une colle en bombe pour montages successifs que je ne citerai pas.

Maintenant, je procède comme suit :

- découper un rectangle de la taille de l'épreuve dans du Carfix (assez cher, mais efficace : 13,90€ la planche de 80 x 112cm). C'est un carton auto-adhésif de très grande qualité.
- mettre à plat l'épreuve au fer à repasser (sans vapeur)
- coller l'épreuve sur le Carfix avec des gants en latex pour éviter les bulles d'air sans laisser de traces.

Le résultat est parfait.

NB : pour les anciens dont je. C'est une technique que je n'utiliserais pas avec les magnifiques papiers de ma jeunesse (Brovira, Portriga, etc.), car ils avaient la fragilité des écailles d'une aile de papillon. Ce qui n'est pas le cas avec les papiers numériques haut de gamme d'aujourd'hui.

Avatar du membre
Dominique
Messages : 688
Enregistré le : mer. 1 juin 2005 17:41

Re: Comment mettre à  plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Dominique »

Recherchant tout autre chose, je découvre ce post (que j'ai parcouru en diagonal) il semble croiser deux questions
- celle du titre
- et les questions de poussières dues à l'attirance provoquée par l’électricité statique.
Pour ce qui est de remettre à plat des tirages, lorsqu'ils sortaient de la glaceuse rotative (face glacée vers le cylindre ou face mate contre la toile après avoir détendu le presseur)
ils étaient d'abord laissés sur une table le temps de réabsorber un peu de l'humidité de l’air ambiant et ensuite placés face contre face par paquets de plusieurs dizaines séparés par des plaques de verre
afin que le poids exerce une force et finisse par détendre les fibres du papier. Dans l'idéal il fallait compter quelques jours pour que les tirages soient parfaitement plats

Pour neutraliser l'électricité statique des pellicules nous avions un petit appareil présentant verticalement deux brosses dont les poils très doux se faisaient face et se touchaient.
parallèlement il y avait deux tubes en inox percés de trous d'environ 10 mm alignés sur une seule ligne. à l'intérieur, en face de chaque trou on pouvait deviner des pointes
qui faisaient face également à celles de l'autre tube.
Lorsque l'on branchait cet appareil dont le socle cubique mesurait environ 20 cm d’arête il se produisait un champ électrique entre les pointes et on sentait un déplacement d'air presque imperceptible
en même temps que se dégageait une odeur d'ozone.
Il suffisait de passer lentement les films entre les brosses en les exposant à ces "dégagement" pour qu'ils soient débarrassés de leurs poussières et également pour un temps du moins de leur électricité statique.
Bien sûr il fallait y passer des films seulement empoussiérés et passer la main entre les brosses pour les aérer et éviter qu'elles ne retiennent des particules abrasives.
Si un jour vous voyez ce genre d'engin sur une brocante vous saurez ce que c'est :wink:

Jean Paul P
Messages : 553
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009 16:17
Contact :

Re: Comment mettre à  plat des tirages sur baryté ?

Message non lu par Jean Paul P »

Dominique a écrit : Pour neutraliser l'électricité statique des pellicules nous avions un petit appareil présentant verticalement deux brosses dont les poils très doux se faisaient face et se touchaient.
parallèlement il y avait deux tubes en inox percés de trous d'environ 10 mm alignés sur une seule ligne. à l'intérieur, en face de chaque trou on pouvait deviner des pointes
qui faisaient face également à celles de l'autre tube.
Lorsque l'on branchait cet appareil dont le socle cubique mesurait environ 20 cm d’arête il se produisait un champ électrique entre les pointes et on sentait un déplacement d'air presque imperceptible en même temps que se dégageait une odeur d'ozone. :wink:
:Hello: Je me souviens avoir confectionné un appareil sensé illuminer l'électricité statique à partir d'un allume gaz piezo auquel il fallait apporter un modification toute simple. Mes souvenirs sont lointains..soit c'est l'âge, soit le bricolage n'était pas des plus efficaces... :gratgrat: Après avoir Googlé 3 minutes, je viens de retrouver un bricolage similaire http://www.fovegraphy.com/Content.php?l ... ge=Ionizer merci au bricoleur pour le partage :prosterne:
"À chaque jour son contre pet"

Répondre

Retourner vers « Labo à l'ancienne »