BREAKING NEWS[financé] divers catalogues par Eric Borel | Nouveau membre jeune passionné par Jean-Michel C | [guilleminot] pour jouer un p... par Daniel C | Presentation par Jacques Bratieres | [plavic] quel constructeur ? par Michel Perie | Signaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | Pages à renvoyer au garage p... par Sylvain Halgand | [zeiss ikon] ideal (250/7) id... par Arnaud SAUDAX |
Riley Research Co. Rilex (mod. B)
English version English version
Photo(s) de SB et texte de SB. Propriété de SB. Dernière modification le 2021-03-05 par Michel Rochevalier.
Nouveau

Fabriqué ou assemblé en Etats-Unis de (Circa) 1948 à (Postérieur à) 1948.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 13411

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Riley Research Co. 

Voici un appareil qui montre que des petits fabricants pouvaient faire en fabriquer d' à la fois beaux et bien étudiés. Le Rilex, considéré comme appareil photo de presse, a été fabriqué par la petite société familiale Riley Research Co.  de Santa Monica, Californie, vers 1948. Cette entreprise était exploitée par Curtis Riley, ingénieur chez Lockheed. Son idée, en concevant ce modèle, était de disposer d'un appareil de presse plus léger que les concurrents. Curtis Riley, au sein de la société s'occupait de la partie métallique. Son épouse pliait les soufflets en cuir.

L’appareil est assez compact et surtout léger, car construit intégralement en aluminium. N'oubliez pas que Riley travaillait chez Lockheed et que l'industrie aéronautique est grosse utilisatrice d'aluminium. Il utilise des plans films 21/4  x 31/4.

Le bloc optique peut basculer et être décentrer dans tous les sens. Le dos est rotatif et intègre un petit dépoli avec un volet de protection en aluminium. La visée peut se faire, soit par le viseur externe, soit par le viseur sportif, soit (s’il en était équipé) par un télémètre séparé du viseur.
Le bloc avant est fixé sur deux rails avec crémaillères. Une grosse molette permet de faire avancer le bloc optique pour effectuer la mise au point, mais aussi de réduire l’encombrement, car contrairement à d’autres appareils de presse celui-ci ne se plie pas, c’est son seul défaut. Heureusement, il n’est pas très gros.

La prise en main est très agréable, grâce à la poignée sur la gauche du boîtier et on sent que l’appareil est robuste et très bien construit.

L’acheteur de cet appareil pouvait l’équiper comme bon lui semblait. Il pouvait être vendu avec ou sans objectif. Divers obturateurs (Rapax, Graphex, Compur, etc) et objectifs (ici un Kodak Anastigmat Spécial) étaient proposés. L'appareil pouvait être complété d’un télémètre, comme le Hugo Meyer de notre exemplaire.

Il y a eu trois modèles :  A, B et AB, sans que l'on sache en identifier les différences.

L’appareil n’a jamais été breveté et seulement 800 exemplaires auraient été fabriqués, avant que la société ne disparaisse sans sortir aucun autre appareil.

Riley Research Co. Rilex Survolez l'image



Riley Research Co. Rilex



Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced