Le Spectre et le Fantà´me

Pour poser toutes vos questions, poster toutes vos contributions sur la photographie ancienne
Avatar du membre
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1836
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:47

Le Spectre et le Fantôme

Message non lu par ROCHEVALIER Michel »

Bonjour à tous,

Afin de rêver un peu, je vous soumets ici un article paru sur le mensuel l' ILLUSTRATION de Février 1951.
Pour garder quelque intérêt à ce sujet, je vous délivrerai les informations en 3 parties :
cette semaine, je vais vous raconter brièvement ce qui s'est déroulé au sein des Laboratoires de Bellevue, ( naguère Office des inventions) dépendant à cette époque du Centre National de la recherche scientifique.


Un peuple de chercheurs s'y assemble; il y a ceux du froid, voués aux rites de l'Hélium, ceux du magnétisme qui veillent sur un grand électro-aimant et l'électro-aimant permanent, ceux des hautes pressions...etc
Un professeur, J-J TRILLAT exerce dans celui des rayons X.
Que peut-on découvrir de si merveilleux : d'étranges apparitions ........
Au départ, une simple commande de radiographie de fleurs,commande initiée par l'Institut Pasteur.

Voici le premier résultat, avec des Oeillets.

Oeillets
Oeillets
La semaine prochaine: les contraintes techniques pour obtenir d'autres effets ....Le Spectre de la rose....... :Hello:
Une belle phrase mal orthographiée, c'est comme une belle femme mal maquillée. ORTHOGRAPHIX

Avatar du membre
olivier cl
Messages : 779
Enregistré le : dim. 11 oct. 2009 16:33

Re: Le Spectre et le Fantôme

Message non lu par olivier cl »

bonsoir,

j'ai une question à propos de cela,

est ce que l'article parle d'un quelconque produit injecté dans les fleurs?

je pose cette question car pour nous pauvres humains tous mous, pour obtenir une radiographie de nos organes, il faut injecter un liquide de scintillation il me semble (ou je confond avec l'IRM?)....

merci par avance
"un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle" Amadou Hampaté Ba

Avatar du membre
Solenn H
Messages : 254
Enregistré le : mer. 7 nov. 2007 10:02
Contact :

Re: Le Spectre et le Fantôme

Message non lu par Solenn H »

Pour les humains, wikipédia dit :
L'image est créée par la différence d'opacité des tissus aux rayons X. Le corps est composé de tissus dits "mous", peu opaques aux rayons X (comme la peau, la graisse, les muscles), et de tissus plus opaques (les os, essentiellement). Pour obtenir une image de tissus ou d'organes n'ayant pas une opacité spécifique, on apporte in situ un produit de contraste. C'est le cas pour l'imagerie des vaisseaux (injection d'iode ou de dioxyde de carbone); pour l'imagerie du système digestif (ingestion ou injection de baryte, à base de baryum); pour l'imagerie des articulations, ou arthroscopie (injection d'iode); pour l'imagerie du système de reproduction de la femme, ou hystéroscopie (injection d'iode).
Je suppose que pour les os on n'a besoin de rien.

Je dirais d'après la photo (mais je suppute) que les feuilles et les pétales semblent transparents, et les tiges plus dures/denses sont mieux définies : on n'a rien ajouté alors?.

(une rose ne se serait pas cachée derrière les œillets ? :mrgreen: )
( Argentique + Numérique ) x Nikon / Leica + f(Ihagee,Contax) - [Kiev.Pentacon] = :mrgreen:

Avatar du membre
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1836
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:47

Re: Le Spectre et le Fantôme

Message non lu par ROCHEVALIER Michel »

:Hello: Olivier ,
olivier cl a écrit :
j'ai une question à propos de cela,

est ce que l'article parle d'un quelconque produit injecté dans les fleurs?
Bien évidemment ,et donc très bonne interrogation.
Comme je l'ai annoncé, la réponse viendra la semaine prochaine, avec quelques autres précisions.Il faut faire durer le plaisir.
Une belle phrase mal orthographiée, c'est comme une belle femme mal maquillée. ORTHOGRAPHIX

Avatar du membre
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1836
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:47

Re: Le Spectre et le Fantôme

Message non lu par ROCHEVALIER Michel »

:Hello: Solenn,
Solenn H a écrit : Je dirais d'après la photo (mais je suppute) que les feuilles et les pétales semblent transparents, et les tiges plus dures/denses sont mieux définies : on n'a rien ajouté alors?.
Bonne supputation, lire la réponse que je viens de faire à Olivier .
Une belle phrase mal orthographiée, c'est comme une belle femme mal maquillée. ORTHOGRAPHIX

Avatar du membre
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1836
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:47

Re: Le Spectre et le Fantôme

Message non lu par ROCHEVALIER Michel »

:idea:
="Solenn H"
(une rose ne se serait pas cachée derrière les œillets ? :mrgreen: )
Je ne pensais pas que j'allais susciter une telle réaction, mais j'avoue qu'elle me comble.
Comme je ne suis pas homme à torturer les esprits, je répondrais qu'il n'y a rien de caché.
A la semaine prochaine.......un peu de patience
Une belle phrase mal orthographiée, c'est comme une belle femme mal maquillée. ORTHOGRAPHIX

Avatar du membre
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1836
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:47

Re: Le Spectre et le Fantôme

Message non lu par ROCHEVALIER Michel »

:Hello: SUITE.......
Aujourd'hui, le Spectre de la rose......
roses.jpg
roses.jpg (193.91 Kio) Vu 1671 fois
Le professeur Trillat confia un jour à Mme Barbezat, une de ses collaboratrices, la radiographie d'une rose: ce n'était qu'à titre d'exercice.
La beauté surprenante de l'image obtenue s'imposait tellement que l'idée germa de tenter l'expérience avec d'autres fleurs.
La réussite des photos supposait maintes difficultés vaincues:
- il fallait déceler les organes intérieurs de la fleur,ses canaux les plus fins.

- la méthode employée fut analogue à celle dite de " l'opacification " qui, chez l'humain ,consiste à ingérer de la bouillie barytée( nous sommes en 1951):on laissait les roses dans un vase pendant quelques heures,vase dans lequel on avait préparé une solution de sels lourds (acétate de plomb ou chlorure de baryum).Imprégnées de ces sels, les roses se montraient suffisamment opaques aux rayons X.

- autre difficulté,la maîtrise du rayonnement X ,car l'épaisseur de l'objet était variable.
Une anticathode de fer était excitée avec un courant de 15000 volts, la fenêtre de baryum laissant fuser le faisceau de rayons .Celui-ci atteignait la rose, située à 1,50m du tube, et placée directement sur la plaque photographique.
Temps de pose: pas plus de 60 secondes.


Dans 4 jours, le Fantôme du Glaïeul, ou lorsque la physique devient de l'art....photographique!
Modifié en dernier par ROCHEVALIER Michel le dim. 12 sept. 2010 17:00, modifié 1 fois.
Une belle phrase mal orthographiée, c'est comme une belle femme mal maquillée. ORTHOGRAPHIX

Avatar du membre
olivier cl
Messages : 779
Enregistré le : dim. 11 oct. 2009 16:33

Re: Le Spectre et le Fantôme

Message non lu par olivier cl »

hihihi j'étais pas loin, mais bon...

en tout cas vraiment sublime!
"un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle" Amadou Hampaté Ba

Avatar du membre
Roland Weber
Messages : 300
Enregistré le : ven. 19 déc. 2003 21:05

Re: Le Spectre et le Fantôme

Message non lu par Roland Weber »

Bonjour,

En parcourant le site je tombe sur cette citation extraite de Wikipédia que fait de Solenn H un peu plus haut :
Pour les humains, wikipédia dit :

L'image est créée par la différence d'opacité des tissus aux rayons X. Le corps est composé de tissus dits "mous", peu opaques aux rayons X (comme la peau, la graisse, les muscles), et de tissus plus opaques (les os, essentiellement). Pour obtenir une image de tissus ou d'organes n'ayant pas une opacité spécifique, on apporte in situ un produit de contraste. C'est le cas pour l'imagerie des vaisseaux (injection d'iode ou de dioxyde de carbone); pour l'imagerie du système digestif (ingestion ou injection de baryte, à base de baryum); pour l'imagerie des articulations, ou arthroscopie (injection d'iode); pour l'imagerie du système de reproduction de la femme, ou hystéroscopie (injection d'iode).
Je signale que arthroscopie et hystéroscopie doivent être remplacés par arthrographie et hystérographie. L'hytéroscopie par exemple est réalisée avec un appareil optique à lumière froide sans utilisation de produit de contraste, alors que l' hystérographie nécessite l'usage d'un produit de contraste iodé permettant la prise de clichés radiographiques. (remarque faite par un ancien gynécologue) .

Jean Paul P
Messages : 553
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009 16:17
Contact :

Re: Le Spectre et le Fantôme

Message non lu par Jean Paul P »

Très intéressant, et très beau; aux premières lignes j'ai cru que nous allions avoir une lecture sur l'effet Kirlian, mais je me trompais.
"À chaque jour son contre pet"

Avatar du membre
Roland Weber
Messages : 300
Enregistré le : ven. 19 déc. 2003 21:05

Re: Le Spectre et le Fantôme

Message non lu par Roland Weber »

:D

Répondre

Retourner vers « Photographie ancienne »