développement de T max

Toutes les questions sur le labo à l'ancienne : le traitement des négatifs, des positifs, de tous les procédés, même les plus anciens (ferrotypie, cyanotypie etc..), le tirage etc....
Gaëlle S

développement de T max

Message non lu par Gaëlle S »

Bonjour,

n'étant pas une experte en développement... je sais le faire ... mais c'est à peu près tout, enfin disons de base quoi ...
je me disais qu'il serai peut être judicieux de vous demander quelques conseils ... notamment aussi parce que je n'ai jamais développé de T max ( de la 100 et de la 400) ; je n'ai développé jusqu'alors que de l'Ilford FP4 et HP5 ( de base don je disais...)
Et j'ai entendu dire que la T max demandait nettement plus de rigueur et de délicatesse ...
Alors je vous écoute... j'ai une bonne vingtaine de rouleaux à développer et ça fait déjà plusieurs mois qu'il dorment... :( oui, je sais , c'est po bien ...

d'avance merci :)
Gaëlle.

daniel bou

Re: développement de T max

Message non lu par daniel bou »

Bonjour,

Je n'ai pas de grand conseil à donner dans la matière.

Cepedant j'ai développé de la TMAX dans du IFOSOL le film n'est pas foutu mais le rendu était un peu plat, un vendeur de PROPHOT m'a toutefois vivement conseillé d'utiliser le révélateur TMAX :?:

Ce couple permets de mettre au mieux le rendu de cette péllicule. :prosterne:

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: développement de T max

Message non lu par Jean-Claude.B »

Je n'aime pas du tout la Tmax, mais je te conseille quand même, soit le révélateur Tmax qui est quand même conçu exprès, mais dont le seul défaut est d'être Tarif Maximum. Pour la 400, suivant certains conseils de Kodak, j'ai obtenu les meilleurs résultats en l'exposant à 200iso et en la développant dans du Microdol.

Mais je préfère beaucoup la Tri X, c'est la seule que j'utilise en moyen format. Enfin ce n'est qu'un avis personnel ....
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Avatar du membre
Dominique
Messages : 688
Enregistré le : mer. 1 juin 2005 17:41

Re: développement de T max

Message non lu par Dominique »

Le couple T Max et son révélateur permet surtout un grain fin.
il vaut mieux éviter de "secouer" le tout lors du développement, le but n'est pas d'activer le processus
mais que toutes les 30 secondes le révélateur soit rendu homogène à proximité du film = 5 secondes
d'agitation ou plutôt de "mélengeage" suffisent.
Ceci dit en procédant ainsi je n'ai jamais zoné, ni sur, ni sous développé. Lorsque ce film est sorti
la notice était assez alarmiste à ce sujet sans doute plus par précaution.
Finalement, en utilisant du moyen format ou du plan film et en tirant du A4,j'avais trouvé les gains en finesse par rapport
aux équivalents Ilford assez insignifiants sur des sujets courants, c'est surtout sur les à plats que le grain était sensiblement
plus fin.
PS : ça ne nous rajeunit pas....

Gaëlle S

Re: développement de T max

Message non lu par Gaëlle S »

Bon, bon merci :D

ça tombe bien, j'avais justement dans l'idée de commander du révélateur Tmax... ça fait longtemps que je n' ai pas développé et ça ne m'embête donc pas d'y mettre le prix... et puis autant faire les choses bien ...
Pour ce qui est du choix de la Tmax... et bien en fait je ne l'ai pas choisi, elle s'est imposée à moi lorsque je recherchais des films 120 en Indes, ma commande étant arrivée en retard à la Réunion... j'avais 3 vieux rouleaux en poches pour voyager 3 mois dans le nord... et c'est tout ce que j'ai trouvé...
Un peu embêtée au début parce que je ne l'avais jamais utilisé... j'ai laissé couler et me suis dit qu'on verrai bien... Mais il semble, c'est un fait, que si je mets autant de temps à bien vouloir m'en occuper, c'est parce que la petite appréhension du départ resurgi ... mais j'ai aussi conscience que plus j'attends, plus le film risque de s'altérer.... Alors il faut absolument que je m'en occupe ce mois-ci...

Autre détail, nous sommes en été actuellement à la Réunion... et même si je n'ai pas encore ressorti mon thermomètre des cartons, je sais que l'eau qui sort du robinet est assez chaude... pas loin des 30° à mon avis.... alors pas évident de dvpper ds ces conditions aussi... ok, je peux mettre mes chimie au frais dans le frigo...mais au moment du rinçage, je vais probablement le faire à l'eau courante ... est-ce que ça pose problème....

avez vous aussi des conseil sur le fixateur à utiliser (j'utilisais de l'agefix avant) ... il vaudrai sans doute aussi que je songe à du bain d'arrêt ? j'ai vu que kodak aussi faisait du fixateur .. peut être vaut-il mieux que je reste en kodak du début à la fin ?

Toutes vos astuces dans les moindres détails sont les bienvenues... parce que j'ai vraiment envie de faire cela très, très bien ; d'être méticuleuse, à la manière d'un grand maître :wink:

merci
Gaëlle

Avatar du membre
Dominique
Messages : 688
Enregistré le : mer. 1 juin 2005 17:41

Re: développement de T max

Message non lu par Dominique »

A 30° le temps de développement risque de devenir court, il vaut mieux rester dans des fourchettes raisonnables.
Bien sûr il y a des correspondances temps / T° mais 30° ça fait beaucoup.
Il est très facile de faire un bain marie "rafraichissant" en plaçant une cuvette d'eau dans le frigo
préalablement et ensuite de l'amener à 20° et d'y placer la cuve de révélateur.
Le temps que la température remonte, ce sera fini.
Pour le fixateur, j'ai toujours utilisé du "fait maison" Hypo + un rasade de bisulfite;
Pareil pour le bain d'arrêt : je n'ai jamais su ce que c'était, un passage dans l'eau claire
avant de passer au fixage et ça roule.
En revanche j'ai toujours été très scrupuleux pour le lavage, et en ce sens, le faire avec une eau courante
pas trop froide favorise l'élimination et assure une bonne conservation des négatifs.
il n'y a pas lieu non plus de maintenir un débit important : des essais avaient été faits
de lavage en eau "dormante" : il suffisait de changer l'eau un certain nombre de fois,
l'équilibre se faisant par migration des sels de la gélatine vers le milieu.
Je ne me souviens plus bien, mais une quantité de l'ordre d'un litre ou deux suffisait à laver un film 120.

Avatar du membre
Pascal V
Messages : 835
Enregistré le : sam. 22 juil. 2006 17:41
Contact :

Re: développement de T max

Message non lu par Pascal V »

Tu peux développer à 24°, ce qui limitera l'écart de température avec le rinçage.
Pour le fixateur, tu peux prendre n'importe lequel. Le bain d'arrêt c'est intéressant surtout si tu développes en eau chaude, car le processus est arrêté immédiatement et cela préserve un peu ton fixateur.
Pour la T-max, je viens d'essayer la nouvelle et le grain est vraiment très fin: surtout poussée à 3200. J'utilise le révélateur dédié.

Avatar du membre
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1846
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:47

Re: développement de T max

Message non lu par ROCHEVALIER Michel »

En ce qui concerne le lavage, je serais plutôt d'accord avec Dominique: l'eau courante pour le lavage , oui, mais pas n'importe comment. A tout prendre, il vaut mieux utiliser la technique de l'eau dormante , qui favorise le phénomène d'osmose.La gélatine étant chargée de sels , se débarrassera mieux de ceux-ci dans ces conditions.Le lavage en eau courante ne doit pas avoir un débit trop important car il ralentit le processus.
Une belle phrase mal orthographiée, c'est comme une belle femme mal maquillée. ORTHOGRAPHIX

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: développement de T max

Message non lu par Jean-Claude.B »

Chacun ses habitudes, pour ma part je pense que le bain d'arrêt est indispensable.
Je le réalise avec de l'eau additionnée de 2 ou 3% d'acide acétique. Comme le révélateur est alcalin, l'acide stoppe immédiatement son effet alors qu'in simple rinçage laisse des traces de révélateur agir encore quelques secondes. Et ensuite, en neutralisant l'alcalinité du révélateur qui mouille encore la gélatine, il préserve le fixage.
On doit pouvoir retrouver dans le forum plusieurs fils où ce sujet est discuté.
Pour les corrections de durée de développement en fonction de la température, voir l'abaque sur cette page (et aussi tous mes autres conseils ...)
Pour la température de rinçage, jamais en dessous de 15°C, et au maximum je dirais 40°. Si c'est plus chaud ce sera mieux lavé et plus vite. Attention cependant à ne pas soumettre le film à des variations brusques de température, dans un sens comme dans l'autre.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Gaëlle S

Re: développement de T max

Message non lu par Gaëlle S »

Merci merci :D

bon, "ya plus qu'à" comme on dit :wink:
si avec tout ça je rate mon coup c'est que je ne suis vraiment pas douée.... de ce pas je commande quelques chimies sur le web... et vous en dirai des nouvelles dès que ce sera fait...


VOUS ÊTES GÉNIALES !!!! :D

(au passage super bien fait ton site Jean Claude, clair, précis ... comme j'aime bien quoi :wink: )

à bientôt...

daniel bou

Re: développement de T max

Message non lu par daniel bou »

Pour moi bain d'arrêt toujours chacun son truc,toutefois TETENAL en fait un qui évite l'odeur acidE qui ne quitte pas la piès pendant un bon moment.
C'est marqué sur le bidon

ODOURLESS STOP BATH :boing:
GERUCHLOSES STOPPBAD :boing:
BAINT D ARRET INODORE :boing:
BANO DE PAREO INODORO :boing:

:Tchin:

Olivier_G

Re: développement de T max

Message non lu par Olivier_G »

Psssst, Gaëlle : "vous êtes géniaux" (parce que même si il y a des dames dans l'assemblée, ce sont les messieurs qui "gagnent"... c'est un peu rude, mais c'est comme ça !)

Sinon, pour développer le film Tmax, il faut "impérativement" du révélateur Tmax, ou du Téténal Ultrafinplus qui est quand même moins cher que le Kodak...
Ces 2 révélateurs sont quasiment les seuls à pouvoir restituer la finesse du grain et surtout les micro-contrastes du film Tmax. Avec de l'ID11 ou du D76 on a des noirs sans aucun détail, et c'est parfois dommage...

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: développement de T max

Message non lu par Jean-Claude.B »

Quelqu'un a-t-il essayé de développer la Tmax dans un révélateur deux bains ? (voir ces messages : Usure du révélateur et Révélateur deux bains)
Je ne l'ai pas encore fait, mais il faudra que je tente l'expérience.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Lionel TURBAN
Messages : 193
Enregistré le : dim. 26 juin 2005 17:41

Re: développement de T max

Message non lu par Lionel TURBAN »

Bonjour, :)

Les meilleures photos que j'ai fait dans ma vie ont été obtenues avec Tmax100 + ILFOSOL S !!!! (oui c'est bizarre lorsqu'on lit le premier post)
J'ai tourné avec ça pendant plusieurs années ! Je surdeveloppais toujours un peu parce que j'aime les négas qui ont du caractère, mais je vous assure qu'avec ça, le tirage devenait un jeu d'enfant ! C'était fin, constrasté juste ce qu'il faut, velouté, détaillé à souhait.... hmmm rien que d'y repenser, je me referait bien un peu de Tmax... un délice !

Pour avoir essayé la FP4, la HP5, l'ID11 et compagnie, jamais je n'ai retrouvé un résultat similaire comme avec le couple ci-dessus...

Mais comme chaque cuisinier a ses propres recettes, je pense que chaque "photographe" a ses propres formules pour arriver a ce qu'il veut. :)

Olivier_G

Re: développement de T max

Message non lu par Olivier_G »

Lionel TURBAN a écrit :Bonjour, :)

Les meilleures photos que j'ai fait dans ma vie ont été obtenues avec Tmax100 + ILFOSOL S !!!! (oui c'est bizarre lorsqu'on lit le premier post)
Voilà effectivement une info surprenante, mais comme tu le dis l'essentiel est d'obtenir un résultat qui te convienne. Ceci étant, le film tMax et l'Ilfosol ont pas mal évolué aux cours de leurs carrières respective, et je ne suis pas certain que tu serais aussi satisfait des résultats aujourd'hui... :?
Jean-Claude.B a écrit :Quelqu'un a-t-il essayé de développer la Tmax dans un révélateur deux bains ? (voir ces messages : Usure du révélateur et Révélateur deux bains)
Je ne l'ai pas encore fait, mais il faudra que je tente l'expérience.
Il y a bien longtemps, Chasseur d'Images avait fait le test au PC Microfine MF-2 et au Diafine. Le Microfine faisait jeu égal avec le Tmax (et même un peu mieux dans le rendu des ombres !), alors que le Diafine donnait un résultat assez moyen (grain éclaté et contrastes faibles)...

Gaëlle S

Re: développement de T max

Message non lu par Gaëlle S »

Salut à vous :Hello:
bon ben ça y est au fait, j'ai fini mes développements...
ça fait plaisir :) et j'avais oublié de venir vous en donner des nouvelles... désolée.
Merci pour vos précieux conseils.
Je tente de vous envoyer un exemple :

Image

j'espère que ça va le faire.
En fait c'est près de 30 films que j'ai développé.. pfiou, ça m"en a pris des soirées et des nuits... mais c'est bon de voir tout ça. Après qu'un ami ai pu me prêter un scan, je me plonger dedans et partager ces photos ... Il y a de bonnes surprises et des déceptions...
J'étais toutefois étonnées de constater que pour un film qui se dit "grains fins", j'avais sur mes prises de vues avec la Tmax 400, un rendu plutôt "gros grains", notamment dans les cas de photos en intérieures, donc sombres... En fin, sans doute normale... ou bien aussi peut être parce que les fils étaient vieux...
J'ai encore beaucoup à apprendre avec ce genre d'appareils et de support ; mais pour l'instant j'aime ça :D

Encore merci,
à la prochaine ...

Gaëlle S

Re: développement de T max

Message non lu par Gaëlle S »

Et bien, comme je constate que l'expérience a fonctionné, je vous en envoie une autre, pour le plaisir :wink:

Image

à bientôt les gens,
d'ici là, plein de belles découvertes je l'espère.
Gaëlle.

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: développement de T max

Message non lu par Jean-Claude.B »

Bonjour Gaëlle,

Avant que d'autres réponses n'arrivent sur ce fil, je dois t'avertir de deux choses :

- les photos présentées sur le forum ne doivent l'être qu'a des fins d'illustration des appareils ou des techniques relatives au sujet. Donc nous modérereons toute réponse qui pourrait être un commentaire sur la photo elle-même . Nous sommes un forum de collectionneurs, pas de photographes (ceci dit pour éviter la tentation de présenter ici les images pour elles-mêmes, quelle que soient leurs qualités).
- toutes les photos doivent être hébergées sur le site : voir "Pour placer une image dans un message "
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Avatar du membre
Pascal V
Messages : 835
Enregistré le : sam. 22 juil. 2006 17:41
Contact :

Re: développement de T max

Message non lu par Pascal V »

Bonjour,
L'idéal est que tu héberges tes photos sur un blog ou un site externe dont tu peux laisser le lien dans ton profil et qui apparaitra sous ton avatar. Nous pourrons y faire tous nos commentaires.
Attention aussi à la qualité du scanner dans le rendu final de tes photos.

Olivier_G

Re: développement de T max

Message non lu par Olivier_G »

Gaëlle S a écrit :J'étais toutefois étonnées de constater que pour un film qui se dit "grains fins", j'avais sur mes prises de vues avec la Tmax 400, un rendu plutôt "gros grains", notamment dans les cas de photos en intérieures, donc sombres... En fin, sans doute normale... ou bien aussi peut être parce que les fils étaient vieux...
Salut Gaelle,

Et bravo pour ta persévérance !
2 remarques concernant ce que tu écris ci-dessus :
- le Tmax 400 avait un grain bien plus visible que le Tmax 100, jusqu'à il a environ 2 ans. De mémoire c'est fin 2007 que Kodak a sorti son Tmax 400 avec un grain presque aussi fin que celui du 100 iso. Si tes films sont un peu anciens, ils ne bénéficient probablement pas de la nouvelle formulation.
- si tu as fait tes développements à température un peu élevée (je dis ça parce que je vois que tu habites à la Réunion...), cela favorise "l'éclatement" du grain, par exemple en cas de forts contrastes de température entre la chimie et les eaux de rinçage...

Après 30 films je suppose que tu as pu établir un protocole de traitement qui te convient... :wink:
En tous cas tu sembles bien t'amuser, et c'est là l'essentiel :wink:

Gaëlle S

Re: développement de T max

Message non lu par Gaëlle S »

oups :oops: :? désolée Jean Claude ...
va-t-il falloir enlever mon message ?
Je ne vous en voudrez pas si c'est le cas...
je voulais juste montrer que les conseils n'avaient pas été vain :wink:

à bientôt...

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: développement de T max

Message non lu par Jean-Claude.B »

Non Gaëlle, laisse ton message tel qu'il est, les photos montrent que tu as profité de nos (modestes) conseils. Et si tu souhaites des commentaires sur tes images le conseil de Pascal V. (hébergement sur u blog) est judicieux.
Tu peux aussi proposer ces photos sur le site dans la ou les page(s) de description de l'appareil que tu as utilisé.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Avatar du membre
Pascal V
Messages : 835
Enregistré le : sam. 22 juil. 2006 17:41
Contact :

Re: développement de T max

Message non lu par Pascal V »

Je viens de m'apercevoir que c'était déjà fait : voir sous l'avatar.

Avatar du membre
isabelle co
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 3022
Enregistré le : ven. 13 mars 2009 22:19
Contact :

Re: développement de T max

Message non lu par isabelle co »

Bonjour a zot

je vois que tu t'es finalement bien debrouillée avec tes films NB a developper,il y a longtemps que je n'ai plus developpé chez moi mais j'ai gardé tout le matos... de plus plus j'ai perdu tous mes beaux tirages NB baryté lors d'un cyclone,heureusement j'ai preserve mes negatifs ,j'espere un jour les retirer...peut etre quand je serai a la retraite,quoiqu'il parait qu'a la retraite on n'a pas le temps!!!!
Je suppose que tu as moins de mal a acheter des bouchons ,samoussas et bobon piment que la chimie D76 ou ID11.....
Pas de photo sans "LUMIERE"

Gaëlle S

Re: développement de T max

Message non lu par Gaëlle S »

Oui c'est clair Isabelle :wink: il n'est plus question de rechercher quoi que ce soit en matériel noir et blanc ici... autant chimie que films, papiers etc...

c'est mission impossible ... il faut avoir l'oeil sur les petites annonces ou bien accepter de payer plus cher en commandant sur internet ; où là, non seulement il y a les frais de port, mais aussi le fameux "octroi de mer", douanes etc... ça énerve un ti peu des fois... mais fort heureusement, il y a de quoi se consoler en allant "bat carré" sur le bord de mer avec quelques bonbons piments et autres :lol: miam.

Répondre

Retourner vers « Labo à l'ancienne »