diapos duplication

Que ce soit par souci de préserver l'original ou pour partager via internet, vous êtes nombreux à (vouloir) numériser vos photographies anciennes (tous supports). Partagez ici vos trucs, vos demandes d'aide etc ... (sur une idée de Jean Vigne)
gerard LA
Messages : 137
Enregistré le : sam. 11 févr. 2012 07:36
Localisation : Toulouse

diapos duplication

Message non lu par gerard LA » mer. 15 févr. 2012 11:16

J'ai des centaines de diapos anciennes, quel meilleur moyen me conseillez vous pour les dupliquer vers les dossiers d'ordi?.

Scanner
Soufflet macro + app.numérique
Envoi à un labo pour transfert CD

De plus beaucoup sont déjà dégradées par le temps! :x

Avatar du membre
Pierre-Yves P
Messages : 3506
Enregistré le : lun. 25 avr. 2005 17:41

Re: diapos duplication

Message non lu par Pierre-Yves P » mer. 15 févr. 2012 11:54

:Hello: Bonjour,

Toutes les solutions sont valides, après c'est beaucoup une question de budget...
  • Scanner : le mieux "à la maison" c'est un scanner dédié film. On en trouve entre 100 et 400€ en occasion - voir beaucoup plus pour les derniers Nikon Coolscan 5000 et 9000.
    Avantages : la qualité, le prix
    Inconvénients : le temps nécessaire... parfois des petits aléas (driver...). L'absence de support (si la lampe claque, bon courage...).
  • DSLR + reprodia : bonne solution également, mais en général avec de moins bon résultats qu'un scanner film dédié. Coût très variable - ça dépend de si on est déjà équipé d'un DSLR ou pas, etc.
    Avantage & inconvénients : selon le matériel, la qualité peut aller de très bonne à très moyenne, le budget de très peu à beaucoup...
  • Labo avec scanner rotatif.
    Avantages : en termes de qualité, y a pas mieux
    Inconvénients : le prix, le prix, le prix...
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.

En ligne
Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13455
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Localisation : Amiens, France
Contact :

Re: diapos duplication

Message non lu par Sylvain Halgand » mer. 15 févr. 2012 22:49

Bonsoir Gérard,

cette question revenant régulièrement, tu trouveras des avis divers dans cette rubrique même "traitement numérique..."
Pour ma part, j'utilise un scanner à plat Epson V700 qui permet de scanner simultanément plusieurs diapos. Celles de la rubrique "Berlin" du site ont été scannées comme telles.
-

Avatar du membre
André Bessot
Messages : 921
Enregistré le : sam. 26 févr. 2005 17:41
Localisation : Suisse
Contact :

Re: diapos duplication

Message non lu par André Bessot » jeu. 16 févr. 2012 06:25

:Hello: Bonjour Gérard, personnellement j'utilise un scanner de diapos Nikon Coolscan V (cadeau de départ à la retraite). Comme l'écrit Pierre-Yves, scanner prend beaucoup de temps, surtout en phase d'apprentissage, et effectivement les "drivers" ne sont plus entretenus (plus de mises-à-jour), cependant il existe sur le marché, pour pas trop cher, un excellent logiciel qui permet de travailler aussi bien qu'avec le programme original et en plus son concepteur le met continuellement à jour.
Briviste immigré de longue date en Helvétie
Iconomécanophile (je me soigne avec une certaine efficacité) iconoclaste (pas assez)

Avatar du membre
Pierre-Yves P
Messages : 3506
Enregistré le : lun. 25 avr. 2005 17:41

Re: diapos duplication

Message non lu par Pierre-Yves P » jeu. 16 févr. 2012 09:19

:Hello: Bonjour,

En effet, c'est - très - long d'apprendre à bien scanner, et même de scanner tout court.

C'est pour ça qu'il est aussi très important de bien cerner ce que tu souhaites faire de tes images : si c'est juste pour sauvegarder des souvenirs de famille, et éventuellement faire des tirages du 10x15 au 18x24 (voire un peu plus), ce n'est pas la peine de scanner à pleine résolution - ce qui prend beaucoup de temps et demande aussi plus de place pour le stockage...

Les scanners "mixtes" haut de gamme comme le V700 donnent de bons résultats également, et en plus on peut scanner du moyen et du grand format ; on les trouve neufs et à des prix corrects... bref, ils ne manquent pas d'arguments !
Cela dit, plus la surface sensible est petite, plus la qualité du scanner est critique, et un scanner dédié film qui a 5 ou 6 ans reste encore devant un scanner mixte - enfin, en tout cas, c'est mon expérience.
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.

Répondre

Retourner vers « Traitement numérique des photos anciennes »