plaques "oubliées" dans des appareils stereoscopiques

Pour poser toutes vos questions, poster toutes vos contributions sur la photographie ancienne
Richard Doc
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 16 mars 2017 17:16
Localisation : Bresse bourguignonne, près de Chalon sur Saône

plaques "oubliées" dans des appareils stereoscopiques

Message non lu par Richard Doc » mar. 21 mars 2017 10:38

Bonjour.
Deux fois, après avoir acheté des appareils stéréoscopiques (c'est mon dada) datant du début XXe siecle, j'ai eu la (bonne) surprise de découvrir à l'intérieur une plaque 45x107mm impressionnée, en négatif.
Ma première réaction a été de vite tout refermer, par peur de voiler cette image, et je n'ai toujours pas pris le risque de ré-ouvrir.
Mais en réflechissant, ces plaques ont-elle été développées et fixées? Alors pourquoi les remettre dans le magasin de l'appareil? Et s'il s'agissait de faire un contre-type positif (transposer), j'aurais dû trouver une seconde plaque vierge au contact?
Ou bien, s'agit-il comme je l'ai cru d'images latentes, non développées, et la faible sensibilité de la plaque expliquerait que je n'ai pas eu le temps de les voiler???
Si quelqu'un peut m'aider à élucider ce mystère, merci.

Avatar du membre
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 4845
Enregistré le : dim. 1 oct. 2006 17:41
Localisation : Alpes Maritimes, bien au chaud

Re: plaques "oubliées" dans des appareils stereoscopiques

Message non lu par Renaud LAEMMLI » mar. 21 mars 2017 11:13

:Hello: A mon sens, si l'image est visible, c'est qu'elle a été développée... Quant à savoir pourquoi elle a été remise dans le châssis... mystère ! :gratgrat:
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !

Benoit De.
Messages : 285
Enregistré le : sam. 13 mai 2006 17:41
Localisation : Un Normand (de la Haute)

Re: plaques "oubliées" dans des appareils stereoscopiques

Message non lu par Benoit De. » lun. 10 avr. 2017 16:29

Je n'ai jamais lu que l'on avait tenté d'inverser les négatifs avec cette méthode. Il me semble que la sensibilité des plaques aurait rendu le résultat trop aléatoire.
Quant à la transposition nécessaire pour les plaques stéréo négatives : non. À la rigueur en utilisant un genre de double REPRODIA avant l'heure, je ne vois pas, alros, je n'ai pas non plus d'explication logique à ces trouvailles !
Si vous m'avez compris, c'est que je me suis mal exprimé

Benoit De.
Messages : 285
Enregistré le : sam. 13 mai 2006 17:41
Localisation : Un Normand (de la Haute)

Re: plaques "oubliées" dans des appareils stereoscopiques

Message non lu par Benoit De. » mer. 23 août 2017 20:13

Il y a une autre explication possible : certains appareils stéréoscopiques pouvaient être également utilisés comme visionneuse (en particulier, je crois des RICHARD.
Si vous m'avez compris, c'est que je me suis mal exprimé

Répondre

Retourner vers « Photographie ancienne »