[Kiev] Salyut myope...

Avec les camarades du parti des amateurs d'appareils photo
Pedro Miguel A

[Kiev] Salyut myope...

Message non lu par Pedro Miguel A »

Bonsoir à tous,

Comme vous avez pu voir sur ma présentation je suis acquéreur depuis ce week end d'un très beau(cosmétiquement du moins) Salyut S de 1978.
Ayant lu de long en large les manipulation à faire comme celles interdites, je me suis approprié assez rapidement la bête jusqu'au moment ou passé l'ébahissement du type : Woa il est zooooli, je me suis apperçu qu'il m'était impossible de faire la mise au point à l'objectif... pire même puisque pour un objet placé dans les 3 mètres, il devenait de plus en plus nette au fur et à mesure que je rapprochais sur la bague du Vega du 0,6m...

Je me suis dit alors : argh tu t'es fait avoir tit père chapeau bas ! suivi d'un : bon vérifie éléments par éléments... ce que je fis...

les dos... ba pas moyen de mettre au point donc eux, je l'avoue, non vérifié...
le miroir, ensuite, semblait bien à 45°, donc à priori point en faute
le verre de visée semblait lui aussi en place...

ne reste plus qu'à priori que l'objectif... qui me semblait en bon état et sans bruit apparant à la manipulation trahissant une quelconque lentille se promenant dans le chassis...

Bref, je vous avouerais que je suis un peu perdu dans cette affaire, et que je suis quelques peu atristé par le fait d'avoir en ma possession un appareil qui me fait déjà si vite une grosse blague...

Que pensez vous de cela ? est-ce que l'objectif peut être le responsable ? un autre organe incriminé ? Je me fies à vous messieurs et dames afin de bien vouloir m'aider à sortir cette affaire au clair et à me conforter dans le fait que ce soucis mis à part, le Salyut est une vrai belle boite :)

Merci pour votre aide


Pedro

*edité car je viens d'appercevoir le message Kiev et non Arsenal dans le titre de Sylvain, mea culpa
Modifié en dernier par Pedro Miguel A le lun. 2 juin 2008 20:23, modifié 1 fois.

Johan DG
Messages : 227
Enregistré le : mer. 6 févr. 2008 11:35

Re: [Arsenal] Salyut myope...

Message non lu par Johan DG »

C'est pas parceque le dépolie est en place qu'il est à la bonne place. Pour vérifier il faudra mettre un dépolie au place du film et vérifier la mise au point la. Ensuite vérifier si le viseur est à ce moment aussi au point. Si non il sont des petis vis desous le dépolie pour corriger.

Autrement il faut une fois vérifier aves un autre objectif.
Expert in non-working solutions

jean-marc b.

Re: [Arsenal] Salyut myope...

Message non lu par jean-marc b. »

J'ai eu le même problème avec le mien, c'était la butée du miroir qui était trop en avant, je l'ai légèrement forcée pour avoir l'infini.
Depuis plus de soucis.
:Hello:

Pedro Miguel A

Re: [Kiev] Salyut myope...

Message non lu par Pedro Miguel A »

j'ai eu l'occasion de regardé cela de plus près ce soir car ayant plus de temps grâce une journée de travail plutôt calme...

J'ai principalement deux questions concernant les deux réponses précédentes que j'ai eu et pour lesquelles je vous remercie.
elles sont les suivantes :

- Je n'ai point trouvé les vis de réglages sur le salyut... sont elles sous les petits caches en alu aux quatre coins du dépoli du verre de visée ?

-Que voulez vous dire pas blocage de la butée du miroir ? ou cette butée se trouve t elle ? auquel cas existe t il un manuel de maintenance des salyut ou kiev auquel je pourrais me référer par les visuels ?

Merci à vous deux, je continue de chercher par la même occasion

Paul K
Messages : 427
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:30

Re: [Kiev] Salyut myope...

Message non lu par Paul K »

Houlà, stop ! Je ne suis pas du tout d'accord avec les conseils que vous lui donnez : toucher au dépoli, au miroir, etc. avant d'avoir clairement diagnostiqué le problème : casse-cou !

D'autant qu'apparemment c'est pas une petite myopie, c'est carrément un gros écart qui est constaté (et d'ailleurs plutôt dans l'autre sens, celui de l'hypermétropie : un objet à 3m, il faut accomoder avec l'objectif à moins de 60cm pour avoir quelque chose de net, c'est bien ça ? )

Donc, moi mon conseil c'est d'abord de faire des tests précis :

1/ juste entre le viseur dépoli et la mise au point à différentes distances

2/ avec une pellicule, pour comparer ce qu'on voit dans le viseur et ce qu'il y a sur le film

Après, on pourra raisonner et déterminer ce qui cloche.

A priori, mon sentiment, c'est qu'il y a plutôt plus de chance que ça concerne l'optique plutôt que le boitier, vu l'importance du décalage : peut-être l'optique a été nettoyée et mal remontée, ce qui peut entraîner une grosse différence dans la focale et les performances ; lentille à l'intérieur montée à l'envers, calages entre lentilles déplacés, lentille carrément manquante, faut voir.

Premier essai : caler l'optique sur l'infini et regarder sur le dépoli s'il y a une distance au sujet qui fait NET (avec un sujet plat comme un mur, dont on s'approche plus ou moins jusqu'au maximum de netteté). Sinon, viser un sujet carrément très loin et avec la bague de mise au point voir à quelle distance (différente de l'infini) on arrive à le mettre au point le mieux.

Si cet essai montre qu'on est carrément décalé, c'est l'optique : à moins que... mettre un film dans l'appareil et prendre les mêmes photos a/ avec la mise au point trouvée sur le dépoli. b/ en règlant la bague de distance à la distance estimée (ou mesurée). Faire ça à plusieurs diaphragmes. Si le film et le dépoli ne disent pas la même chose, là on peut mettre en cause le boîtier. Pour confirmer ce point, se faire prêter une optique par qq'un qui a un appareil fonctionnel (pas facile à trouver a priori ?!)

En attendant d'avoir des résultats expérimentaux, ne cherche pas les vis de réglage du dépoli ni les butées du miroir, ne touche à rien !

A+ Paul
Photos nettes ? bon pied, bon oeil !

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3407
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: [Kiev] Salyut myope...

Message non lu par Jean-Claude.B »

Bonjour,

Je suis tout à fait d'accord avec Paul K. Mais tu peux faire un test sans gâcher un film d'essai, il suffit de fabriquer un dépoli que tu placeras à la place du film, dos démonté, et sur lequel tu examineras l'image à la loupe.
Un dépoli grossier mais suffisant pour ces essais est très facile à réaliser : tu découpes un coffret de CD (en plexiglass) pour prélever un carré de taille convenable, et tu dépolis une face avec un papier abrasif à l'eau du grain le plus fin possible (600 minimum). Pour obtenir un dépoli bien uniforme, je place dans le bac de mon labo (ou dans un évier) un carré de verre ou toute autre surface parfaitement plane, plus grand que mon dépoli. Je pose dessus le papier abrasif, face abrasive vers le haut, je fais couler un filet d'eau, je place la pièce de plexi dessus, puis une feuille de caoutchouc (pour protéger la face du plexi qui va rester lisse et y adhérer sans glisser) et enfin une cale bien plane, et je ponce sans trop appuyer avec un mouvement circulaire. Laisser couler l'eau en permanence et bien rincer. En quelques secondes on réalise un dépoli suffisant pour permettre la formation de l'image.
J'ai confectionné ainsi, avec un seul coffret de CD, trois dépolis de différents formats, avec lesquels j'ai réussi à recaler plusieurs objectifs après démontage et nettoyage.

Important : la face dépolie doit être placée coté objectif (ça parait évident, mais je préfère insister !).
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Répondre

Retourner vers « Special appareils soviétiques et des pays frères »