Page 1 sur 1

Scanner à plat sans rétro-éclairage

Posté : lun. 12 août 2013 12:46
par Théodore B
Bonjour à tous,

Solution empirique pour ceux qui n'ont pas de rétro-éclairage sur leur scanner à plat :

J'ai un petit cadre photo numérique Jobo (9,5 x 14) qu'une bonne âme m'avait acheté croyant me faire plaisir...
Si pour visionner ses photos numériques, on peut dire que c'est parfaitement nul, moi je m'en sert pour visionner mes négatifs 120 et mes vieilles plaques 9x12...

Lorsque je veux scanner une plaque, avec mon scanner à plat Canon non pourvu de rétro éclairage, j'utilise mon cadre numérique comme rétro-éclairage, et ça marche !

1. Je charge mon cadre d'une "photo" jpg parfaitement blanche, crée en 800x533 avec photoshop (ou autre logiciel similaire et gratuit)
2. Je laisse la luminosité du cadre au maximum (j'ai testé moins lumineux, mais je perd en qualité)
3. Je pose ma plaque sur le verre du scanner et je la recouvre du cadre lumineux (le plus difficile est de bien centrer la plaque...)
4. Je fais une prévisualisation "ScanGear" sous Twain pour régler la partie à scanner et je coche la case "correction du rétro-éclairage"
5. Je lance la numérisation en 300 ppp, source couleur ou nuances de gris suivant le cas.
6. Sous photoshop (ou autre logiciel similaire et gratuit), je n'ai plus qu'à inverser (négatif) pour obtenir un "positif" et post-traiter si besoin.

Exemple avec une vieille plaque pourrie de 1890, non retouchée, juste redimensionnée pour le site (leger recadrage pour supprimer des rayures en haut de cadre)
Baigneurs - 2.jpg
La même, scannée en haute définition avec le même procédé (grossièrement retouchée à la va vite pour se faire une idée...)
Baigneurs - 4.jpg
Bien à vous,
Théodore

PS : je précise que sous photoshop (ou autre logiciel similaire et gratuit), on peut se créer des images "colorées" du plus bel effet pour obtenir des "sépia" ou assimilés de diverses nuances :lol:

Re: Scanner à plat sans rétro-éclairage

Posté : lun. 12 août 2013 14:36
par Jacques MAR
:Hello:
Très intelligente solution, Théodore ! :D
Il en avait été question récemment sur un autre fil (que je n'arrive pas à retrouver) : le recours à une tablette rétro-éclairée de tri/consultation de dias pourrait faire un usage similaire.
J'aime beaucoup ces solutions de recyclage de matériel devenu obsolète.

.

Re: Scanner à plat sans rétro-éclairage

Posté : lun. 12 août 2013 15:57
par Théodore B
:boing: Merci Jacques pour ces encouragements, j'avais peur de passer pour un Gogol !

En fait j'ai un bon petit scanner de film 135 et je n'avais rien pour le 120 et les plaques.
Vu les prix des scanners pour cette catégorie il fallait que je trouve une solution, d'autant que j'ai beaucoup d'appareils à films 120 à faire revivre !
Mon scanner à plat étant de très bonne facture, j'ai eu cette idée après avoir, comme beaucoup, cherché à rétro-éclairer avec des lampes diverses et variées, sans résultats probants, même avec un dépoli.

Je vais voir maintenant si on peut améliorer le système avec un vieil écran plat d'ordinateur obsolète, afin de pouvoir éventuellement me faire des "planches contact" de mes films 135 !

Il est fou ce Théodore ! :gratgrat:

Bien à vous,
Théodore

Re: Scanner à plat sans rétro-éclairage

Posté : mar. 13 août 2013 09:10
par André Bessot
C'est effectivement une excellente solution, merci Théodore. J'ai acheté pour un franc symbolique un de ces tablettes dans le but de l'utiliser comme base lorsque je photographie mes appareils, ainsi je dispose d'un fond blanc lorsque je veux supprimer les ombres, ça marche assez bien et cela me simplifie un peu le travail de détourage sous Photoshop...

Re: Scanner à plat sans rétro-éclairage

Posté : mar. 13 août 2013 12:48
par Théodore B
Bonjour André,

Merci de votre réponse. Excellente idée le fond blanc rétro-éclairé pour éviter les ombres !

J'ai effectivement essayé aussi avec un vieux portable écran 4/3, lent et obsolète pour tenter de faire des "planches contact", en une seule passe, de mes films 24x36 !
Et bien ça marche très très bien ! Je suis bluffé, ça me permettra de constituer une base de données "visuelle" de mes vieux films... mais en 50 ans de photographie, je vais avoir du boulot ! :ronchon:
Le seul hic, c'est que je perd mes informations couleurs alors que je scanne bien en option "couleurs" sous ScanGear Twain... Mais bon, pour des planches contact ce n'est pas trop grave.

Quelqu'un a une idée ?

Merci d'avance
Théodore

Re: Scanner à plat sans rétro-éclairage

Posté : mar. 13 août 2013 14:48
par André Bessot
Bonsoir Théodore, j'utilise également un vieux petit scanner à plat Hewlett Packard 120 dont les bruts de scan sont enregistrés en JPEG sur une carte CF identique à celles que j'utilise sur mon Nikon, je traite ensuite les fichiers sous Photoshop.
Bien cordialement.
André