[Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Bruno lanc

[Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Bruno lanc »

Je ne sais plus si c'est début décembre ou novembre, mais un matin, café à peine prêt je reçois un coup de fil concernant un achat potentiel de Salyut. Pour ceux qui me connaissent, forcément ça a digressé dur...

En décembre re-coup de fil, ça y est il est reçu, je donne une estimation rapide, il est présenté sur le forum, et arrive chez moi le 24 au matin (sans blague!). Son propriétaire m'ayant demandé dès le début quelques images des entrailles de la bête, et étant membre du site, je poste avec son accord quelques images de la bête étonnante.

Etonnante en effet, elle présente de nombreuses surprises au démontage qui prouvent qu'elle a déjà été ouverte et a subi il y a quelques années un nettoyage certes sauvage mais qui explique la justesse de ses hautes vitesses à réception (et la ramasse de ses basses).

place aux images
original non cet écrou de pied! je dois avouere que je n'y avais pas pensé mais c'est plutôt ingénieux
original non cet écrou de pied! je dois avouere que je n'y avais pas pensé mais c'est plutôt ingénieux
Non, vous ne rêvez pas, les pates de callage du dépoli sont bien à l'envers (le monsieur a bien fait les choses les 4 sont dans le même sens)
Non, vous ne rêvez pas, les pates de callage du dépoli sont bien à l'envers (le monsieur a bien fait les choses les 4 sont dans le même sens)
Fichiers joints
le sélecteur de vitesses décrypté. 3 éléments pour assurer l'ajustage: à gauche la rndelle dont les deux tiges passent à travers la mlette selection/armement et viennent se loger dans un des trous de la roue de sélection... j'adoore la simplicité russe!
le sélecteur de vitesses décrypté. 3 éléments pour assurer l'ajustage: à gauche la rndelle dont les deux tiges passent à travers la mlette selection/armement et viennent se loger dans un des trous de la roue de sélection... j'adoore la simplicité russe!
Mr hautes vitesses: la pate sur le dessus est liée à la remnté du miroir et relâche le second rideau, l'engrennage laiton est responsable de l'armement des rideaux
Mr hautes vitesses: la pate sur le dessus est liée à la remnté du miroir et relâche le second rideau, l'engrennage laiton est responsable de l'armement des rideaux
HV à gauche, le tampon au centre dans un très bel état, bv à droite sur lequel on voit bien la pate de bloquage R2 pendant que la charge se vide
HV à gauche, le tampon au centre dans un très bel état, bv à droite sur lequel on voit bien la pate de bloquage R2 pendant que la charge se vide
monsieur basses vitesses: dans l'odre, la patte à gauche est le tampon 1e rideau, ensuite le basses proprement dit son frein à air toout à droite et en haut à droite le méca de tension des rideaux
monsieur basses vitesses: dans l'odre, la patte à gauche est le tampon 1e rideau, ensuite le basses proprement dit son frein à air toout à droite et en haut à droite le méca de tension des rideaux

Bruno lanc

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Bruno lanc »

sous le sélecteur/armement: à gauche l'avancement du film, en bas les rideaux, l'engrennage en haut à droite sert à la sélection des vitesses, vous pouvez entr'appercevoir à côté de l'avancement le mécanisme qui permet d'enclancher l'avancement des rideaux quand le miroir est bien en cours de descente (sinon même en cas de pépin, ça n'avance pas)
sous le sélecteur/armement: à gauche l'avancement du film, en bas les rideaux, l'engrennage en haut à droite sert à la sélection des vitesses, vous pouvez entr'appercevoir à côté de l'avancement le mécanisme qui permet d'enclancher l'avancement des rideaux quand le miroir est bien en cours de descente (sinon même en cas de pépin, ça n'avance pas)
une fois la coque ext retirée on voit un peu mieux l'avancement
une fois la coque ext retirée on voit un peu mieux l'avancement
le sélecteur de vitesses/armement au premier plan la "pince à couillons" comme l'appellent les anglo-saxons, c'est ça que cassent ceux qui tentent de changer les vitesses sans armer (ici en position armé on voit sur l'engrennage du bas son logement).
le sélecteur de vitesses/armement au premier plan la "pince à couillons" comme l'appellent les anglo-saxons, c'est ça que cassent ceux qui tentent de changer les vitesses sans armer (ici en position armé on voit sur l'engrennage du bas son logement).
Bon, comme vous pouvez le voir il est très propre (si si!) les lubrifiants ne sont pas ceux d'origine, il a sûrement eu droit à un flood cleaning. Il avait un peu de mal avec les basses, normal car Mr basses travaille par friction et la friction n'aime pas l'huile...

Tout est au benzinier, si je pense à les prendre je vous fait un détail de Mr basses et Mr hautes, des rideaux de la synchro...

Je doute que ça soit nécessaire de le rappeler, mais on est plus vraiment là dans un truc attaquable par l'amateur sans solide culture! Le travail d'ajustage sur 3plans c'est déjà du lourd...

Avatar du membre
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 4949
Enregistré le : dim. 1 oct. 2006 17:41

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Renaud LAEMMLI »

:Hello: Merci de nous donner ce cours d'anatomie ! Mais il y a une question idiote que je me pose chaque fois que je vois un tel boxon: est-ce que tous ces zigouigoui servent vraiment à quelque chose ? :gratgrat: En tout cas, toute ma considération pour réussir à y voir clair dans ce fouillis...
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !

Avatar du membre
Solenn H
Messages : 254
Enregistré le : mer. 7 nov. 2007 10:02
Contact :

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Solenn H »

Merci bien pour les photos !

Belle usine à gaz ("frein à air" :gratgrat: )... J'adore l'écrou de pied et le dépoli :lol: .
( Argentique + Numérique ) x Nikon / Leica + f(Ihagee,Contax) - [Kiev.Pentacon] = :mrgreen:

Philippe Girault

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Philippe Girault »

:Hello:

:shock: :gratgrat: Comme Renaud, interrogations multiples.

:Tchin:

Jacques MAR

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Jacques MAR »

Merci, Bruno,
pour les photos et les explications.
Belle mécanique (on se dirait dans une machine à coudre des années 50-60!). :o :o :o
Je suis impressionné, mais cela a un effet un peu repoussant sur moi: jamais je n'oserais ouvrir le ventre d'un appareil aussi complexe... surtout s'il ne parle qu'une langue de moi inconnue (j'imagine que tu n'as pas de manuel d'usine sous la main... ou alors qu'il est en russe sous-titré ukrainien) ! :D
Mais certainement un sain avertissement pour celles et ceux qui surestimeraient leurs forces. :)

Avatar du membre
Jean Claude R
Messages : 303
Enregistré le : dim. 15 août 2010 21:09
Contact :

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Jean Claude R »

en effet belle usine à gaz mais c'est du pareil au même sur des reflex 35mm, des télémétriques ! de quoi décourager toute tentative d'intervention.
Perso, après avoir refermé il me resterait à coup sûr des pièces en trop sur les bras :D

Bruno lanc

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Bruno lanc »

Le méca BV:
vue depuis l'arrière du boitier normalement. Les deux éléments à droite sont superposés normalement, je les ai dégagés pour vérifier l'état du loquet qui est très mal en point, à gauche le fameux frein/échappement à air!
vue depuis l'arrière du boitier normalement. Les deux éléments à droite sont superposés normalement, je les ai dégagés pour vérifier l'état du loquet qui est très mal en point, à gauche le fameux frein/échappement à air!
vue de dessous,
vue de dessous,
la partie bouuffée en haut à droite est normalement un cylindre... ça explique pourquoi les BV étaient à l'Ouest (au lieu de l'Est!)
la partie bouuffée en haut à droite est normalement un cylindre... ça explique pourquoi les BV étaient à l'Ouest (au lieu de l'Est!)
_MG_0044.JPG (49.63 Kio) Vu 6725 fois
Vous avez pu constater que le boitier avait déjà été visité... Le précédent avait mal remis le méca BV ce qui a provoqué une usure importante de cette petite pièce dont le rôle est bêtement d'aller pousser le loquet 2e rideau dans le fouillis du hautes vitesses... J'ai arrangé comme j'ai pu mais (pas d'acier à ressorts aux bonnes côtes ni de tube plein pour refaire...) il manque un poil de 1/20e de mm donc d'un commun accord avec son maître la bête va être amputée de son 1/15e (qui me permet de rogner dans sa marge d'ajustage pour caler au poil le reste des basses!).

J'ai été con, je les ai entièrement mis en pièces ce matin, et la batterie du 30D était KO (forcément vu que je ne l'avais pas éteint hier... que voulez vous le numérique....) ça aurait permis de comprendre un peu que tout ce "fouillis" n'était rien à côté du HV, le reste c'est de la transmission et le HV c'est le moteur!


@Jean-Claude: le plan focal leica par exemple est beaucoup plus simple, en fait là ce qui est complexe c'est que tout est entremellé sur divers plans donc le callage doit tenir compte des coudes et des jeux sur la longueur. Et puis ce genre de message c'est du par dessus l'épaule, je vais beaucoup plus loin dans mes révisions que ce qu'un amateur aurait "besoin" de faire pour obtenir un fonctionnement...

@Jacques: J'ponimaye pas le russe non plus (pourtant j'ai essayé à une époque...) pas de manuel d'usine, il faudrait demander aux experts mais je doute qu'il n'y en ai eu un, n trouve bien le catalogue de pièces en ukrainien, mais plus personne ne les distribue...

@ Renaud et Phillipe, j'dois avouer que je ne sais pas trop, j'pense qu'y aurait un bon coup à faire en virant tous ces machins en ferraille qui rouillent et en vendant aux gens une boite avec un trou à l'avant :boing: .... N'oublions pas que c'est du Russe il y a donc un peu plus de systèmes de compensation des jeux que sur du blad... Après les pièces utiles doit bien y en avoir quelques unes mais je vois pas... D'ailleurs au final j'vais ptet virer le BV de toutes façons qui s'en sert sur ces machins :lol:...

Moi ce qui me fait le plus peur c'est le taré qui a pensé à intriquer ces machins comme ça! Même si je salue l'ingénieur (je l'ai maudit longtemps sur mon premier K88) j'aimerais pas le croiser dans la rue, il doit pas avoir les idées bien nettes...

Il ne faut pas se laisser décourrager, mais c'est vrai que là sans un solide bagage je ne conseille pas...

Avatar du membre
Solenn H
Messages : 254
Enregistré le : mer. 7 nov. 2007 10:02
Contact :

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Solenn H »

Ha je vois le frein à air : je ne m'attendais pas à trouver un bouzin pareil là dedans... :shock:

Sinon effectivement, la petite pièce est bien bouffée! De l'intérêt de savoir bien remonter ce que l'on démonte...
( Argentique + Numérique ) x Nikon / Leica + f(Ihagee,Contax) - [Kiev.Pentacon] = :mrgreen:

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6302
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Arnaud SAUDAX »

:Hello: Dans ta série d'appareils avec frein à air, je préfère encore le Al Vista... Pour le Salyut, il y a les mêmes dans les boites à musique... :Speedy: :Speedy:
Iconomécanophile chauvin...

Bruno lanc

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Bruno lanc »

Et pour finir, quelques images de ce que j'aurais pu montrer plus tôt:
vue de dessous: haut gauche la roue de selection des vitesses (ici en pose B), à sa gauche les deux faux roulements des rideaux (notez la vis de mon prédécesseur) bas droite, le plateau de tension des rideaux, au dessus duquel on trouve encore une fis le frein à air... La plaque central est un renfort pour la fixation des écrous de pied en acier, elle sert aussi de trappe de visite pour vérifier le loquet second rideau.
vue de dessous: haut gauche la roue de selection des vitesses (ici en pose B), à sa gauche les deux faux roulements des rideaux (notez la vis de mon prédécesseur) bas droite, le plateau de tension des rideaux, au dessus duquel on trouve encore une fis le frein à air... La plaque central est un renfort pour la fixation des écrous de pied en acier, elle sert aussi de trappe de visite pour vérifier le loquet second rideau.
côté droit (vue de front) les rideaux en position déclenché sur leurs axes, et au centre le sélecteur flash
côté droit (vue de front) les rideaux en position déclenché sur leurs axes, et au centre le sélecteur flash
vue de dessus, on voit bien les "faux" roulements dans leurs logements, ceux de droite sont plus espacés pour laisser la place à la came fixée sur le cadre intérieur qui permet le déclanché lors du remonté mirroir
vue de dessus, on voit bien les "faux" roulements dans leurs logements, ceux de droite sont plus espacés pour laisser la place à la came fixée sur le cadre intérieur qui permet le déclanché lors du remonté mirroir
En bref, la révision a permis de retrouver les basses et une ouverture complète à toutes les vitesses, un fonctionement normal.
Les usures provoquées par une utilisation avec de mauvais callages ont induit l'amputation du 1/15eS ainsi qu'une impossibilité à ramener la roue des vitesses en position de déclanché après armement (il faut donc changer de vitesse pour rendre le déclanché possible) c'est dommage mais vu la forme de la pièce il était impossible de tenter de compenser cette usure.
Le loquet d'ouverture des rideaux a été ajusté en position limite pour tenir compte de ces différents jeux, plutôt que de risquer un blocage définitif le miroir se placera en position haute et ne provoquera pas l'ouverture après déclanché si un des facteurs fait défaut. Cet ajustage limite permettra à l'utilisateur de refermer et enlever le dos avant de provoquer le déclanché qui aurait échoué ou été hasardeux en poussant fermement sur le miroir. Cette poussée libérera complètement les rideaux sans risque de blquage en cours de route...

Les deux dos ont aussi été révisés j'ai complètement oublié les images, l'un des deux n'avais plus la moindre trace de mousse et pas loin d'1/10e de trop par rapport à la monture, l'autre était ok à ce niveau mais le compte vues était bloqué...

Je vais passer mon Kiev 88 sous peu, je rouvrirai le fil qui lui a été dédié il y a quelques mois avec les images du haute et basse...

Si vous avez des questions allez y!

Avatar du membre
Solenn H
Messages : 254
Enregistré le : mer. 7 nov. 2007 10:02
Contact :

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Solenn H »

Bruno lanc a écrit : Les deux dos ont aussi été révisés j'ai complètement oublié les images, l'un des deux n'avais plus la moindre trace de mousse et pas loin d'1/10e de trop par rapport à la monture, l'autre était ok à ce niveau mais le compte vues était bloqué...
J'ai bien fait de demander qu'ils soient vérifiés ! Encore merci pour les photos :boing:
( Argentique + Numérique ) x Nikon / Leica + f(Ihagee,Contax) - [Kiev.Pentacon] = :mrgreen:

Bruno lanc

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Bruno lanc »

Oui, enfin le compte vues n'est pas non plus capital et le 1/10e ne mange pas de pain vu la planéïté du film...
Ta cellule est en pièces en plus de la vitre je la nettoie vite fait et je vérifie les axes du slénoïde avant de vérifier son callage

Bruno lanc

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Bruno lanc »

Au passage je corrige ce que j'ai dit hier, il existe bel et bien un manuel de réparation, en Russe vendu par Arax:http://araxfoto.com/accessories/repair-88/

Pierre Mauriès

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Pierre Mauriès »

Bonjour!
Ici, vous avez le manuel de réparation du Kiev 88 en anglais (il manque la partie "obtu")
http://www.butkus.org/chinon/russian.htm

Et le morceau manquant à été re-écrit par Steve Ash, et est dispo là :
http://www.kievaholic.com/Kiev88_repair_manual.pdf

Voili-voilo :D

Bruno lanc

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Bruno lanc »

En fait la version Ash n'est pas la partie manquante, contrairement à la légende.

Les pages 10 à 13 traitent de la mise en place des rideaux, de l'assemblage des dos et du viseur prisme ainsi que ô joie les points de calage et tolérances de l'obtu.

Il faudrait que je scanne cette partie un de ces 4...

Pierre Mauriès

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Pierre Mauriès »

Merci pour cette précision Bruno! :prosterne:
Je ne sais pas qi il y a beaucoup de personnes ici qui oseraient (et surtout, parviendraient à ) faire un boulot comme toi, mais ce serait toujours bien instructif, ne serais-ce que pour savoir comment cette bestiole fonctionne :boing:

Encore chapeau pour la réparation! :prosterne:
Modifié en dernier par Pierre Mauriès le sam. 28 mai 2011 17:28, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Pierre-Yves P
Messages : 3505
Enregistré le : lun. 25 avr. 2005 17:41

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par Pierre-Yves P »

Y a pas à dire... c'est un métier ! :respect
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.

ThierryP

Re: [Kiev]Les entrailles du Salyut Commémoratif de Solenn H

Message non lu par ThierryP »

Hello,
:shock:
He ben dis donc.... J'en reste sans voix pour le coup, moi qui est d'habitude la langue bien pendue sur tout un tas de sujets :lol:

Ce genre de montage et de mecanisme me rapelle des pendules a complications que j'ai pu approché dans le cadre du boulot. Je me disais que les concepteurs devaient etre un peu du genre masochiste, mais là, c'est bien pire encore je serais tenté de dire.

En tout cas, chapeau a vous Bruno car sa a pas l'air d'une partie de plaisir de recaler tout le monde a sa place et d'avoir des jeux qui permettent d'avoir tout de fonctionel. Quant au selecteur de vitesse, grosse de dose de patience et de methode

Y'a pas a dire, c'est un metier :prosterne: :prosterne: :prosterne:

Thierry

Répondre

Retourner vers « Kiev »