BREAKING NEWSKlapp folding pocket [kodak] ... par André GD | Jumelle [fauvel] par Jacques Bratieres | [kodak] variante de n°3 fold... par Gérard EVEN | Marc par ROCHEVALIER Michel | Bonjour de gilus : nouveau ve... par ROCHEVALIER Michel | Bon anniversaire jean luc (leg) par ROCHEVALIER Michel | Bon anniversaire davidl (chau... par ROCHEVALIER Michel | Second td 2020 par jean paul henri bernard |
Canon EOS 5
English version English version
Photo(s) de AG et SK et texte de AG et SK. Propriété de AG / SK. Dernière modification le 2020-01-21 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1992 à 1998.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 1155

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Canon 

Entre 1992 et 1998, Canon a commercialisé ce reflex autofocus pour amateurs exigeants.

À l'exception de la construction plus modeste (boîtier entièrement en polycarbonate sans étanchéité poussée) et de la présence d'un flash intégré, cet appareil était doté de tous les perfectionnements d'un appareil pro, depuis le mode rafale à 5 vues par seconde jusqu'à la mesure évaluative de la lumière sur 16 zones et à la vitesse d'obturation grimpant au 1/8000. Il est également doté d'un très innovant système de mise au point par autofocus piloté à l'oeil. Sur l'EOS 5, il y a cinq collimateurs. Sur les appareils Canon qui reprendront ce principe par la suite, le nombre en sera augmenté.
Son viseur est grand et clair et son dégagement oculaire apprécié des porteurs de lunettes.

Par ailleurs ce superbe boîtier fut commercialisé avec un zoom trans-standard 28-105 mm (chez la concurrence la plage de variation allait à cette époque de 28 à 80 ou 85 mm) alliant une excellente qualité optique, un autofocus rapide et silencieux et un prix de vente relativement contenu. Doté de cette seule optique c'était déjà un appareil à tout faire, mais bien sûr il pouvait aussi recevoir les innombrables objectifs Canon, de sorte que très vite l'EOS 5 devint un second voire un troisième boîtier pour beaucoup de professionnels à côté du prestigieux EOS 1. Des verres de visées interchangeables et une poignée verticale (VG10, sans pile, l'appareil étant alimenté par une pile 2CR5) complètent les possibilités d'un boîtier dont le seul défaut (!) est la fragilité du sélecteur principal, qui peut se casser si l'on fait une fausse manipulation à la mise en route...

L'EOS 5 fut commercialisé en Amérique du nord sous le nom EOS A2.

Canon EOS 5



Canon EOS 5



Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced