BREAKING NEWS[kw] kw pilot 6 par André GD | Christine b par Frédéric SEC | Lucie par Frédéric SEC | Second td 2020 par jean paul henri bernard | Klapp folding pocket [kodak] ... par André GD | [kodak] variante de n°3 fold... par Daniel C | Jumelle [fauvel] par Jacques Bratieres | Marc par ROCHEVALIER Michel |
Pentax Program A
English version English version
Photo(s) de DDu et texte de DDu. Dernière modification le 2013-07-23 par Francois Landais.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1984 à 0.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 11132

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Pentax 

Nous sommes en 1983. Après le succès du Pentax ME Super, la société commercialise le Super A.

Appareil du professionnel ou de l’amateur très exigeant, le Super A est un succès commercial assez relatif. Même si ses performances sont très bonnes, l’appareil est cher. Performant mais hors de prix !

Dès lors, Pentax va utiliser une technique très connue : prendre un appareil haut de gamme et le simplifier, sans concession sur la qualité ni sur la compatibilité des accessoires et en faire un appareil plus orienté « grand public ».

Si le Spotmatic SP500 était la version tout public du Spotmatic classique, si le K1000 était la version simplifiée des KX et K2, le futur appareil sera la version grand public du Super A. Son nom ? le PENTAX PROGRAM A.

Cet appareil sera équipé de l’obturateur Seiko MFC-E5 à déclenchement électromagnétique, sans aucune vitesse manuelle, contrairement au ME Super. Il supporte la cadence de 3,5 img/sec et  Motor Drive A du Pentax Super A. La vitesse d'obturation maximale est réduite à 1/1000ème de seconde et la synchro flash à 1/100ème de seconde.

Exit la fonction TTL au flash ainsi que l’éclairage du viseur (contraintes de prix obligent) et l’écran LCD a l’extérieur du boîtier. Il garde cependant le test de profondeur de champ, le retardateur, la correction d’exposition et le chargement par aiguilles magiques.

Tous les accessoires du Super A demeurent compatibles, dos dateur, moteur mais aussi les objectifs à monture KA.

Trois modes sont proposés tels que la priorité à l’ouverture, le mode programme et le mode manuel. La sélection des vitesses se fait par boutons poussoirs électroniques.

Plusieurs astuces : La vitesse maximale de 1/1000s est automatiquement sélectionnée pour l’avance du film, l’affichage du viseur indique l’usure des piles avant leur épuisement et prévient qu’il faut les remplacer et un message d’erreur survient si la bague de diaphragme reste sur A en dehors du mode PROGRAM.

En bref, Pentax nous a donc créé un appareil solide, performant, de bonne finition, très silencieux au déclenchement, muni d’un grand viseur très lumineux.

Il n’en demeure pas moins un appareil de collection, mais loin d’être obsolète de nos jours. Il est à signaler que la base de cet appareil fut conservée jusqu'en 1997 avec le Pentax P30, appareil de prédilection des étudiants en photographie. 

Pentax Program A





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced