BREAKING NEWSVilles en vrac par Arnaud SAUDAX | Présentation de guillaume 34 par Frédéric SEC | [fex] par pascalguillemet | 8ème bourse du site par Francois B | Date des premieres pellicules... par Cédric KB | Présentation par ROCHEVALIER Michel | Micro ressort par gillesM | Le snappy norvégien par Sylvain Halgand |
Hasselblad 500 C
English version English version
Propriété de TL. Photo(s) de TL et texte de SYLVAIN HALGAND. Dernière modification le 2019-01-01 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Suède de 1957 à 1970.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 10964

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Hasselblad 

Photo-Ciné-Revue de 1957 :

Un nouvel Hasselblad 500 C vient de faire son apparition. Le principal caractère de ce nouvel Hasselblad est d'être muni de groupes objectif-obturateur interchangeables, chaque groupe étant établi en monture à baïonnette permettant une mise en place rapide.

Les objectifs Carl-Zeiss livrés spécialement sont actuellement :
le Planar 1/2,8 de focale 80 qui est l'objectif normal de l'appareil angle de champ 52°, mise au point jusqu'à 0,9 mètre.
Le Distagon 1/5,6 focale 60 mm angle de champ 67° mise au point jusqu'à 0,55 m.
Le Sonnar 1/4 de 156 mm angle de champ 29 degrés, mise au point jusqu'à 1,4 m.
Le Sonnar 1/5,6 focale de 250 mm, angle de champ 18°, mise au point jusqu'a 2,5 m.
Tout changement d'objectif se fait sans aucun risque de voiler la pellicule en raison de la présence d'un obturateur à rideau en avant du film. Cet obturateur à rideau peut d'ailleurs servir d'obturateur auxiliaire lorsqu'on place un dispositif d'allongement pour micro ou macrophotographie.
L'obturateur central est un Synchro Compur de Frédéric Deckel à Munich, lequel comporte une gamme de vitesses de 1 seconde au 500°, en passant par 1/2, 1/4, 1/8, 1/15, 1/30, 1/60, 1/125, 1/250 avec indice de lumination pour le couplage vitesse-diaphragme.
Tous les objectifs sont munis du dispositif présélecteur du diaphragme entièrement automatique. Les obturateurs sont synchronisés M et X avec tous les flashs magnésium et électronique.
Le bouton actionnant le mouvement du film peut être remplacé par un gros bouton comportant un petit posemètre à cellule photoélectrique. Il est possible de détacher ce bouton pour faire plus facilement la mesure dans telle ou telle direction du sujet.
L'automaticité a été poussée très loin. En actionnant le bouton d'avancement du film, celui-ci vient en position jusqu'au blocage : le compteur d'images marque une nouvelle division ; le miroir s'abaisse, l'obturateur central s'ouvre et est armé, le diaphragme est ouvert en grand. L'obturateur auxiliaire est fermé. Lors du déclenchement, l'obturateur central se ferme, le diaphragme revient à la position déterminée par les conditions de prise de vue, le miroir se relève et l'obturateur auxiliaire s'ouvre. Le film peut alors être exposé.
Le déclencheur est muni d'un blocage pour longue pose et comporte un filetage standard pour déclencheur souple.
Comme précédemment, les magasins à pellicule sont interchangeables, donnant 12 vues 6 x 6 ou 16 vues 4,5 x 6. Le magasin à film peut être remplacé par un châssis pour plans-films.
La chambre de visée normale peut être remplacée par un capuchon avec loupe de mise au point réglable suivant la vue de l'opérateur , ou un viseur sportif à hauteur de l'oeil.


Cet article de 1957 annonce la sortie du 500C, alors que la même revue affiche des publicités pour cet appareil, depuis 1956.

Hasselblad 500 C





Objets de même marque en vente sur Ebay France (Appareil photo Hasselblad) (Remis à jour toutes les 3 heures)



hasselblad plateau de fixation

65,00 euros
Finira le 23-02-2024 à 19:46:31







La Maison de la Photographie