BREAKING NEWSQuel modèle ce [suter] ? par Sylvain Halgand | Quelle ampoule pour quel flash par Sylvain Halgand | Photothon ft faites jb par Jacques Bratieres | [konica] nettoyage verre de v... par Jean-Yves C-B | Ecosse 2019 par Sylvain Halgand | Présentation christian par Jacques Bratieres | Second td 2019 par Sylvain Halgand | Présentation par Jean-Yves C-B |
Edixa MW 35 E favori envoyer imprimer
Photo(s) de JM et texte de JM. Propriété de JM
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Edixa Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Hong-Kong
Fabriqué de (Circa) 1980 à (Circa) 1982.
Indice de rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 15470

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Edixa MW 35 E



Le constructeur Haking a pu reprendre un certain nombre de noms prestigieux devenus disponibles et rachetés après la cessation d'activité du détenteur original. C'est ainsi qu'un compact automatique de qualité très moyenne a pu recevoir le nom d'Edixa. Un appareil identique en tous points porte, lui, le nom de Argus C4M Electro, un autre celui de Halina MW35.

De qualité moyenne, cet Edixa MW 35 E motorisé (deux batteries standards LR6 / AA) est pourtant assez bien construit (en partie en métal) ; il tient bien en main grâce à un gaînage caoutchouté vieillissant bien et comprend quelques petites subtilités méritant d'être mentionnées :

 

  • comme le film se charge automatiquement, un voyant tournant bicolore, sous verre, indique s'il est bien engagé (si tel n'est pas le cas, cette roulette rouge et blanche ne tourne pas sur elle même);
  • un interrupteur permet, comme sur les grands, de bloquer le déclencheur; celui-ci comprend un filetage permettant de fixer un déclencheur souple (assez surprenant sur un appareil 100% automatique sans pose B; mais permettant probablement le travail à basse vitesse sur pied);
  • autre subtilité: la partie inférieure du viseur comprend un prisme permettant de voir (mal, il est vrai, mais sans quitter l'oeil du viseur) le pictogramme correspondant à la distance choisie sur l'objectif (on a vu ça sur des appareils de prix, en général pour voir l'ouverture, mais rarement sur du bas de gamme);
  • finalement un témoin de charge du flash juste à côté du viseur est chose bien pratique.

 

Ce qu'il manque ?  Le rembobinage en cours d'exposition (pas l'ombre d'un petit bouton) et... un nom de marque sur l'objectif !
On relève que le nom Haking n'apparaît nulle part sur ou dans l'appareil (raison pour laquelle nous ne l'avons pas donné comme marque).

Indications au dos du boîtier, proche de la semelle: "U.S. Patent N° 4,416,525. Other patents pending", identiques à celles de l'Argus C4M Electro cité ci-dessus.





Appareils similaires en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced