BREAKING NEWSPremier td 2020 par Weber jean francois | Foires 2020 par Sylvain Halgand | Et si on prenait un peu l'air. par ROCHEVALIER Michel | Pour faire passer le temps par Sylvain Halgand | Foto-quelle 1964-65 par Daniel C | Bon anniversaire jean paul (j... par Michel Perie | Herlango par Bernard Muraccioli | [ihagee] exakta varex iia: ve... par Claude Marius |
Tektronix C-12 favori envoyer Print
Photos by FC text by FC. From the collection of FC
France Version française

Chronology of the Tektronix brand  New window

Manufactured in Etats-Unis from Circa 1960 until 0.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 3050

See the complete technical specifications New window
Tektronix C-12

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Basée à Beaverton, dans l'Oregon, la société Tektronix est un important fournisseur d'instruments de test pour les ingénieurs travaillant à la conception électronique, à la fabrication et au développement de technologies avancées. Ce très imposant appareil photographique a été développé par la marque pour une utilisation très spécialisée. Il servait dans les années soixante pour photographier les écrans des oscilloscopes. Tektronix propose à cette époque trois appareils pour cette activité les : C-12, C-17 et C-30.

C’est le C-12 qui est présenté ici. Cet appareil est adapté uniquement aux oscilloscopes à écran circulaire de 5 pouces (diamètre 13 cm) ou rectangulaire (6 ou 8 X 10 cm).

Cet appareil modulaire  est composé de cinq parties. La partie la plus proche de l’écran de l’oscilloscope est le bâti principal qui comporte des charnières  permettant de faire pivoter l’appareil autour de l’axe vertical de l’adaptateur fixé à l’oscilloscope. Il incorpore une chambre reflex à deux miroirs fixes. Ce système permet de voir de face l’écran de l’oscilloscope, mais toute l’énergie lumineuse n’est pas transmise à l’objectif. Il faut compter une perte d’environ 30 % du flux lumineux dans le tunnel de visée qui est solidaire du bâti.
Les autres éléments sont : l’objectif, le bâti arrière, le dos photographique. Il existe trois sortes de dos : le dos polaroid « Roll-Film » (celui présenté ici) ou « Film-Pack » et le dos Graflok pour plan film Polaroïd ou les films conventionnels, format 6 x 9 et 6 x 6 cm. Les dos sont interchangeables. Ce modèle était livré en standard d’un objectif f/1,9 pour un rapport objet-image de 1 : 0,9. L’exemplaire présenté ici est équipé d’un objectif plus performant de f/1,4 pour un rapport objet-image de 1 : 1. La gamme offrait sept  types d’objectifs différents.

Les plus grandes entreprises et laboratoires de recherche étaient équipés de ce type d’appareil.