plaque de verre stéréo

Pour poser toutes vos questions, poster toutes vos contributions sur la photographie ancienne
benjamin_s
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 18 avr. 2019 09:08

plaque de verre stéréo

Message non lu par benjamin_s » jeu. 18 avr. 2019 12:13

Bonjour à tous!
Je numérise et indexe actuellement un fonds de plaques de verres stéréoscopiques des années 1920-1930 environ pour un service d'archives départementales et j'ai plusieurs questions techniques pour lesquelles je ne trouve pas de réponse, peut-être que l'un d'entre vous peut m'aider...
J'ai donc un fonds d'une cinquantaine de photos stéréo sur plaque de verre (6cmx13cm) dont une grande majorité sont des repro pour projection (d'après ce que je pense, doublage du verre et ruban adhésifs pour les tenir et petite légende entre les deux images, afin de repérer le sens je pense aussi....) et une petite partie sont les originales (d'après ce que je pense aussi, sans doublage de verre et sans ruban)
Les repro ont un ton sépia et sont en positifs, les originaux sont en niveau de gris et négatif.

D'après ce que j'ai pu lire des plaques de verres "tons chaud diapo" servaient à faire des repro pour des projections mais je ne peux pas confirmer que cela soit ce type de plaques de verres (nous n'avons pas les boîtes), cependant j'ai du mal à déterminé le type d'émulsion... Je pense à 3 possibilités et je ne vois pas comment déterminer laquelle...
Plaques de verres au lactate...?
Plaques de verres gélatino-bromure d'argent avec un virage..??
ou plaques de verres au chlorure d'argent...?

d'après ce que j'ai pu lire sur certaines autres boites de diapo ton chaud plaque de verre au bromure d'argent, il était possible de changer la tonalité de l'image selon la dilution des chimies.. donc j'ai un doute...
Comment pourrai t'on déterminer le type d'émulsion selon vous?

J'ai aussi remarqué que certaines plaques de verres pour les projection étaient monté à l'envers (miroir) par rapport à l'originale, c'est une erreur du photographe ou c'est pour une certaine raison qui m'échappe....

En vous remerciant par avance pour votre :)
Benjamin
Modifié en dernier par benjamin_s le jeu. 18 avr. 2019 12:29, modifié 2 fois.

benjamin_s
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 18 avr. 2019 09:08

Re: plaque de verre stéréo

Message non lu par benjamin_s » jeu. 18 avr. 2019 12:26

voici quelques images des doubles si ça peut vous aider.
Capture-d-e-cran-2019-04-18-a-14-14-20.png
2.png


3.png
Photo de projection monté à l'envers.... La photo en niveau de gris est scanné du bon côté.

4.png
Photo de projection monté à l'envers avec détail d'une typo à l'envers sur une affiche
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6084
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: plaque de verre stéréo

Message non lu par Arnaud SAUDAX » jeu. 18 avr. 2019 18:50

:Hello: Quelques remarques :
- les boites dans lesquelles ont trouve les plaques ne préjugent en rien de leur véritable origine...
- vers 1920, les prises de vue sur négatifs étaient très majoritairement obtenues avec le gélatino-bromure d'argent, le chlorure d'argent était moins sensible, exigeant donc des temps de pose plus longs.
- le passage en positif ne nécessitant pas des émulsions rapides, on se préoccupait surtout du rendu, pour la finesse et la tonalité des épreuves. Le lactate était un des sels utilisés, mais il y en a eu d'autres, que l'on trouve facilement dans les catalogues de l'époque...
- Les vues stéréos étaient surtout destinées à être regardées dans des visionneuse à main, ou des "bornes" de salon, la projection en relief nécessitait du matériel qui n'était pas à la portée des amateurs.
Dire qu'un positif stéréo sur verre est monté à l'envers n'a pas vraiment de sens... Le verre de doublage était toujours du côté émulsion pour la protéger, et on peut le regarder des deux côtés, sur une face on le verra dans le bon sens, et dans le mauvais sur l'autre...
Pour le transfert du négatif en positif, les plaques doivent être gélatine contre gélatine, et si elle ne le sont pas, la netteté du positif est altérée.
D'autre part, lors du développement, les sels d'argent exposés sont réduits à l'état d'argent métallique et les sels non exposés sont dissous lors du fixage. Il doit donc être très difficile de déterminer le sel d'origine sur une plaque traitée, négative ou positive...
Iconomécanophile chauvin...

benjamin_s
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 18 avr. 2019 09:08

Re: plaque de verre stéréo

Message non lu par benjamin_s » sam. 20 avr. 2019 13:46

Bonjour Arnaud et merci pour votre réponse, certaines infos m'éclairent un peu plus sur tout ça!
seulement je ne comprends pas très bien ce que vous me racontez à propos que cela n'a aucun sens de dire qu'elles sont montés ou reproduite à l'envers.....
il me semble que si pourtant, la photo de droit doit rester à droite et la photo gauche doit rester à gauche......
Je vous propose de jeter un oeil à cet article, il exprime assez bien ce que j'essaye de vous dire https://labarchiv.hypotheses.org/136
L'écriture entre les deux images sert à reconnaitre le sens de lecture en général...

Cordialement.
Benjamin.
Modifié en dernier par benjamin_s le dim. 21 avr. 2019 11:44, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6084
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: plaque de verre stéréo

Message non lu par Arnaud SAUDAX » sam. 20 avr. 2019 19:14

:Hello: L'article en question est intéressant, mais assez léger en ce qui concerne la stéréo...
Avec un appareil stéréo "normal", comme celui dont parle l'article, la plaque reçoit effectivement deux photos simultanées. Celle correspondant à l'objectif de droite sera sur la partie droite de la plaque - vue à travers le support, comme on voit l'image sur le verre dépoli d'un appareil - mais cette image est une symétrie par rapport à l'objectif de la scène photographiée, et donc le haut est en bas et la droite à gauche...
Pour avoir la droite à droite (et la gauche à gauche), il suffit de faire pivoter la plaque par rapport à la ligne séparant les deux images, c'est à dire de la regarder du côté gélatine. On constate alors que l'image de droite est passée à gauche, mais que les deux images restent "à l'envers". On peut mettre les images à l'endroit en pivotant la plaque autour d'un axe horizontal... Chacune des images est alors dans "le bon sens" (on peut y lire les textes photographiés), mais l'image correspondant à l'objectif droit se retrouve à gauche, et vice versa...
Toutes les plaques stéréoscopiques négatives portant deux images sont dans ce cas, et si on les regarde dans un stéréoscope, le relief n'est généralement pas perceptible, et quand il l'est, il est inversé, les creux deviennent des bosses, et vice versa là aussi... Pour avoir le relief, il faut regarder ces plaques en vision croisée, c'est à dire regarder l'image de droite avec l’œil gauche et réciproquement.
Quand on veut une plaque stéréoscopique positive à partir d'un négatif, il faut faire l'opération en deux temps : exposer par contact l'image de droite du négatif sur la partie gauche du positif, et renouveler l'opération pour l'autre côté.
Une fois obtenu dans ces conditions, le positif sera toujours vu en relief dans un stéréoscope, mais les textes seront à l'envers si on ne le regarde pas dans le bon sens...
La stéréoscopie est un domaine passionnant... Pour ce qui est de l'article cité, personnellement, je suis contre l'usage des scanners à plat, ceux-ci pouvant imposer des contraintes aux plaques (dont la planéité n'est pas toujours très bonne) et entrainer des cassures.
Iconomécanophile chauvin...

benjamin_s
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 18 avr. 2019 09:08

Re: plaque de verre stéréo

Message non lu par benjamin_s » mar. 23 avr. 2019 07:25

Bonjour Arnaud,
Tout d'abord merci pour votre réponse qui m'aide à comprendre donc mieux ces histoires de photo à l'envers pour la stéréoscopie. J'ai justement constaté ce dont vous parlez pour les repro en positif par contact (la droite à gauche et la gauche à droite), par exemple sur ce doublon et je n'ai pas compris pourquoi au début.
Comme avec image par exemple.
Capture d’écran 2019-04-23 à 11.00.46 copie.jpg



Une repro en positif d'une vue stéréo sera donc toujours à l'envers par rapport au négatif afin de recréer un effet de profondeur cohérent si j'ai bien compris donc?
Concernant la numérisation des plaques de verres avec des scanners à plat je trouve que c'est une très bonne méthode, vous faites de repro avec un appareil numérique? J'ai suivie les recommandations des archives de france pour numériser ce fond. Et dans un scanner imacon, la plaque de verre serait vraiment cassé la! :cry:

Nous avons peut pour projet de réaliser un petit livre avec avec des plaques stéréo et des images en anaglyphe. Il me semble que pour ce genre de montage le placement des images du bon coté à une importance dans la réussite de l'effet désiré. Si je pars de repro en positif je peux me baser sur ce sens de lecture? Les négatifs je dois donc les inverser de la même manière que dans l'image que je vous ai montré plus haut? Idem avec des plaques de verres autochrome?

Merci encore pour vos conseils et votre aide.
Cordialement.

PS: si vous avez d'autres articles intéressant sur la stéréo je suis preneur, merci :)

Benjamin
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par benjamin_s le mar. 23 avr. 2019 09:02, modifié 7 fois.

Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13163
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Localisation : Amiens, France
Contact :

Re: plaque de verre stéréo

Message non lu par Sylvain Halgand » mar. 23 avr. 2019 07:30

BOnjour Benjamin, merci d'héberger les photos utilisées dans les messages sur le serveur du forum, afin que les messages conservent leur sens, même si l'hébergement venait à disparaître.
-

benjamin_s
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 18 avr. 2019 09:08

Re: plaque de verre stéréo

Message non lu par benjamin_s » mar. 23 avr. 2019 07:37

Bonjour Sylvain et désolé pour ceci.... J'ai mis un fichier joint à mon post mais je ne vois aucune image....

Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13163
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Localisation : Amiens, France
Contact :

Re: plaque de verre stéréo

Message non lu par Sylvain Halgand » mar. 23 avr. 2019 07:48

Voici la petite procédure pour ajouter des photos dans un message : http://www.collection-appareils.fr/phpB ... =70&t=2745
-

Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13163
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Localisation : Amiens, France
Contact :

Re: plaque de verre stéréo

Message non lu par Sylvain Halgand » mar. 23 avr. 2019 07:51

J'ai mis les photos en place.
-

benjamin_s
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 18 avr. 2019 09:08

Re: plaque de verre stéréo

Message non lu par benjamin_s » mar. 23 avr. 2019 08:49

Merci et encore désolé. j'y penserai la prochaine fois.

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6084
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: plaque de verre stéréo

Message non lu par Arnaud SAUDAX » mar. 23 avr. 2019 11:00

:Hello: Benjamin, pas sûr d'avoir tout compris non plus... Il y a des problèmes de vocabulaire aussi. Ce que tu appelles "doublon", si j'ai bien compris, c'est une repro d'une plaque positive scannée directement, et l'image d'un négatif brut, mais passée en positif avec un logiciel de traitement d'image.
On peut voir le relief correctement sur les deux, la première en vision "parallèle", et la seconde en vision "croisée" (en regardant l'image de droite avec l’œil gauche et l'image de gauche avec l’œil droit...)
Pour les anaglyphes, les deux images sont superposées sur le même support, il n'y a donc pas de problème de positionnement... Par contre, il faut que les couleurs soient cohérentes entre l'impression et les lunettes... (Sachant que c'est l’œil qui aura le verre vert qui verra l'image rouge et vice-versa.) Les anaglyphes sont intéressants par la facilité qu'il y a de passer de la vision stéréoscopique à la pseudoscopie où le relief est inversé.
Pour les Autochromes, se sont toujours des originaux, et la plaque est coupée en deux pour repositionner les deux images dans le bon sens...
Pour la scannerisation à plat, je pense que jusqu'au format 13 x 18 cm, les risques sont modérés, mais pour les grands formats ou les formats longs, comme les plaques de lanternes magiques, le risque est bien réel. On m'a raconté l'histoire d'un musée qui avait confié à un stagiaire d'été le scan d'un lot de plaques de lanternes magiques ancienne dont un tiers avait été cassées...
Iconomécanophile chauvin...

benjamin_s
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 18 avr. 2019 09:08

Re: plaque de verre stéréo

Message non lu par benjamin_s » mar. 23 avr. 2019 15:01

oui quand je parle du doublon je parlais du néga original en niveau de gris et de sa repro en positif sepia. Oui j'ai bien repassé le négatif brut dans photoshop pour le mettre en positif mais le fichier de conservation (tiff lui) garde la polarité du document scanné.
Concernant les anaglyphes, merci pour votre réponse, je me posais la question car certains logiciel font ça tout seul, mais il faut lui envoyer les deux images séparément (il demande image de gauche puis image de droite). Je me demandais donc si ça avait une importance dans la réussite de l'anaglyphe.
Pour les autochrome, ce que vous dites ne m'étonne pas car certaines de ces images stéréo aux archives sont dans un piteux état et le ruban qui tenait les deux plaques de verre l'une contre l'autre s'est totalement décollé. J'ai donc constaté qu'elles étaient coupé puis inversé de sens.

Sinon les plaques en question font 13x6 cm, je ne pense que ce genre de format souffre de la pression du scan et j'avais fabriqué un passe-vue afin de la mettre correctement dans le scan.

Nous avons aux archives du gard un bon stock de plaques de verres encore dans des cartons et je dois m'occuper de les numériser et tout ça. Si un jour vous passez par Nîmes je serai ravi d'avoir votre avis sur certains de nos fonds.

En vous remerciant encore pour votre aide!

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6084
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: plaque de verre stéréo

Message non lu par Arnaud SAUDAX » mar. 23 avr. 2019 16:30

:Hello: Nîmes, c'est un des rendez-vous incontournables des collectionneurs (du Sud...) De plus, les archives de Nîmes ont mis en ligne une grosse bibliothèque concernant la photographie, dont les huit volumes de l'Encyclopédie de Charles Fabre... :Tchin: :boing:
Iconomécanophile chauvin...

benjamin_s
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 18 avr. 2019 09:08

Re: plaque de verre stéréo

Message non lu par benjamin_s » mer. 24 avr. 2019 11:40

Bonjour Arnaud,
Je viendrais voir vos beaux appareils photo avec plaisir aussi !
Sinon ou avez-vous vu que les AD du Gard ont publié ceci? j'ai cherché dans le stocks, sur les index et j'ai demandé à une employé de la bibliothèque des AD et elle n'a rien trouvé de ce genre....
Ils sont sur Gallica par contre :)

Répondre

Retourner vers « Photographie ancienne »